Mandrins de frettage miniature aux propriétés excellentes

Technique de serrage miniaturisée grâce à la FA

| Auteur / Rédacteur: Source : Mapal / Gilles Bordet

Grâce à la fabrication additive, Mapal est parvenu à équiper les mandrins de frettage dédiés au secteur miniature de sorties du liquide de coupe décentralisées
Galerie: 3 photos
Grâce à la fabrication additive, Mapal est parvenu à équiper les mandrins de frettage dédiés au secteur miniature de sorties du liquide de coupe décentralisées (Source : Mapal)

Nombreux sont les secteurs, parmi lesquels l’usinage, où la miniaturisation est un sujet central. Il faut que les mandrins de frettage soient donc eux aussi toujours de plus en plus petits, de plus en plus précis et de plus en plus performants.

Les méthodes de fabrication traditionnelles en permettant pas de répondre à ces exigences, – Mapal mise par conséquent sur la fabrication additive par fusion laser sélective.

Qu’il s’agisse de l’électrotechnique, de la technique médicale, du secteur aéronautique et spatial, de l’industrie horlogère, de la robotique ou de la construction mécanique, – de nombreux produits sont de plus en plus petits, leur conception toujours plus intelligente, conviviale et performante. La place est donc un aspect décisif. Car il n’y a pas qu’au niveau du poignet, dans la poche de pantalon, dans un avion ou dans le corps humain que la place est limitée, mais aussi à l’intérieur des usines.

À l’égard de cette exigence, la demande de productivité en espace restreint, qui reporte le circuit de la miniaturisation à toute la chaîne de valeur, ne cesse de croître. La technologie des machines et de l’outillage dans ce secteur miniature impose la réalisation de nombreuses fonctions en espace restreint, également en matière de serrage.

Faux-rond et équilibrage optimaux

La concentricité du mandrin de frettage pour des épaisseurs de copeaux de l’ordre du millième de millimètre doit être pratiquement nulle. Car ce n'est ainsi qu’il est possible d’obtenir de bonnes surfaces à vitesses de rotation maximales et pour une longue durée de vie des outils. Par ailleurs, il faut veiller à éviter toute contamination par microparticules afin de garantir la sécurité des processus. L’apport de l’arrosage est un autre sujet important dans l’usinage miniature : trop entraîne en aval des opérations de nettoyage importantes, tandis qu’un arrosage insuffisant, voire inexistant, compromet la qualité et la productivité.

Et quand en plus, la manutention doit être la plus simple possible, la fabrication conventionnelle a ses limites. « Plus l’outil et le mandrin de frettage sont petits, plus la manutention doit être simple. Car, à chaque réduction de taille, la manipulation des périphériques externes est plus complexe et difficile », résume Jochen Schmidt, chef de produit technique de serrage chez Mapal. Par ailleurs, avec la technique de frettage ou de serrage, il faut beaucoup plus de temps jusqu’à ce que les outils soient opérationnels. Et les écarts entre les différents composants s’accumulent, ce qui augmente sensiblement le risque d’erreurs.

Fabrication additive par fusion laser sélective

« Mapal a recours à la fabrication additive par fusion laser sélective pour toutes les gammes de produits », explique Jochen Schmidt. Et ce, dans tous les cas où cela apporte une nette plus-value au client. Mapal a réussi, grâce à ce moyen de fabrication innovant, à produire des mandrins de frettage en format miniature avec attachement HSK-E25, par exemple pour le serrage direct d’outils avec un diamètre de 3 mm, qui répondent à toutes les exigences susnommées.

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45549217 / Production)