Trop d'entreprises sont restées en léthargie