Rechercher

Travail de la tôle - Patric métal SA Un partenaire unique du concept à la réalisation

| Auteur / Rédacteur: Propos recueillis par Gilles Bordet / Gilles Bordet

Patric métal SA évolue dans le cadre de Patric group qui se compose de 3 entités, Patric métal SA, Patric inox SA et Patric Concept SA.

Entreprises liées

Automatisation du magasin de 435 palettes qui dessert le laser, le pliage et le secteur serrurerie.
Automatisation du magasin de 435 palettes qui dessert le laser, le pliage et le secteur serrurerie.
(Source : Patric métal SA)

Patric métal SA est le partenaire de confiance pour tout conseil et développement de prototypes, de séries et d’ensembles de pièces métalliques.

Le concept de « tôlerie intégrale » permet de réaliser sur mesure tout type de produit avec un haut niveau d’intégration.

Galerie d'images

Patric métal est certifié ISO 9001 – ISO 14001 – OHSAS 18001 – ISO 3834-2 – EN 15085-2 CL1

Quelques questions à l'équipe de direction de Patric métal SA et tout particulièrement à son CEO, Marc Simon.

MSM : BLE.CH est prévu du 21 au 23 mai 2019. Dans l'éventualité du lancement de cette nouvelle exposition à Berne axée sur la tôlerie quel est votre sentiment et votre impression à ce propos ?

Marc Simon : Pour notre société, il est intéressant d’avoir un salon de proximité dédié à notre secteur d’activité.

Il est évident qu’il suscite notre intérêt en rapport aux développements technologiques que poursuivent les différents acteurs du secteur.

MSM : Lorsque cette exposition BLE.CH sera bien établie avez-vous l'intention d'y exposer, de la visiter. Si oui pour quelles raisons ?

Marc Simon : Nous nous rendrons tout d’abord en tant que visiteur.

Si l’orientation de ce salon correspond à nos intérêts commerciaux, la question d’y exposer sera certainement envisagée. Il est pour l’instant trop tôt pour y répondre.

MSM : Qu'attendez-vous comme avancées technologiques dans le secteur des machines de tôlerie ?

Marc Simon : Chaque domaine technologique doit apporter des solutions de simplification d’utilisation et d’automatisation des processus. En conséquence il est nécessaire pour nous d’être appuyé par des partenaires pouvant comprendre nos orientations stratégiques.

MSM : Avez-vous investi dernièrement dans de nouveaux outils de production ? Si oui dans lesquels et pour répondre à quels types de besoin ?

Marc Simon : Nos investissements sont prévus dans le cadre d’une amélioration significative des flux comprenant l’intégration d’automations des processus, ainsi que leur gestion centralisée

Les investissements dans notre domaine sont généralement lourds et doivent faire l’objet de réflexions qui nous engagent à long terme.

MSM : Quels sont les points forts de votre entreprise dans le paysage industriel romand ?

Marc Simon : Nos points forts correspondent sans doute à nos compétences d’ingénierie, ainsi qu’à notre potentiel d’adaptation. Un mode de fonctionnement simplifié, basé sur un vrai travail d’équipe, nous donne une bonne faculté d’adaptation.

MSM : Comment se porte votre secteur d’activité ? Souffrez-vous de la concurrence européenne et que pensez-vous du taux de change actuel du franc suisse par rapport à l’Euro ?

Marc Simon : Il est clair que le taux de change ainsi que la concurrence des pays à bas salaires ne nous aident pas.

Cette situation nous contraint à évoluer rapidement, en prenant l’aspect positif de ce défi, nous arrivons à trouver cette situation stimulante. MSM

(ID:44954969)