Journée SIAMS+ : Tous les détails de la journée du 5 mai 2021 Tendances du futur dans l'industrie de la microtechnique

Auteur / Rédacteur: Source : FAJI SA / Marina Hofstetter

Les solutions proposées par des exposants de SIAMS, sur cinq thèmes proposés par une vingtaine d'entreprises, seront à découvrir partout sur la planète en streaming (et au Forum de l'Arc à Moutier si la situation sanitaire le permet).

Entreprises liées

À vos agendas : la journée SIAMS+ aura lieu le 5 mai 2021 à Moutier et sera retransmise en direct par Internet.
À vos agendas : la journée SIAMS+ aura lieu le 5 mai 2021 à Moutier et sera retransmise en direct par Internet.
(Source : FAJI SA)

Après d'intenses sessions de travail avec les exposants intéressés, les organisateurs sont heureux de pouvoir annoncer les détails de la journée SIAMS+ du 5 mai 2021. Ce sont finalement une vingtaine de responsables d'entreprises qui présenteront leurs solutions et débattront autour du présent et du futur de l'industrie des microtechniques pour apporter des solutions concrètes à un public professionnel très ciblé. Pierre-Yves Kohler, le directeur, explique : « Nous avons indiqué que la manifestation du 5 mai représenterait les cinq heures les plus importantes de l'année ! C'est peut-être exagéré, mais le travail fourni par les entreprises pour cette journée est exceptionnel. Elles ont travaillé ensemble pour offrir des sessions de haute valeur. »

Des modules compacts

Une fois toutes les idées réunies, le groupe de travail a subdivisé les interventions dans des thèmes spécifiques. Tous de haute valeur, ils permettent de fractionner la journée par centres d'intérêt et ainsi de garder l'attention des internautes. La journée sera donc mise en place autour de cinq sessions de maximum une heure chacune. Laurence Roy, responsable clientèle, détaille : « Les présentations et débats auront lieu au Forum de l'Arc à Moutier, mais ils seront également diffusés en direct sur internet. Pour cette raison, nous avons travaillé à mettre en place des modules très compacts. » Ainsi, en une petite heure, le public pourra faire le tour d'un sujet très pointu. Après une présentation dynamique de la thématique de chaque session, les entreprises participantes présenteront leur vision et leurs solutions puis une table ronde sera organisée avec la possibilité pour les internautes de poser des questions. Des discussions privées sont ensuite prévues entre les entreprises et les internautes (et le public réel si les visiteurs en chair et en os peuvent être acceptés).

Programme, thème et participants

9h30-10h30
Digitalisation, l’exemple d’un atelier de décolletage connecté
Avec : AFDT, CTDT, Brütsch-Rüegger, Sylvac, Tornos

11h00-12h00
Nouvelles contraintes d’usinage - Type ? Matière ? Domaine ?
Avec : Louis Bélet, Dixi Polytool, Ifanger, Suvema

13h00-14h00
Automatisation et robotique
Avec : ABB Robotics, Ciposa, Erowa, Jag, Newemag, Microlean Lab

14h30-15h30
Les interfaces vers l’instantanéité et l’efficacité de vos processus
Avec : Espi, Multiple, Productec, Rédatech, Springmann

16h00-17h00
Aide à l’innovation? Tout savoir sur les outils à disposition
Avec : Arcm, i-Moutier, Microcity, Micronarc, NTM booster, SIPPB

Une journée à ne pas manquer

La participation à la journée du 5 mai est gratuite, mais l'inscription obligatoire. Les internautes doivent s'inscrire pour chacune des sessions qui les intéresse. Une fois l'inscription effectuée, les participants recevront un code d'accès ainsi que le mode d'emploi nécessaire à leur connexion.

Tous les détails concernant les inscriptions seront disponibles en ligne le 19 avril.

Cette première édition prendra place en français, les entreprises participantes évalueront la possibilité de réaliser une session en allemand ultérieurement. Tous les détails concernant les inscriptions seront disponibles en ligne le 19 avril.

Retour aux sources

À la base, le salon SIAMS a été créé pour deux raisons principales : premièrement, permettre aux entreprises participantes de mieux se connaître et renforcer « l'offre globale » de l'Arc jurassien des microtechniques, et deuxièmement, se faire connaître et présenter leurs solutions. Pierre-Yves Kohler précise : « Plus que jamais les entreprises n'offrent plus des produits isolés chacune dans leur coin pour répondre parfaitement aux besoins de leurs clients mais bien des solutions intégrées faisant très souvent la part belle aux collaborations. Les sessions du 5 mai le réaffirment avec brio : il existe bel et bien un ADN et une culture de la microtechnique et de la collaboration. C'est en quelque sorte une remise en lumière des fondamentaux mêmes de SIAMS. » Une manière élégante de tirer parti de la ­COVID-19. MSM

(ID:47327016)