Rechercher

Monnin SA a introduit ScreeN dans sa gestion de l'information et de sa communication ScreeN gère des milliers d’opérations en temps réel

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> L’entreprise de décolletage Monnin SA produit des composants pour les plus grands horlogers suisses. Cette grande entreprise a opté pour un outil lui permettant de gérer la priorité des ordres de fabrication au niveau de l’atelier de contrôle. Un article proposé par Sophie Ménard de EPSILUS Stratégie et Communication.

Entreprises liées

Le logisticien et le responsable adjoint au contrôle qualité voient s’afficher les 10 prochaines priorités des ordres de fabrication à traiter
Le logisticien et le responsable adjoint au contrôle qualité voient s’afficher les 10 prochaines priorités des ordres de fabrication à traiter
(Image: Monnin et ScreeN)

Les mouvements assemblés par les manufactures horlogères sont si fascinants de complexité et de précision que les plus grandes marques choisissent de les mettre à l’honneur en les rendant visibles au cœur des montres de prestiges. Outres leurs performances techniques, les mécanismes contribuent aujourd’hui à créer le charme et l’âme de la montre.

Michel Maruccia, directeur général de Monnin SA.
Michel Maruccia, directeur général de Monnin SA.
(IMage: Monnin et ScreeN)
L’entreprise Monnin SA de Sonceboz , fabrique et livre à ses clients de la visserie haut de gamme, des barillets, des tiges de remontoirs, des pièces décolletées. Pourtant livrer uniquement des pièces décolletées ne suffit plus, la demande a évolué ces dernières années : la production s’est élargie à des services connexes porteurs de valeur ajoutée.

«La demande est croissante pour la réalisation de sous-ensembles»

Le taillage, le polissage, les traitements thermiques et l’assemblage sont venus compléter l’activité de Monnin SA.

«Nous proposons à nos clients des prestations de plus en plus complexes, la demande est croissante pour la réalisation de sous-ensembles, des composants pré-assemblés» explique Michel Maruccia, directeur général de Monnin SA. «Nous avons cherché à répondre à ces nouvelles attentes avec succès, notre offre s’est élargie et nous nous sommes considérablement développés ces dernières années.»

La variété des opérations réalisées en atelier a donc augmenté, en parallèle du rythme cadencé imposé par un marché à l’échelle mondiale. En interne, les ordres de fabrication se sont progressivement multipliés, leur gestion et leur priorisation devenant un défi au quotidien pour l’équipe logistique en place.

Gérer les priorités

Les chiffres qu’annonce Michel Maruccia donnent d’ailleurs le vertige: «Certaines séries peuvent nécessiter jusqu’à 134 ordres de fabrication. 7'000 à 8'000 opérations sont en cours, en permanence, dans nos ateliers de production. Nos parcs de machines produisent pour répondre à des commandes qui prennent quelques jours, alors que d’autres peuvent durer deux ans lorsqu’il s’agit de plusieurs millions de pièces.»

Dans ce contexte, il est effectivement difficile de savoir dans le détail ce qui se passe dans l’atelier sans perdre trop de temps. Les listes ne restent pas actuelles très longtemps et les nombreux courriels entre les départements commerciaux et le chef de la production pourraient engendrer une « sur-information» qu’il convient absolument de canaliser.

Anticiper et garder une vision d’ensemble est primodial. La gestion des données de fabrication et la gestion des priorités constituent pour Monnin SA, un point sensible et hautement stratégique.

ScreeN : les données en temps réel sur grand écran

«Le premier point fort de la solution ScreeN que nous avons développée consiste à se greffer sur un ERP que l’on ne connaît pas pour en extraire l’essentiel et rendre les données visibles par l’ensemble des collaborateurs.» raconte Fabien Droux, co-directeur de BOS-Software.

«C’est à partir de ce système que nous avons pu gérer les priorités de Monnin SA.»

«Les informations sont claires, affichées sur

grand écran»

Le logisticien et le responsable adjoint au contrôle qualité voient s’afficher les 10 prochaines priorités des ordres de fabrication à traiter
Le logisticien et le responsable adjoint au contrôle qualité voient s’afficher les 10 prochaines priorités des ordres de fabrication à traiter
(Image: Monnin et ScreeN)
Lorsque BOS-Software a évoqué la possibilité d’avoir la liste des priorités sur un grand écran dans l’atelier de contrôle, la direction de Monnin SA a tout de suite saisi l’ampleur du potentiel de ce projet.

Aujourd’hui, dans la salle de contrôle de l’entreprise de décolletage, les informations sont claires, affichées sur grand écran, des chiffres sont attribués aux 10 ordres de fabrications qui constituent les priorités principales.

La mise à jour se fait en temps réel, pilotée par le logisticien et le responsable adjoint au contrôle qualité.

La trentaine de personnes dans l’atelier voit à présent quelle est la prochaine opération à réaliser, sur les 60 à 100 lots que le département gère quotidiennement.

«10 fois moins de courriels»

La présence du grand écran complété par un écran tactile a eu un impact fort, immédiat dans l’organisation du travail. Selon les intéressés, l’autonomie et la responsabilité des opérateurs ont augmenté, la garantie d’œuvrer au bon moment sur la bonne série fait gagner en efficacité, en sérénité (les courriels ont été divisés par 10 !), donc en qualité.

«Nous gagnons du temps et voyons surtout les priorités avancer et d’autres être résolues, c’est très valorisant» entend-on en traversant la salle.

Le plus marquant avec l’utilisation de ScreeN, c’est l’inversion des flux d’informations…

Il n’est plus nécessaire que des spécialistes aillent chercher les données dans l’ERP pour les communiquer aux opérateurs, celles-ci sont accessibles par tous, en temps réel.

Travailler avec les bons outils logistiques, saisir les opportunités high-tech, développer de nouveaux modèles de production…

Si le savoir-faire de Monnin SA dans le secteur du décolletage horloger réside dans la qualité de ses composants horlogers et des opérations de terminaisons proposées, il se retrouve sans aucun doute dans sa gestion magistrale de la complexité. <<

Propos recueillis par Sophie Ménard, EPSILUS Stratégie et Communication

Coordonnées du fabricant/éditeur: BOS-Software Sarl, Vallon 33, 2610 Saint-Imier, Tél. 032 535 46 47, info@bos-software.com, www.bos-software.com

Coordonnées de l'utilisateur: Monnin SA, Décolletage - Microtechnologie, Rue de Pierre-Pertuis 18, 2605 Sonceboz, tél. 032 488 33 11, Fax 032 488 33 10, monnin@monnin.ch, www.monnin.ch

(ID:42674322)