Simuler l’injection pour comprendre le crash