A contre-courant de toutes les tendances Un accroissement réjouissant de nouveaux contrats d’apprentissage

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Le sondage annuel concernant les contrats d’apprentissage dans les entreprises SWISSMECHANIC et les institutions et ateliers de formation a donné un nouveau résultat record avec 2'436 nouveau contrats. Il faut toutefois s’inquiéter de la baisse continue de la part des Polymécaniciens.

Fournisseurs liées

RZW - Pendant l’année record de 1999, 66.5% des nouveaux contrats d’apprentissage concernait des Polymécaniciens. Jusqu’en 2008, leur part s’était maintenue à tout juste 50% pour baisser à 44.6% l’année suivante. Le graphique montre qu’en 2010, ce taux n’était plus qu’à 41,4% pour atteindre en 2011 un taux minimal record de 38.9%. Les chiffres sont un peu plus roses si on additionne les Polymécaniciens et les Mécaniciens de production. Il en résulte un taux de 51.7%. On peut aussi retenir une augmentation de la tendance de l’éloignement d’un apprentissage classique en faveur d’une formation professionnelle d’un ou deux ans suivie d’un stage en entreprise ou même d’une formation à plein temps dans une école.

Les métiers en détail

Polymécaniciens

Avec 947 nouveaux contrats d’apprentissage, nous enregistrons à nouveau un grand nombre de polymécaniciens. Par rapport à l’année précédente, le résultat reste pratiquement inchangé (2010 : 946 contrats). La part des polymécaniciens de l’ensemble des contrats est tombé au niveau le plus bas de tous les temps, se situant à 38.9%.

Automaticiens

Le métier d’Automaticien enregistre une augmentation de 30 nouveaux contrats d’apprentissage, ce qui représente une augmentation de 9.1 %. par rapport à l'année record de 2008 avec un total de 266 contrats d'apprentissage.

Mécaniciens de production

Le métier de mécanicien de production est toujours très tendance. Pour la troisième fois de suite, il enregistre une légère augmentation par rapport à l’année précédente. Avec 257 nouveaux contrats d’apprentissage, il se situe à peine en-dessous de l’année record de 266.

Monteur-automaticien

En tout, 94 nouveaux contrats d’apprentissage ont pu être conclus, par rapport à 77 l’année précédente. Etant donnée que la formation de ce métier n’est, pour une large part, pas enseignée chez SWISSMECHANIC, nous pouvons nous réjouir du fait que le total de ces nouveaux contrats continue à montrer une tendance croissante.

La proportion des femmes est en légère baisse

Le nombre des femmes a augmenté l’année passée de 121 à 147 apprenantes. Cela représente toutefois toujours une proportion de 4.4%.

Avec une proportion des femmes de 23.93% dans les différents métiers (pas d’enquête détaillée) et de 13.21% chez les constructrices, cela représente le taux le plus élevé. Le quota des Polymécaniciennes s’élève à un faible 3.17 %.

Comparaison des effectifs totaux des contrats 2010 selon l’office fédéral de la statistique:

  • Polymécanicien: 6’937 (part SM plus de 57 %)
  • Mécanicien de production : 1‘053 (part SM à peine 70 %)
  • Automaticien : 3’133 (part SM à peine 40 %)
  • Monteur-automaticien : 375 (part SM incl. USAT et UECME plus de 60 %)
  • Constructeur : 2’048 (part SM env. 25 %)
  • Electronicien : 1’744 (part SM plus de 30%)
  • Informaticien : 5’769 (part SM env. 10 %)
  • Employé de commerce MEM env. : 1‘821 (part SM env. 30 %)

<<

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

(ID:32214580)