Rechercher

Annonce d'une nouvelle construction et pose de la première pierre Bumotec va se moderniser

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Premier coup de pelle en présence de la direction du groupe Starrag avec notamment Messieurs Walter Fust, président du conseil d'administration, Frank Brinken, membre du Conseil d'administration et Walter Börsch, président et CEO de Starrag Group Holding AG.

Entreprises liées

Jean-Daniel Isoz
Jean-Daniel Isoz
(Image: Bumotec)

Les autorités locales et politiques MM. Daniel Tercier, syndic de Vuadens et Maurice Ropraz, Conseiller d'Etat, Directeur de l'aménagement, de l'environnement et des constructions (DAEC) de Fribourg étaient présent ainsi que Jean-Daniel Isoz, directeur des entreprises SIP et Bumotec. Un moment solennel pour annoncer le début de la construction de la nouvelle fabrique Bumotec. Un beau projet annonçant notamment le déménagement de toute l’entreprise Bumotec de Sâles vers Vuadens en 2016.

Une union de compétences

Dans ce nouveau bâtiment, une partie des collaborateurs de SIP opérera des prestations pour le compte de Bumotec. Cela laisse entendre que la précision légendaire de la marque SIP sera mise au service de Bumotec. Ces opérations, (soit cette délocalisation partielle) sont nécessaires et ont du être mises en place pour des raisons organisationnelles. L'entreprise Bumotec quant à elle, en déménageant de Sâles à Vuadens, change de commune mais reste dans le district fribourgeois de Gruyère.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 133 images

Des ateliers clean et économes en énergie

Le nouveau bâtiment de production sera comme l’a annoncé l’architecte une construction ayant l’équivalent d’une bâtisse Minergie. Sur un pan, côté autoroute, elle sera vitrée et de l’autre sera couverte de panneaux photovoltaïques. L'architecte a privilégié une construction en béton pour garantir une meilleure régulation de la température par rapport à une construction classique en métal et en verre. Il n’est donc pas exagéré de dire que cette construction «zéro énergie» sera unique dans le monde suisse des fabricants de machines.

Un potentiel important

Ce nouveau lieu de production arrive à point nommé car Bumotec possède un potentiel de développement important. Mais dont les infrastructures actuelles dans la petite bourgade campagnarde de Sâles, ne permettaient pas ce bond en avant. Ceci est d'autant plus vrai que pour l'instant la «sur-capacité» de production genevoise est utilisée à bon escient par le fabricant gruyérien. Ce développement des activités de Bumotec est lié à deux facteurs d’une part et c’est le plus important, Bumotec est devenu très dynamique depuis son appartenance au groupe Starrag, et d’autre part, l’ouverture d’un marché beaucoup plus global qu’auparavant. Et bien évidemment l’avenir de Bumotec en terre fribourgeoise paraît assuré notamment par le potentiel de développement de la S100, une machine révolutionnaire véritablement innovante qui fera encore parler d’elle parmi les horlogers. Nous y reviendrons certainement dans nos colonnes.

Quatre discours à réécouter

Walter Fust: «Introduction et exposé concernant le groupe d'entreprises Starrag».

Jean-Daniel Isoz et le «Discours de bienvenue».

Jean-Daniel Isoz: «Un grand Merci aux employés».

Daniel Tercier, discours du syndic de la commune de Vuadens.

Retrouvez les compétences de Bumotec à Besançon

Bumotec participera au salon Micronora du 23 au 26 septembre, halle A2-allée 4, stand 436 à 438. <<

Coordonnées:

Bumotec SA, Route du Rontet 17, 1625 Sâles/Gruyère, Tél. 026 351 00 00, Fax 026 351 00 99, info@bumotec.ch, wwww.bumotec.ch

(ID:42926263)