Entretien avec René Ziswiler, l'homme du futur de Messe Luzern

Salon et symposium Medtech à Lucerne

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Une exposition axée sur l'innovation qui devrait intéresser l'essentiel des fournisseurs de systèmes et devices médicaux. On y trouvera notamment l'exposition itinérante Rapid.Area sur la fabrication additive et l'impression 3D.
Galerie: 4 photos
Une exposition axée sur l'innovation qui devrait intéresser l'essentiel des fournisseurs de systèmes et devices médicaux. On y trouvera notamment l'exposition itinérante Rapid.Area sur la fabrication additive et l'impression 3D. (Image: MSM)

>> Rencontre avec René Ziswiler, responsable du développement des expositions auprès de Messe Luzern. Il a bien voulu répondre à une dizaine de questions, notamment à propos du prochain salon lucernois des techniques médicales, le SMTE, qui se déroulera les 15 et 16 septembre à Lucerne. Une exposition de deux jours rassemblant l'état de l'art en la matière et couvrant l'entier du territoire helvétiques avec quelques exposants européens en plus.

MSM: A l'image de la plasturgie, est-ce que Messe Luzern désire également provoquer une sorte de fédération suisse autour des medtechs, une sorte de réseau fédérateur, regroupant des entités rassemblant les formations, séminaires, exposition, magazine, association ?

René Ziswiler : C'est assurément notre objectif à long terme. Mais en premier lieu nous tenons à organiser une exposition bien établie. C'est à mon avis essentiel pour pouvoir ensuite continuer à bâtir une marque fédératrice, tel que nous l'avons fait avec Swiss Plastics. Il est évident que nous ne pouvons y arriver seul et que nous avons besoin de bonnes coopérations. Dans ce domaine la SMTE est déjà sur le bon chemin. Nous travaillons en étroite collaboration avec des partenaires de renom, qui nous soutiennent et qui partagent avec nous les besoins de l'industrie et permettent de faire avancer le concept du salon SMTE.

MSM: Vous avez eu l'intelligence de réunir autour de l'exposition SME les acteurs qui comptent dans ce secteur tel que medical cluster et Heath Tech Cluster. Qu'apporteront-ils à l'exposition ?

René Ziswiler : Le partenariat avec HTCS et le Medical Cluster sont pour nous très importants. Ils sont et seront sur place avec leurs propres stands mais ils organiseront également des événements dans le cadre du prochain SMTE. De plus ces deux partenaires disposent chacun d'un excellent réseau, un atout essentiel pour mobiliser les entreprises de la branches à venir exposer à la SMTE et aussi faire connaître le salon aux visiteurs potentiels.

MSM: La SMTE 2015 se déroulera du 15 au 16 septembre. Deux jours de salon est-ce suffisant pour faire le tour des techniques médicales suisses ?

René Ziswiler : La première édition de la SMTE ne donnera pas à elle seule une vision de cette exposition. Nous allons nous développer en parallèle avec les besoins de la branche, ce qui évidemment va prendre un certain temps. La SMTE a un gros potentiel de développement et il est tout à fait envisageable que le format ou la forme du salon évolue et se modifie au cours du temps. Nous allons suivre les besoins de nos exposants et même les précéder si cela est possible.

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 43554329 / Techniques Medicales)