L'offre la plus complète du monde en matière de rectification cylindrique intérieure

Studer - Tout pour la rectification cylindrique intérieure

| Auteur / Rédacteur: Source : Studer / Gilles Bordet

Le plus grand portefeuille du monde en matière de rectification cylindrique intérieure.
Galerie: 4 photos
Le plus grand portefeuille du monde en matière de rectification cylindrique intérieure. (Source : Studer)

C’est en 1933 que Areal de Fritz Studer AG a créé la première machine de rectification cylindrique intérieure, le type 01. Quatre-vingt-cinq ans plus tard, Studer présente, une gamme de 12 machines dans le domaine de la rectification cylindrique intérieure, soit le plus grand porte-feuille du monde.

Kptec Components GmbH, de Schorndorf en Allemagne, est un fabricant de composants pour l’industrie des machines-outils. L’accent est mis sur les broches, les rotors, les carters de broche, les arbres d'attelage et les pièces de bride. La compétence essentielle est la rectification. « Atteindre une précision au micromètre en série est le grand défi dans la rectification », explique Walter Wiedenhöfer, dirigeant de Kptec Components. Lors de la fabrication de composants de broches, des coaxialités d’un micron sont l’état actuel de la technique. Souvent, il est nécessaire, dans les alésages allant jusqu’à 400 mm de profondeur pour les mécanismes de tension de l’interface, de rectifier un ajustage H6. En outre, la machine doit fonctionner de la manière la plus économique possible. C’est-à-dire : Vous devez pouvoir la terminer complètement en un seul serrage si possible. Toutefois aussi flexible que soit une bonne machine, elle ne peut pas réaliser toutes les opérations quotidiennes, comme par exemple la rectification d’encoches sur une broche. La machine de rectification cylindrique intérieure universelle S151 est une machine qui remplit ces exigences. Elle est entièrement équipée avec trois broches de rectification intérieures et une extérieure ainsi qu’une touche de mesure supplémentaire. Kptec s’est laissé convaincre. Aujourd’hui, Walter Wiedenhöfer en parle : « Cette machine est ce que nous avons de mieux dans l’entreprise - nous avons vraiment fait le bon choix en achetant une machine Studer. »

Des machines universelles

Pour chaque besoin de rectification cylindrique intérieure, Studer a la machine qu’il faut. Dans la gamme Universelle, il existe la S121, la S131, la S141 et la S151. La S121 universelle au prix abordable est la machine idéale pour la rectification intérieure, de surfaces planes et extérieure d'entretoises-éclisses. La S131, la S141 et la S151 offrent une gamme pour chaque application envisageable dans la rectification cylindrique intérieure. Elles interviennent là où une précision et une efficacité maximales sont demandées, par exemple pour les pièces de brides, les arbres de broche, les carters de broche, les arbres de rotor, les douilles et bien plus encore. Le poids maximal de la pièce à usiner est de 250 kg, pour une longueur maximale est de 1300 mm.

Des machines pour la production

La S110 est une machine de rectification cylindrique intérieure très flexible et compacte, idéale pour les applications d’entretoises-éclisses, aussi bien pour les pièces uniques que pour les fabrications en petite série. Grâce à ses dimensions compactes, elle s’adapte à chaque atelier. La S122 est spécialisée pour les petits alésages et permet la rectification d'un diamètre utile maximal de 220 mm. Elle offre les technologies les plus modernes pour l’usinage de pièces petites à moyennes dans les productions en petites et grosses séries. Les deux types disposent jusqu’à trois broches de rectification en parallèle, qui permettent une rectification extérieure et intérieure dans un seul serrage. « Prix, qualité, besoin technique : tels étaient nos critères pour choisir une nouvelle machine. Son plus grand avantage est son importante capacité de production », explique Miroslav Martinek, chef de production chez Sellier & Bellot, au sujet de son investissement dans une S110.

Trois tailles de composants pour les rayons, les sphères et les cônes

La S121, la S131 et la S141 sont les expertes pour la rectification cylindrique intérieure de haute précision de rayons, de sphères, de cônes et de diamètres. Le diamètre utile maximal est de 400 mm pour un poids de pièce maximal de 100 kg. Les champs d’application principaux sont la fabrication de matrices en métal dur et en céramique et la production de composants hydrauliques comme les pistons d'alimentation axiale, les plaques d’usure, les carters en acier durci, en fonte et en cuivre. Les pièces à usiner complexes en céramique industrielle, en saphir et en métal dur pour la fabrication d’implants humains font également partie du champ d'application. L’axe B automatique avec entraînement direct permet une rectification avec interpolation pour un travail de haute précision des rayons. La surveillance des machines de rectification à rayon est effectuée par le logiciel StuderSIM. Une S131 avec option de rectification des rayons est présente chez AKS Hartmetalltechnik GmbH à Schwäbisch Gmünd. « La technologie CNC sophistiquée permet d’effectuer plusieurs étapes de travail en un seul serrage avec une précision absolue. Ces critères nous ont convaincus. Les temps d’installation, les coûts d’entretien et les temps morts sont désormais calculables. De plus, le service client Studer Customer Cares est très réactif », explique le responsable d’usinage Edgar Feifel.

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 46055283 / Machines-outils)