Entreprises suisses de pointe 2014 Starrag: dix marques pour des marchés ciblés

Rédacteur: Jean-René Gonthier

Quel point commun y-a-t-il entre une montre de luxe, un long composant aéronautique en titane ou aluminium et le support en acier d’un téléphérique ? « Ces cas exigent une technique de production ultra-précise, solide et particulièrement efficace. C’est pourquoi il y a de fortes chances que ces pièces soient fabriquées par un produit du groupe Starrag. » répond Walter Börsch, CEO du groupe.

Entreprises liées

Martelage à haute vitesse : dans le procédé Starrag, un outil spécial entraîné électriquement permet d’atteindre le contour final de la pièce au micron près, en lieu et place du grenaillage manuel.
Martelage à haute vitesse : dans le procédé Starrag, un outil spécial entraîné électriquement permet d’atteindre le contour final de la pièce au micron près, en lieu et place du grenaillage manuel.
(Image: Starrag)

Ces machines-outils de précision capables d’usiner des pièces en métal, en céramique ou en matériaux composites sont commercialisées sous les marques Berthiez, Bumotec, Dörries, Droop+Rein, Heckert, Scharmann, SIP, Starrag, TTL und WMW dans le cadre du groupe Starrag (2013: 1667 collaborateurs, 390 Mio. CHF de chiffre d’affaires) en Suisse, Allemagne, France, Grande-Bretagne et Inde.

En 2012, avec la reprise de la société fribourgeoise Bumotec, de nouveaux groupes-cibles intéressants vinrent enrichir le spectre des clients. A partir de 2016, cette entreprise bénéficiera d’une usine high-tech pour la fabrication des machines-outils destinées à la production de pièces très précises pour les industries horlogères, de la joaillerie, de la technique médicale et de la micromécanique.

Article paru dans l'édition spéciale du MSM / SMM intitulée «Entreprises suisses de pointe 2014».
Article paru dans l'édition spéciale du MSM / SMM intitulée «Entreprises suisses de pointe 2014».
(Image: MSM)
« Avec ce type d’acquisition, nous élargissons non seulement notre portefeuille technique, mais ceci nous apporte des nouvelles idées très inspirantes. » affirme Walter Börsch. Après la présentation du système de refroidissement CO2-air pour machines-outils Starrag en 2013 (couronné par un prix des médias), un nouveau procédé a été présenté lors des « Journées technologiques Airfoil 2014 » au siège de Rorschacherberg. Il s’agit de l’introduction du martelage à haute vitesse: un outil spécial entraîné électriquement permet de réaliser le contour final de la pièce au micron près, en lieu et place du grenaillage manuel jusqu’alors utilisé.

Galerie d'images

(ID:42952140)