Une entreprise vaudoise réduit les nuisances des paquebots de plaisance

Un industriel suisse dépollue les gros navires !

| Auteur / Rédacteur: Xavier Comtesse, rédacteur indépendant / Jean-René Gonthier

Les appareils de régulation CLA-VAL équipent notamment des navires de la marine civile tels que des paquebots de plaisance ainsi que des porte-avions de divers marines nationales.
Galerie: 4 photos
Les appareils de régulation CLA-VAL équipent notamment des navires de la marine civile tels que des paquebots de plaisance ainsi que des porte-avions de divers marines nationales. (Source : Anthony Metcalfe sur Unsplash)

Un bateau de croisière peut émettre en une journée autant de particules fines qu'un million de voitures… Sachez aussi qu’il existe une société vaudoise qui s’attaque à ce fléau : Cla Val Europe Sàrl. Interview avec son directeur Hugo van Buel. Un article proposé par Xavier Comtesse,

Depuis 1936, le Groupe CLA-VAL est le leader de la vanne automatique à membrane, utilisée dans le monde entier pour la distribution d’eau potable et industrielle, les systèmes de protection incendie, l’alimentation de carburant et les applications industrielles. Le Groupe CLA-VAL, avec son siège principal à Newport Beach, Californie, s’affirme comme une entreprise intégrale, avec sa propre fonderie et ses diverses unités de fabrication et d’assemblage réparties aux Etats-Unis, au Canada, en Suisse, en France et en Angleterre. La longue histoire du Groupe CLA-VAL dans la fabrication de vannes automatiques à membrane et sa réputation d’industriel permettent ainsi de proposer à sa clientèle non seulement un programme complet de solutions mais aussi une palette de formation technique ou pratique dans ses centres de formation aux Etats-Unis, au Canada, en France, en Angleterre ou en Suisse.

MSM : Pouvez-vous décrire pour nos lecteurs votre méthode de dépollution des navires ?

Hugo van Buel : Ce sont essentiellement les émissions d’oxydes d’azote et d’oxydes de soufre qui sont très significatives pour la pollution de l’air. Les technologies employées consistent à « laver » les fumées d’échappement d’un navire pour éliminer celles-ci dont la teneur est, depuis peu, réglementée dans certaines zones du monde. Les boues générées par ces lavages doivent être traitées au même titre qu’une station d’épuration. Ce n’est pas, à proprement parler, une méthode de notre société de dépollution des gaz d’échappement des navires mais notre société fournit les vannes de régulation pour contrôler débit et pression de l’eau dans les unités de dépollution.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45855828 / Tendances)