Rétrospective du salon Laser World of Photonics 2015

Applications micromécaniques découvertes à Laser Munich

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Figure 1: Machine laser conçue et fabriquée par CP-Automation avec un contrôle de qualité intégré.
Galerie: 6 photos
Figure 1: Machine laser conçue et fabriquée par CP-Automation avec un contrôle de qualité intégré. (Image: CP-Automation)

L’exposition Laser World of Photonics qui a eu lieu à Munich du 22 au 25 juillet 2015 était la plus grande exposition du monde dans le domaine du photonics, une technologie liée aux fonctions comme la génération, la transmission, l’amplification et la détection de lumière. Un article de notre envoyé spécial à Munich, Nitin Shankar.

De la perspective des applications micromécaniques, photonics, dans la forme des lasers et des systèmes vision est devenu de plus en plus important pour le soudage, micro-usinage et contrôle des composants miniatures. Voici quelques exemples des nouvelles technologies.

Systèmes d’automation basés sur photonics

Trois sociétés suisses, BS-Optics, CP-Automation et ViDi Systems (CH-1690 Villaz-St-Pierre), se sont mises en partenariat pour exposer un système de soudage automatique avec un contrôle de qualité intégré (figure 1).

BS-Optics SA se spécialise dans les systèmes lasers pour le soudage des composants comme les mailles des bracelets de montres et ressorts spirales. Les têtes de travail Alice (figure 2)

Figure 2: Système laser BS-Optics avec caméra intégré.
Figure 2: Système laser BS-Optics avec caméra intégré. (Image: BS-Optics)

ont spécifiquement été développées pour les applications dans des conditions de travail extrêmes. Grâce à l'excellente qualité d'images (jusqu'à 300 mégapixels), le repositionnement du cordon peut atteindre 1 micromètre.

CP-Automation se spécialise dans la conception et la fabrication des machines automatiques pour des séries importantes comme le soudage d’un ressort spiral sur une virole (figure 3) ou les mailles bracelet (figure 4) avec le temps de cycle d’une seconde par pièce.

ViDi Systems se spécialise dans les logiciels de traitement d’images. Le contrôle de la qualité des cordons de soudage pose un défi énorme et un ensemble d’algorithmes performants et «auto-apprenante» étaient développés pour identifier visuellement des soudages défectueux.

Ces exemples montrent l’approche pluridisciplinaire nécessaire pour livrer des solutions automatisées pour des applications soudages dans l’industrie horlogère.

ACSYS Lasertechnik GmbH

ACSYS Lasertechnik GmbH (D-70806 Kornwestheim), se spécialise dans les systèmes lasers pour le marquage, découpage et 3D gravures et offre maintenant des systèmes automatisés pour des lots de composants différents à graver.

Sa machine laser à graver Piranha Mutlishift a un poste de chargement et un poste de déchargement (figure 5),

Figure 5: Machine laser ACSYS avec postes de chargement et déchargement
Figure 5: Machine laser ACSYS avec postes de chargement et déchargement (Image: ACSYS)

chaque poste avec une capacité de 20 bacs d’alimentation. Le système transporte un bac en une fois sous une caméra (figure 6)

Figure 6 : Transport des bacs sous camera pour identifier des boîtiers.
Figure 6 : Transport des bacs sous camera pour identifier des boîtiers. (Image: ACSYS)

et un logiciel de reconnaissance optique des échantillons arrive à identifier les pièces dans le bac. Cela permet à l’ordinateur central de charger le programme correspondant pour graver la pièce à la machine laser.

C’est une application photonics pour la fabrication automatisée en mode flexible.

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 43500282 / Tendances)