7 juil. 2022

Intralogistique autonome de l’intérieur vers l’extérieur : SICK et Stübli WFT créent une chaîne logistique sans faille chez BASF.

Chez BASF, l'automatisation et la numérisation de l’intralogistique dans le secteur interne et externe prennent leur envol. Un système AGV développé avec les partenaires Stäubli WFT et SICK rend cela possible sur le site suisse de Kaisten.

La Suisse repousse les limites du possible. Sur le site haut rhénan de Kaisten, le groupe de chimie BASF, numéro un mondial, produit des additifs, qui rendent les plastiques plus performants et plus durables. Malgré le degré d’automatisation élevé dans l’ensemble de l’usine, l’automatisation a maintenant permis à BASF de cibler d’autres potentiels d’économie dans la logistique et l’approvisionnement. La « tirelire » correspondante fait près de huit mètres de long et plus de deux de large : c’est un véhicule à guidage automatique, qui prélève automatiquement les produits et les transporte au delà des murs des halls jusqu’à l’entrepôt.

L’automatisation flexible grâce à Stäubli WFT

Le véhicule à dimension évolutive peut être utilisé par BASF quel que soit l’endroit et en fonction des besoins spécifiques. Il a été développé par Stäubli WFT, un fabricant de plateformes de transport mobiles. Intégrée à un groupe international, l’entreprise propose de nombreux produits pour bon nombre de secteurs industriels, parmi lesquels les AGVS dédiés à une utilisation dans la logistique interne industrielle. La plateforme peut déplacer des charges allant jusqu’à 20 tonnes. Le véhicule se dirige entièrement automatiquement vers différentes stations dans la production et l’entrepôt. Les objectifs sont sélectionnés via une interface web. Une particularité essentielle est qu’en fonctionnement mixte, l’AGV peut se déplacer en toute sécurité à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. Les personnes et obstacles sont détectés à un stade précoce.

SICK est monté à bord depuis le tout début et a élaboré la meilleure solution en matière de productivité et de sécurité. Ce qui a débuté à l’automne 2019 par des tests à grande échelle et par une étude sur le long terme est maintenant transposé avec succès dans la pratique à Kaisten :

le résultat mobile, transportant des charges, fruit du travail des partenaires, est doté de capteurs 2D-LiDAR résistant aux intempéries, de services numériques et du Condition Monitoring, ainsi que de composants clé centraux pour l’intralogistique en extérieur. Quatre outdoorScan3 et des champs de protection définis, permettent d’obtenir une protection intégrale des personnes et de surveiller l’environnement du véhicule. Dès qu’une personne ou un objet s’approche trop près, un arrêt d’urgence garantit la sécurité. Ces données de mesure des outdoorScan3 sont également utilisées pour positionner le véhicule de manière sûre et précise pour le chargement et le déchargement.

sick.ch