Dossier Industrie 4.0 : ProConcept SA Un ERP hautement personnalisé pour les PME suisses

Auteur / Rédacteur: Propos recueillis par Gilles Bordet, rédacteur MSM / Gilles Bordet

ProConcept édite et distribue son logiciel ERP pour les PME actives dans le domaine de la production, de la gestion de projet industriel (gestion à l’affaire) et pour les PME actives dans les services et le négoce.

Related Vendors

L'automatisation de planification.
L'automatisation de planification.
(Source : ProConcept SA)

Fondée en 1987, ProConcept s’est construit une réputation d’excellence en tant qu’éditeur et intégrateur sur le marché de l’ERP pour les PME suisses dans ses domaines de compétence. Plus de 15 000 personnes utilisent sa solution ERP quotidiennement, et ce, sur plus de 1000 sites.

Entretien avec Philippe Kieffer, Directeur commercial chez ProConcept.

Pour commencer pourriez-vous nous décrire ce qu’est un logiciel ERP ?

Philippe Kieffer : L’ERP est avant tout un logiciel d’aide à la décision pour les entreprises industrielles. Il est la colonne vertébrale du système d’information, qui regroupe dans un même référentiel l’ensemble des données de l’entreprise afin d’améliorer l’efficacité des processus en place.

A quels types d’entreprises s’adressent vos logiciels ?

Philippe Kieffer : ProConcept ERP s’adresse à toutes les PME industrielles suisses de 50 employés et plus et ETI.

Pourriez-vous nous présenter votre offre de solutions ERP ?

Philippe Kieffer : ProConcept est sans doute l’ERP MidMarket le plus complet du marché suisse puisqu’il regroupe toutes les fonctionnalités allant des ventes, achats, production, gestion à l’affaire, qualité, logistique, SAV mais aussi la gestion des salaires, la finance et les ressources humaines.

Quelles sont les principales différences entre un système ERP « classique » et vos solutions dédiées à l’industrie technique ?

Philippe Kieffer : Encore une fois, c’est le tout en un, très abouti de ProConcept, que peu d’éditeurs suisses peuvent égaler. C’est aussi la forte capacité de s’appuyer sur des préparamétrages tout en préservant la capacité de personnalisation de notre système qui nous permet de répondre aux besoins spécifiques qui font souvent la force de nos clients. Nous allions ainsi le meilleur des 2 mondes en permettant à nos clients de bénéficier des Best Practices et donc de conditions avantageuses sur les coûts de mise en œuvre, mais aussi de personnaliser l’outil afin de correspondre au mieux aux besoins de l’entreprise.

Le client va être en interaction directe avec l’éditeur ProConcept et ses consultants experts métier, ceci grâce à notre modèle éditeur / intégrateur.

Le client bénéficie ainsi de la meilleure qualité de service car seul l’éditeur peut disposer des compétences liées à la conception des programmes, mais également de la meilleure réactivité en supprimant les intermédiaires.

Vos produits et services s’adressent principalement aux PME suisses. Quelles sont les spécificités de ces entreprises et du marché suisse ?

Philippe Kieffer : Un niveau d’exigence élevé et la fidélité sont les 2 principales caractéristiques des PME suisses. La durée de vie d’un ERP dans une entreprise suisse est bien plus élevée que dans les autres pays européens, de l’ordre de 20 à 30 ans contre 10 à 15 ans ailleurs. Cette fidélité a un prix, et nos solutions et nos équipes doivent rester au top pour satisfaire cette clientèle particulièrement exigeante sur la qualité et les services délivrés.

Quels sont les critères essentiels pour pouvoir utiliser vos solutions logiciels ?

Philippe Kieffer : La réussite d’un projet ERP passe par une implication forte des 2 parties. Nous demandons à nos clients de mettre à disposition une équipe projet disponible pendant toute la phase de déploiement et de continuer à investir des ressources suffisantes pour continuer le développement de l’ERP dans l’entreprise pendant les années qui suivent sa mise en place.

Quels services proposez-vous à vos clients et quelles sont les demandes les plus fréquentes  ?

Philippe Kieffer : Nous avons une équipe d’experts reconnus sur les différents métiers de l’entreprise comme la production, la supply Chain, la gestion à l’affaire, la finance, la gestion des salaires, ce qui nous permet d’apporter un niveau de conseil pertinent pour nos clients.

Vous comptez parmi vos clients des grands noms de l’industrie manufacturière suisse. Quels sont les facteurs décisifs qui ont décidé ces entreprises à vous choisir comme partenaire ?

Philippe Kieffer : ProConcept est le 2e ERP le plus déployé dans les entreprises industrielles suisses romandes (après SAP) et sans doute l’ERP suisse avec la plus forte notoriété sur ce marché. Les trois principales raisons de ce choix sont que nous sommes éditeur-intégrateur suisse, que nous disposons de plus de 30 ans d’expérience et d’expertise dans le secteur industriel et que notre solution propose une couverture fonctionnelle complète.

Que pensez-vous de l’état de la digitalisation des entreprises en Suisse ? Sommes-nous parmi les bons élèves ou avons-nous encore des lacunes à combler ?

Philippe Kieffer : Comme nous l’avons vu précédemment la durée de vie moyenne d’un ERP en Suisse est supérieure à 20 ans – il est donc encore assez courant de rencontrer des PME de plus de 100 personnes qui envisagent une première informatisation.

Pour d’autres, l’informatisation s’étant faite au début des années 2000, la révolution de la transformation digitale n’a pas pu s’opérer du fait des technologies utilisées.

Nous pensons que les technologies modernes, le cloud, la nécessité de gagner en productivité et de réduire les coûts liés aux tâches sans valeur ajoutée devraient accélérer le rythme de la transformation digitale des entreprises en Suisse.

L'Industrie 4.0 nécessite de transférer et de stocker un nombre important de données. Quelles solutions proposez-vous pour sécuriser ces données ?

Philippe Kieffer : L’industrie 4.0 entraine inévitablement une augmentation du volume de données mais également des transactions. À ce titre, nous avons décidé très tôt de nous appuyer sur les plateformes cloud pour disposer des puissances de calcul et des volumes de stockage, et de la base de données ORACLE pour en assurer l’intégrité.

Pour les échanges de données, nous privilégions l’usage des Web Services afin de maximiser le temps réel.

Comment appréhendez-vous le concept d’Industrie 4.0 ? Est-il une simple évolution de nos procédés de fabrication et de gestion ou y voyez-vous une réelle révolution ?

Philippe Kieffer : C’est avant tout un enjeu sur la capacité à mieux absorber la masse de données disponibles et à assurer leur traitement et communication vers les différents systèmes en place. Le traitement et l’analyse de ces données permet aux entreprises de mieux piloter leur organisation, d’optimiser les processus de production, d’anticiper les besoins clients et ainsi de définir la meilleure stratégie en disposant d’une vision en temps réel de leur activité. Il va sans dire que les entreprises qui investiront les premières dans ces technologies auront une longueur d’avance sur leurs concurrents.

Quelles sont les tendances actuelles et que nous réserve l’avenir à ce sujet ?

Philippe Kieffer : Il est assez difficile de prédire l’avenir à court terme en raison de la crise sanitaire que nous traversons, mais je n’ai aucun doute quant à la capacité de l’industrie suisse à relever les défis futurs et à retrouver rapidement sa capacité d’avant la Covid.

MSM

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

(ID:47186837)