Rechercher

Un nouveau système d'identification grâce à la reconnaissance des veines Tous vos codes d’identification au poignet

| Rédacteur: Jérémy Gonthier

>> Le produit phare de Biowatch est un système d’identification biométrique intégré dans la boucle d’un bracelet de montre, permettant l’authentification sécurisée de la personne par détection du motif unique des veines du poignet. Les applications envisagées sont nombreuses, allant du paiement bancaire à l’ouverture d’un véhicule, et jusqu’au remplacement de tous les mots de passe utilisés quotidiennement sur son ordinateur.

Entreprises liées

Les deux phases de l'identification des veines.
Les deux phases de l'identification des veines.
(Image: Biowatch)

Concrètement, il s’agit de réaliser un système de vision miniature et surtout extra-plat, et de développer un algorithme de reconnaissance embarqué fiable, son nom: Biowatch

Lorsqu’il veut pouvoir s’identifier, l’utilisateur déploie préalablement la boucle du bracelet de sa montre afin que le système acquière une image des veines du poignet (1). Une fois la boucle refermée, un algorithme de classification biométrique identifie (ou non) l’utilisateur. L’information est ensuite encryptée et conservée jusqu’au prochain déploiement de la boucle. Pour une sécurisation maximale du système, l'identification est supprimée lorsque la montre est retirée du poignet.

Par la suite, lorsqu’il veut s'authentifier, l’utilisateur appuie sur un bouton de la boucle (2) qui déclenche une connexion sans fil (NFC/Bluetooth) et l’authentification cryptée a lieu.

Le CSEM et l’Idiap travailleront en étroite collaboration sur le projet de recherche appliquée BIOWAVE (BIOmetric Watch Activated by VEins) au profit de la startup Biowatch. Le CSEM aura pour tâche principale de développer la partie « hardware » qui comprend un système de vision miniature incluant une optique extra-plate et des capacités de traitement de l’information embarqué.

L’Idiap mettra en place l’infrastructure de développement algorithmique (plateforme BEAT : Biometrics Evaluation And Testing) et co-développera avec Biowatch l’algorithme de reconnaissance des veines. Enfin, Biowatch se chargera de l’encryption et de la transmission de l'authentification, ainsi que de la partie design et packaging de son produit.

Le système sera alimenté par pile rechargeable sans fil pour une autonomie hebdomadaire, et un taux de reconnaissance de 99.9% est visé.

Ce projet, prévu sur une période de 18 mois, débutera en février 2016 et sera réalisé grâce au soutien financier de la CTI (Commission pour la technologie et l’innovation), l’agence de la Confédération chargée de l’encouragement de l’innovation fondée sur la science. <<

(ID:43849015)