Les quatre gestes de Schneeberger pour réduire la consommation d'énergie

08.08.2016

La gestion durable est un thème prioritaire pour SCHNEEBERGER, que ce soit pour la fabrication ou pour les produits. Ainsi, SCHNEEBERGER parvient toujours à enthousiasmer les clients au niveau technique mais aussi économique.

La gestion durable est un thème prioritaire pour SCHNEEBERGER, que ce soit pour la fabrication ou pour les produits. Ainsi, SCHNEEBERGER parvient toujours à enthousiasmer les clients au niveau technique mais aussi économique. L'objectif déclaré des sociétés SCHNEEBERGER est de combiner écologie et économie comme deux éléments complémentaires, et non contradictoires.



La gestion durable est étroitement liée à l'économie d'énergie, mais aussi aux circuits des matières premières. Les processus de production comme la technique de fonte minérale vont dans ce sens. SCHNEEBERGER Mineralgusstechnik située à Cheb, en République tchèque, soutient ainsi activement « Blue Competence », une initiative environnementale de l'Association des constructeurs allemands de machines-outils (VWD). La fonte minérale est produite par un procédé de moulage à froid et ne nécessite donc pas d'énergie de chauffe supplémentaire dans son processus de fabrication. La chaleur nécessaire est créée lors du durcissement par une réaction exotherme des liants sur la base de résine synthétique qui est ajoutée aux composants minéraux. Lors de la fabrication et du traitement, les châssis des machines en fonte minérale ont besoin de beaucoup moins d'énergie que d'autres matériaux comme la fonte grise ou l'acier. Il en résulte aussi une forte réduction des immissions de CO2. À cela s'ajoute le fait que la fonte minérale est entièrement recyclable, ce qui est positif pour l'environnement. SCHNEEBERGER récupère les pièces en fonte minérale qui ne sont plus utilisées par les clients et les apporte dans des exploitations certifiées où elles sont ensuite recyclées.

 

Les produits de SCHNEEBERGER Lineartechnik contribuent également à réduire la consommation d'énergie. Les guidages à rouleaux linéaires génèrent une perte minimale d'énergie due à la friction. Cela permet aux clients qui utilisent ces guidages dans leurs machines de réduire les entraînements et, par la même occasion, la consommation d'énergie qui y est liée. Les crémaillères de SCHNEEBERGER permettent des entraînements directs qui libèrent davantage d'énergie pour le mouvement linéaire que d'autres types d'entraînement comme les commandes par vis à billes ou les cylindres hydrauliques. Tout cela en limitant les pertes d'énergie par le frottement et par la chaleur émise.

 

Chez SCHNEEBERGER, les discussions actives sur le thème de l'écologie et de la gestion durable appliquées à la technique de production se reflètent depuis longtemps dans le développement des produits. Le système de mesure AMS peut par exemple effectuer des mesures de haute précision dans un atelier sans utiliser d'air de soufflage, lequel est très énergivore. Par ailleurs, les systèmes modulaires de mesure de la longueur réduisent le coût total des machines-outils grâce à leur fiabilité, leur faible risque d'erreur et des frais de maintenance et d'entretien minimes. Et comme les intervalles de maintenance sont plus espacés, les machines sont plus rentables.

 

Enfin, chez SCHNEEBERGER, les flux de matériaux sont de plus en plus remis en question de manière critique. Les entrées et sorties sont observées, mesurées et analysées. L'objectif à moyen et à long terme est de permettre une production constante ou croissante de produits finis en utilisant de moins en moins d'énergie. Économie et écologie peuvent aller de pair. L'expérience montre que la gestion durable est rentable tant dans les affaires au quotidien que pour le bilan environnemental.