Paliers lisses en polymère hautes performances d'Igus Un dosage de précision dans les pousse-seringues

Auteur / Rédacteur: Source : parution initiale dans « DeviceMed, le magazine francophone des fabricants de dispositifs médicaux », novembre/décembre 2020 / Marina Hofstetter

La qualité du guidage de l'entraînement linéaire des pousse-seringues est cruciale pour assurer une administration de médicaments précise et régulière, sans à-coups. Chez B. Braun, ce guidage est assuré par des paliers lisses en polymère hautes performances d'Igus.

Entreprises liées

Le pousse-seringue Perfusor Compact Plus intègre un nouveau système d'entraînement conçu pour éviter l'effet de broutage.
Le pousse-seringue Perfusor Compact Plus intègre un nouveau système d'entraînement conçu pour éviter l'effet de broutage.
(Source : B. Braun Melsungen AG)

Grande lenteur et uniformité caractérisent le déplacement linéaire de quelques centimètres que doit effectuer un pousse-seringue (également appelé pompe à perfusion) lorsqu'il envoie, si besoin sur plusieurs heures, une dose donnée de médicament dans les vaisseaux sanguins du patient. Dans une unité de soins intensifs, il peut y avoir jusqu'à 24 pousse-seringues pour un seul patient, afin de pouvoir l'alimenter en antidouleurs, en adrénaline, en solutions nutritives, en bêtabloquants ou en sang par exemple.

Connu pour sa marque Perfusor, le groupe allemand B. Braun propose notamment le modèle Compact Plus, qui représente la dernière génération de sa gamme de pousse-seringues.

Le Perfusor Compact Plus peut fournir un débit de 0,01 à 999,9 ml/h, et jusqu'à 1800 ml/h pour les bolus (doses ponctuelles à injecter rapidement), le débit typique étant d'environ 5 ml/h. Pour ce faire, le dispositif intègre un entraînement linéaire répondant à des exigences très strictes en termes de précision, le contenu de la seringue étant administré dans un mouvement très lent.

Galerie d'images

Une vis sans fin avec un filet spécial

Les ingénieurs de B. Braun ont investi beaucoup de savoir-faire dans la conception de cet entraînement. « Nous utilisons un moteur pas à pas qui agit sur une vis sans fin, dont le filet spécial a été mis au point par nos soins », souligne l'ingénieur principal Dirk Aljets. « C'est de cette façon que nous avons réussi à garantir la précision et la fiabilité souhaitées pour ces courses linéaires extrêmement courtes. Une précision qui s'exprime par un écart maximal inférieur à +/-1 %. »

Pour le guidage des entraînements de ses pousse-seringues, B. Braun utilise depuis 1992 des paliers lisses en polymères de son compatriote Igus. C'est le cas ici aussi, mais au sein d'un système différent. « Sur le modèle précédent, l'entraînement était assez compliqué, avec deux tiges de guidage et deux paliers Igus, l'un à tolérance spéciale et l'autre utilisé comme palier flottant », explique Dirk Aljets. « Le nouvel entraînement est guidé par l'intermédiaire d'une tige ronde avec un patin. C'est plus simple, plus compact, moins coûteux, et tout aussi précis. »

Lentement et sûrement

Le glissement du patin sur la tige ronde est assuré par des coussinets en polymère Iglidur J fournis par Igus. Que ces douilles soient autolubrifiantes n'a pas été un critère de choix car la vis sans fin qui se trouve à proximité a besoin d'être graissée. Le plus important était que la course linéaire, à une vitesse extrêmement faible, soit effectuée sans effet de broutage (stick-slip), c'est-à-dire sans à-coups. Une exigence à laquelle répondent les coussinets en Iglidur J.

La tige assurant la poussée est fixée à la platine en tôle par un palier clip Iglidur à contour spécial. Igus et B. Braun ont mis au point ensemble une spécification qui garantit un guidage sûr et rend tout blocage de la tige de poussée impossible.

Des paliers lisses d'Igus sont utilisés pour d'autres fonctions dans les pousse-seringues de B. Braun, ainsi qu'au sein d'autres DM du même fabricant, comme sur des appareils de dialyse. MSM

(ID:47003735)