Programme de recherche de l'UE Horizon 2020 Technologies Plug and Produce pour les PME

Auteur / Rédacteur: Source : Haute école spécialisée bernoise / Marina Hofstetter

L'évolution rapide des tendances du marché et la demande de produits personnalisés placent l'industrie manufacturière face à d'importants défis. Le projet européen ACROBA prévoit le développement de plateformes robotiques cognitives qui seront, à l'avenir, capables de s'adapter sans peine, au moyen de l'intelligence artificielle, aux exigences de la production agile.

Entreprises liées

La Haute école spécialisée bernoise assure la coordination du projet ACROBA.
La Haute école spécialisée bernoise assure la coordination du projet ACROBA.
(Source : BFH)

Pour maintenir leur compétitivité, les entreprises de production doivent lancer leurs produits sur le marché dans le délai le plus court possible. Elles doivent donc constamment reprogrammer leurs outils et robots de production : une charge extrêmement lourde en temps et en argent, notamment pour les PME.

Automatisation malgré des besoins individuels

Lancé récemment dans le cadre du programme Horizon 2020 de l'UE, le projet ACROBA, pour « AI-Driven Cognitive Robotic Platform for Agile Production environments » regroupe 17 partenaires européens. La Haute école spécialisée bernoise en assure la coordination. Ce projet vise le développement et la démonstration de plateformes robotiques cognitives, modulaires et commandées au moyen de l'intelligence artificielle. Ces plateformes devront être capables de s'adapter aisément à pratiquement tous les scénarios industriels d'Agile Manufacturing. Elles permettront d'augmenter le degré d'automatisation dans la production agile en série de produits sur mesure, de diminuer les coûts, d'améliorer les performances et donc, la compétitivité.

Galerie d'images

Aussi simple que la technologie Plug and Play

Les résultats des recherches devraient profiter avant tout aux petites et moyennes entreprises. « À l'avenir, les PME devront être en mesure de fabriquer leurs produits selon le concept Plug and Produce », estime Dr Norman Baier, responsable de l'Institut des systèmes industriels intelligents I3S à la Haute école spécialisée bernoise, et à la tête du consortium du projet. Plug and Produce signifie que la mise en service d'une installation de production fonctionne aussi simplement que le Plug and Play d'un appareil USB : on la connecte et l'utilise sans avoir à effectuer de configuration poussée au préalable. Durant le projet, la plateforme ACROBA sera testée lors de douze hackatons dédiés et au moyen de deux ACROBA On-Site Lab (AOSL) ouverts à des PME de l'industrie manufacturière. De plus, les installations de production de cinq PME seront modernisées à l'aide de l'intelligence artificielle et de la robotique collaborative.

La coordination de projet de l'UE, une aubaine

La BFH dirige le projet ACROBA tout en participant activement au volet de la recherche. « Grâce aux résultats obtenus, la future installation robotique devrait être en mesure de s'intégrer sans problème aux processus de développement usuels d'une entreprise et de comprendre immédiatement des instructions issues du développement des produits et du montage », souligne Norman Baier. Il se réjouit des activités de recherche qui émailleront les trois années et demie à venir. Selon lui, ACROBA offre à la BFH des perspectives nouvelles dans la recherche internationale et de nouvelles possibilités de coopération. « Nous pourrons ainsi encore mieux soutenir l'économie suisse dans le cadre des processus de montage liés à la production agile », précise M. Baier.

MSM

(ID:47306185)