Expositions et salons: Comment bien choisir où il convient d'exposer pour avoir la meilleure audience

Salons dédiés aux sous-traitants horlogers

| Auteur / Rédacteur: Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

Convivialité sur le stand du fabricant de machines allemand Hedelius. Souvenir de l'EMO 2017.
Galerie: 7 photos
Convivialité sur le stand du fabricant de machines allemand Hedelius. Souvenir de l'EMO 2017. (Source : JR Gonthier)

Les horlogers et joailliers ont leurs salons à Bâle et à Genève respectivement à Baselworld et au SIHH, c'est une certitude. Mais où sont les sous-traitants de l'horlogerie ? Ils tendent désormais à quitter Bâle pour trouver un lieu mieux approprié pour dévoiler leurs savoir-faire.

Il est à noter en passant que l'exode depuis Baselworld ne touche pas que les sous-traitants, dénommés à tort « Branche annexe » par les organisateurs bâlois mais concerne également certains diamantaires puisqu'un nouveau salon « GEM Genève » se déroulera à Palexpo du 10 au 13 mai 2018. L’annonce du départ définitif des derniers sous-traitants horlogers présents à Baselworld n’est pas une surprise pour les organisateurs du salon international EPHJ-EPMT-SMT à Palexpo Genève. Il y a longtemps que la grande majorité d’entre eux ont quitté Bâle pour l'EPHJ, un salon qui leur est spécialement dédié et qui rassemble aujourd’hui plus de 800 exposants tous secteurs confondus. Nous allons traiter ici de ce salon mais également des autres salons ayant un contenu similaire.

Une évidence qui ne date pas d'hier

« EPHJ est né du constat que nous faisions à l’époque de l’inadéquation entre une foire consacrée aux produits finis et les acteurs de la sous-traitance horlogère et joaillère, peu à leur place dans ce contexte et bien en peine pour trouver des relations d’affaires. Ce mouvement s’est rapidement amplifié et il ne reste aujourd’hui que quelques dizaines de sous-traitants à Bâle. Ils seront les bienvenus à Genève pour ceux qui ne sont pas encore parmi nos fidèles exposants » explique André Colard, co-fondateur du Salon EPHJ-EPMT-SMT.

Avec près de 850 exposants et plus de 20'000 visiteurs professionnels internationaux, l'EPHJ-EPMT-SMT est reconnu dans le monde comme un salon important de la sous-traitance. Les participants à cette exposition jouent d’ailleurs un rôle déterminant dans le développement de tous les produits finis tels que notamment des montres et c’est à cette occasion que nombre de ces créations et innovations sont dévoilées.

Ce constat, dans une période de mutation industrielle, doit inciter l’ensemble des acteurs à se fédérer autour d’un événement unique au monde, qualifié de « paradis » par le Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, lors de son passage à la dernière édition 2017 du salon EPHJ-EPMT-SMT.

Par ailleurs, se tenant à Genève, à Palexpo, avec les facilités d’accès engendrées par l’aéroport, le train et les autoroutes, le salon EPHJ est un lieu idéal pour attirer les visiteurs internationaux qui, à l’heure actuelle, le visitent en provenance des cinq continents.

Plus que jamais, l’industrie de la sous-traitance horlogère-joaillère doit rassembler ses forces et miser sur ses atouts. L'EPHJ-EPMT-SMT entend ainsi continuer à jouer pleinement son rôle dans cette situation et offrir aux entreprises concernées une solution dans cet esprit professionnel et convivial qui a fait ses preuves depuis 16 ans. L’édition 2018 du Salon EPHJ-EPMT-SMT aura lieu du 12 au 15 juin à Genève – Palexpo.

Et les autres salons ?

Suite à ce préambule issu pour une grande partie de l'organisateur de l'EPHJ-EPMT-SMT, il est bon de rappeler la présence d'autres acteurs ou organisateurs suffisamment importants pour donner un choix multiples de salons aux entreprises de sous-traitance actives comme fournisseurs de l'horlogerie et de la joaillerie mais également au service du Medtech et de l'industrie en général. Rappelons aussi que les organiseurs d'exposition ne sont pas, par définition, des bienfaiteurs. Ils sont actifs dans une relation d'affaire et l'organisation d'un événement, congrès, salon ou autre a évidemment une finalité économique, si ce n'était pas le cas il y a longtemps que ces rencontres n'existeraient plus. Il y a certes un cas particulier avec le SIAMS, organisé par FAJI. Une société anonyme d’utilité publique ancrée dans l’Arc jurassien dont le but est le renforcement du tissu industriel de sa région.

Ceci étant dit faisons le tour des salons, soit les occasions données aux sous-traitants de partager leurs savoir-faire à leurs clients potentiels.

Afin de limiter notre propos nous nous limiterons aux salons du pays, en omettant de parler des nombreux et importants salons allemands et en évoquant brièvement les trois seuls salons importants de France pour notre secteur industriel.

En France cette année

Simodec à La Roche sur Foron, du 6 au 9 mars 2018, le salon du décolletage rassemblant les fournisseurs de machines et les utilisateurs de décolleteuses tels que les sous-traitants. salon-simodec.com

Global Industrie à Paris du 27 au 30 mars 2018, un rassemblement de plusieurs expositions, une première sous cette forme globale. industrie-expo.com

Micronora à Besançon du 25 au 28 septembre 2018. La microtechnique et la précision en sont les thèmes principaux. Il rassemble fournisseurs, acteurs et sous-traitants. micronora.com

Les salons dédiés aux sous-traitants en Suisse

Voici un bref calendrier des salons les plus
importants en 2018

SIAMS du 17 au 20 avril 2018 à Moutier, un salon que l'on ne présente plus bien connu des lecteurs du MSM. Original et convivial, il rassemble l'essentiel du savoir-faire de l'industrie de l'Arc jurassien. Mais le SIAMS a pris de l'ampleur et est largement complet pour l'édition de l'an prochain. Il fédère au sein de son club d'exposants une belle convivialité permettant d'échanger entre voisins et entre pairs. Lors de la prochaine édition du SIAMS les rédactions du SMM & MSM publierons deux éditions spéciales bilingues qui seront distribuées aux entrées du SIAMS. Pour en savoir plus à ce propos contactez Stéphane Chételat, tél. 079 103 27 71, Stephane.Chetelat@vogel-media.ch. Le SIAMS propose aussi la possibilité de partager largement les nouveautés de ses exposants via le portail internet du salon. siams.ch

EPHJ-EPMT-SMT du 12 au 15 juin 2018 à Genève, Le salon de la sous-traitance avec les secteur horlogerie, joaillerie, microtechniques et medtech. ephj.ch

Sindex du 28 au 30 août 2018 à Berne. Salon axé sur l'automatisation des procédés industriels.En 2016, c'était 13'000 visiteurs, 400 exposants sur 5 halles et cette année un forum dont le thème général sera la digitalisation. sindex.ch

Industrialis du 11 au 14 décembre 2018 à Berne. Un nouveau salon initié par Swissmechanic l'organisation faitière d'une grande partie des sous-traitants de l'industrie, un gage de réussite puisque la demande provient directement d'un représentant des entreprises. industrialis.ch.

Et en 2019...

BLE.CH du 5 au 7 mars 2019 à Berne. Un nouveau salon axé sur les métiers de la tôlerie avec d'un côté les fournisseurs de machines et de l'autre les utilisateurs et spécialistes du façonnage du métal. ble.ch.

Prodex – Swisstech du 14 au 17 mai 2019 à Bâle. Un duo de salon qui a la particularité d'allier fournisseurs de moyens de production et sous-traitance. prodex.ch MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45069139 / Production)