Entreprises suisses de pointe 2014

Starrag: dix marques pour des marchés ciblés

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Bumotec (filiale du groupe Starrag) fabriquera dès 2016 ses machines-outils dans une nouvelle usine ultra-moderne.
Galerie: 2 photos
Bumotec (filiale du groupe Starrag) fabriquera dès 2016 ses machines-outils dans une nouvelle usine ultra-moderne. (Image: Starrag)

Quel point commun y-a-t-il entre une montre de luxe, un long composant aéronautique en titane ou aluminium et le support en acier d’un téléphérique ? « Ces cas exigent une technique de production ultra-précise, solide et particulièrement efficace. C’est pourquoi il y a de fortes chances que ces pièces soient fabriquées par un produit du groupe Starrag. » répond Walter Börsch, CEO du groupe.

Ces machines-outils de précision capables d’usiner des pièces en métal, en céramique ou en matériaux composites sont commercialisées sous les marques Berthiez, Bumotec, Dörries, Droop+Rein, Heckert, Scharmann, SIP, Starrag, TTL und WMW dans le cadre du groupe Starrag (2013: 1667 collaborateurs, 390 Mio. CHF de chiffre d’affaires) en Suisse, Allemagne, France, Grande-Bretagne et Inde.

En 2012, avec la reprise de la société fribourgeoise Bumotec, de nouveaux groupes-cibles intéressants vinrent enrichir le spectre des clients. A partir de 2016, cette entreprise bénéficiera d’une usine high-tech pour la fabrication des machines-outils destinées à la production de pièces très précises pour les industries horlogères, de la joaillerie, de la technique médicale et de la micromécanique.

Article paru dans l'édition spéciale du MSM / SMM intitulée «Entreprises suisses de pointe 2014».
Article paru dans l'édition spéciale du MSM / SMM intitulée «Entreprises suisses de pointe 2014». (Image: MSM)

« Avec ce type d’acquisition, nous élargissons non seulement notre portefeuille technique, mais ceci nous apporte des nouvelles idées très inspirantes. » affirme Walter Börsch. Après la présentation du système de refroidissement CO2-air pour machines-outils Starrag en 2013 (couronné par un prix des médias), un nouveau procédé a été présenté lors des « Journées technologiques Airfoil 2014 » au siège de Rorschacherberg. Il s’agit de l’introduction du martelage à haute vitesse: un outil spécial entraîné électriquement permet de réaliser le contour final de la pièce au micron près, en lieu et place du grenaillage manuel jusqu’alors utilisé.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 42952140 / Editions spéciales)