Rechercher

Restructuration et diversification Repositionnement chez CP Automation SA

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> La société CPAutomation SA annonce la mise en place d’un plan de restructuration et de transformation de son organisation pour le 1er octobre 2013. L’effondrement du marché du solaire depuis plus de 18 mois (toujours en crise), ainsi que le frein général à l’investissement ressenti dans l’économie suisse et européenne ne permettent plus à CPAutomation SA de maintenir ses effectifs actuels. Cette restructuration annonce la perte d’environ 25 postes de travail.

Entreprises liées

CP Automation diversifie ses activités, notamment dans l'horlogerie
CP Automation diversifie ses activités, notamment dans l'horlogerie
(Image: MSM)

Ce vendredi après-midi 21 juin 2013, la direction de CPAutomation SA, à Villaz-St-Pierre, a tenu une séance d’information à l’ensemble de ses 157 employés. A cette occasion, il leur a été fait part des différents motifs et raisons d’un déclenchement d’une procédure de licenciement collectif.

L’effondrement du marché du solaire et sa stagnation, ainsi que le frein général à l’investissement lié à la cherté du franc suisse par rapport à l’euro, traduisent un portefeuille de commandes en forte diminution. Dans l’intervalle, la société s’est trouvée fortement exposée à des difficultés de rentabilité, rencontrées sur des projets de machines spéciales. Malgré les mesures de réduction de personnel déjà prises en novembre 2012 et en avril 2013, une surcapacité opérationnelle demeure.

Galerie d'images

Les mini-robots un secteur en devenir...

Afin de retrouver un niveau minimal de rentabilité, la direction annonce également une restructuration de l’entreprise vers une orientation « Produits ». Cette nouvelle orientation permettra à l’entreprise de se développer vers de nouveaux marchés mettant à profit ses nombreuses expériences technologiques et le savoir-faire accumulé à ce jour.

Deux nouveaux secteurs d’activités « Produits » sont annoncés. Le premier interviendra dans le domaine des équipements de micro-manipulation et assemblage pouvant servir les marchés de l’horlogerie, du semi-conducteur et de l’électronique. Un secteur assez proche de celui d'Asyril, exploitant les développements du CSEM en matière de robots «Delta» de petites dimensions et faisant partie du CPA Groupe.

L'horlogerie, un marché intéressant pour CP Automation SA

L’autre secteur d’activités « Produits » servira les domaines d’utilisation du laser (soudage, gravage et marquage, découpage et micro-usinage) et de l’inspection visuelle (contrôle de qualité, contrôle esthétique et métrologie) pour les marchés du médical, de l’horlogerie et de la bijouterie.

Les secteurs d’activités « Projets » traditionnels tels que la réalisation de machines spéciales ainsi que l’automatisation industrielle continueront d’être offerts sur le marché avec une approche commerciale plus sélective que par le passé afin de réduire son exposition au risque de non rentabilité.

L’entreprise a averti le Service Public de l’Emploi (SPE) du canton de Fribourg, qui a pu vérifier que le processus mis en place est conforme à la procédure de licenciement collectif. Une période de consultation de dix jours est ouverte auprès des employés.

Le conseil d’administration et la direction affirment que la pérennité de la société ne pourra être garantie qu’avec la mise en place du plan de restructuration tel que présenté aux employés, s’agissant de mesures conjoncturelles et structurelles. <<

(ID:40139350)