Une solution clé en main

Une presse semi-automatique sur-mesure

| Auteur / Rédacteur: Source : JESA, Schmidt Technology / Gilles Bordet

La presse semi-automatique est basée sur une TorquePress électrique de type 520 de Schmidt Technology et équipée d’une table rotative électrique, comportant 8 stations.
Galerie: 14 photos
La presse semi-automatique est basée sur une TorquePress électrique de type 520 de Schmidt Technology et équipée d’une table rotative électrique, comportant 8 stations. (Source : Jesa)

JESA est un fabricant de solutions personnalisées de roulements à billes de précision et d’unités contenant des polymères techniques.

Avec l’augmentation de produits comportant des cages rivetées en acier, il devenait nécessaire pour l’entreprise fribourgeoise d’acquérir une nouvelle machine dans le but d’améliorer la productivité. La presse électrique garantissant un contrôle du processus s’est très vite avérée être la meilleure option. Selon Jean-Pierre Losito, spécialiste du montage chez JESA, l’optimisation des temps de réglage selon la méthode SMED est un point important.

Le choix final s’est donc porté sur le développement d’une machine semi-automatique avec chargement manuel, intégrant une station de mesure ainsi qu’un système de transfert rotatif.

Pourquoi Schmidt Technology ?

D’après Jean-Pierre Losito, choisir Schmidt Technology comme partenaire pour ce projet était une évidence. La fiabilité et la précision des presses sont en effet très appréciées. JESA utilise déjà plusieurs machines de la marque, principalement des presses pneumatiques pour l'assemblage de composants. Après quelques discussions, la collaboration s’est très vite confirmée.

Phase du projet :

  • 1. Définition du cahier des charges
  • 2. Echange d'expériences sur différents processus entre JESA et Schmidt Technology
  • 3. Elaboration du concept et du layout puis optimisations
  • 4. Construction de l'installation
  • 5. Pré-réception de l’automate à l'usine de St. Georgen
  • 6. Livraison chez JESA à Villars-sur-Glâne
  • 7. Mise en service et optimisations (programmation)
  • 8. Réception finale

La solution proposée

En tenant compte des besoins de JESA, Schmidt Technology a mis en place un poste de travail autonome avec chargement manuel et déchargement automatique. Cette machine semi-automatique est basée sur une TorquePress électrique de type 520 de Schmidt Technology et équipée d’une table rotative électrique, comportant 8 stations.

Selon les normes actuelles, le mouvement de la table rotative à indexation doit être sécurisé. Dans le cadre de cet automate, cela se fait au moyen de barrières immatérielles. Les zones de pressage, de mesure et de déchargement sont aussi sécurisées par une porte battante munie d’un interrupteur de sécurité, qui rendent impossible toute intervention sans provoquer un arrêt de la machine. Tout l’espace de travail est visible et clair grâce à un carénage transparent.

Les pièces sont chargées sur posages par un opérateur. Dès qu’il quitte la zone des barrières immatérielles, la table rotative à indexation se met en mouvement, libérant la zone de chargement suivante. Ce procédé permet de réaliser un temps de cycle court.

Après le rivetage, un système pneumatique permet l’évacuation des pièces au moyen d’un canal vers une caisse. Durant cette étape, les pièces conformes et non-conformes sont séparées et comptabilisées. Pour protéger les pièces d‘éventuels dommages, Schmidt Technology a intégré un dispositif à rouleaux rotatifs,développé par JESA. Les changements de production se font de manière simple et efficace puisqu’il suffit de desserrer une seule vis par outillage. Un système de serrage rapide permet d’échanger les mâchoires de déchargement de manière aisée

La commande PressControl 600, développée en interne par Schmidt Technology, pilote intégralement la machine. L’écran unique permet au régleur de contrôler toutes les fonctions d'un seul coup d’œil.

Les défis à relever

Pour Schmidt Technology, cette installation était un projet conséquent. L’une des contraintes était la programmation du chargement manuel afin d’éviter un déclenchement et un blocage des barrières immatérielles. Cette optimisation du processus a été effectuée par l’un des programmeurs de Schmidt Technology.

Durant la collaboration, il a fallu relever plusieurs défis. L’arrivée d’une période de vacances, à laquelle s’est ajouté un retard de livraison de la table rotative, ont repoussé les délais fixés initialement. La TorquePress n’avait quant à elle encore jamais été intégrée dans une machine semi-automatique. Malgré ces désagréments, l’entreprise JESA a été très compréhensive et a offert de l'aide pour trouver des solutions.

L’excellente collaboration entre tous les protagonistes a permis la création d’une machine intelligente, qui répond à tous les besoins.

Conclusion

Après plusieurs mois d’utilisation, les retours sont positifs et l’objectif a été atteint puisque la maîtrise et la surveillance du processus ont été améliorées. La qualité obtenue répond non seulement aux exigences internes de JESA mais aussi à ses clients. L'effort de programmation avait quelque peu été sous-estimé par Schmidt Technology. Cette expérience a toutefois permis de tirer de précieux enseignements. Jean-Pierre Losito tient à mentionner: « Les opératrices se sont rapidement familiarisées avec le système et l'ont bien accepté. Son ergonomie –entre autres sa table réglable en hauteur – en est la raison majeure ». Pour tous les utilisateurs, la PressControl 600 se révèle être très intuitive, ce qui facilite grandement le paramétrage. Pour l’instant JESA ne prévoit pas d’autres projets du même type mais Jean-Pierre Losito précise toutefois : « Nous serions heureux de retravailler avec le fournisseur Schmidt Technology si la réalisation d'une autre installation s'avérait nécessaire ». MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45661705 / Vie des entreprises)