Rechercher

Rétrospective WMTF: Interview - Personnalité Ypsotec aura 100 ans dans 4 ans

Rédacteur: Jean-René Gonthier

A l'occasion du salon lucernois du World Medtech Forum, la rédaction a rencontré Monsieur Maurice Meytre, CEO de Ypsotec AG.

Entreprises liées

Maurice Meytre, CEO de Ypsotec AG.
Maurice Meytre, CEO de Ypsotec AG.
(Image: MSM)

L'entreprise Ypsotec compte une centaine de personnes dont 10 apprentis. Son chiffre d'affaire est réalisé à raison de 30% à l'exportation et ceci essentiellement vers l'Allemagne. Ypsotec dispose d'une succursale en Europe, c'est-à-dire en république tchèque pour être précis. Maurice Meytre, le directeur d'Ypsotec précise: «Là-bas, ils sont capable de tout faire mais surtout des travaux où il y a une grande proportion de manutention typiquement dans les opérations comme la rectification et du montage simple».

MSM: Pourquoi avez vous choisi d’exposer au World Medtech Forum?

Maurice Meytre: Jusqu'à présent, nous allions chaque année à Orthotec, nous y étions exposant. Nous faisons aussi partie du medical cluster et à ce titre nous avons décidé de venir exposer au premier WMTF de Lucerne. Nos activités sont réparties sur deux pôles, 50% dans le secteru médical et les 50 autres % dans les autres activités industrielles. Nous proposons de la sous-traitance dans les secteurs suivants:Tournage, fraisage, gravage laser, soudage laser, assemblage plutôt mécanique. Nous travaillons aussi bien les métaux que les plastiques. Dans les matières synthétiques nous ne faisons pas d’injection mais par contre nous savons usiner les plastique techniques. Dans les techniques médicales nous sommes actifs en orthopédie, traumatologie et endoscopie.

Galerie d'images

MSM: Décrivez nous en deux mots le produit présenté aujourd’hui sur votre stand ?

Maurice Meytre: Comme nous sommes un sous-traitant, l'éventail des produits réalisé n'a pas de limite. Vouvoyez dans ce présentoir par exemple un Implant à insérer dans la tête fémorale. Ypsotec est certifié depuis plus de 10 ans en ISO 13485, donc compatible medtech et plus spécialement conforme aux exigences des systèmes de management de la qualité pour l'industrie des dispositifs médicaux.

MSM: Qu’escomptez vous comme retour après ce salon ?

Maurice Meytre: Nous avons surtout rencontré des suisses... Nous avons retrouvé beaucoup de nos propres clients. C'est aussi l'occasion de lier de nouveaux contacts avec d’autres personnes de firmes déjà connues. Ypsotec est surtout présent à Lucerne pour soigner son image. C’est surtout dans le long terme que nous travaillons, il faut compter 1 ou 2 ans pour que la confiance s’établisse.

MSM: Avez vous participé à d’autres salons comme exposant durant cette année ?

Maurice Meytre: Oui Nous étions au medtec Europe à Stuttgart et MD&M east à Philadelphie, et cette année nous n’étions pas à Orthotec

MSM: Serez-vous présent l’an prochain au WMTF 2013 ?

Maurice Meytre: Nous sommes déjà inscrit au WMTF 2013, après un jour et demi nous avions déjà pris notre décision. Nous faisons confiance à ce salon, car nous faisons partie du médical cluster…

(ID:36101340)