Rechercher

Rétrospective Swisstech/Prodex 2016 : Reco Mécanique SA Relever les défis de demain, un pari réussi !

| Auteur / Rédacteur: Gilles Bordet, rédacteur MSM / Gilles Bordet

Présente à Swisstech sous la bannière commune de Valais/Wallis Promotion, l'entreprise Reco Mécanique mettait en avant ses compétences techniques en matière d'usinage de pièces de grandes dimensions et complexes.

Entreprises liées

Xavier de Preux, Directeur de Reco Mécanique et Président de la section valaisanne de Swissmechanic.
Xavier de Preux, Directeur de Reco Mécanique et Président de la section valaisanne de Swissmechanic.
(Source : Reco Mécanique)

L'entreprise sierroise présentait lors de l'événement bâlois un gabarit multiple pour l'usinage de pièces en séries. Elle a conçu un module de serrage multifonction, un élément en fonte de 1'100 x 1'100 mm constitué de 12 bases de travail pour le serrage des pièces brutes à usiner. Ce module, monté sur la table tournante d'une fraiseuse CNC multiaxes Reiden BFR-24, transforme cette dernière en machine de production continue, entrant ainsi dans une nouvelle logique de production en série. Reco Mécanique peut ainsi transformer au besoin et dans un temps record cette fraiseuse BFR-24 en machine de haute productivité.

Xavier de Preux, Directeur de Reco Mécanique et Président de la section valaisanne de Swissmechanic revient sur sa participation à Swisstech.

Galerie d'images

MSM : Quelles nouveautés avez-vous présenté cette année ?

Xavier de Preux : Cette année nous avons présenté les nouveautés suivantes :

  • Fabrication d’un gabarit multiple pour usinage de pièces en séries, 12 postes, 1'100 x 1'100 mm.
  • Conception et fabrication d’une table inclinable 700 x 2'800 mm pour usinage par fraisage d’angles sur pièces de grandes dimensions.
  • Application de notre know how par création d’une entité « conception et dessins assistés par ordinateur ».

MSM : Avez-vous constaté une reprise des commandes dans votre secteur ?

Xavier de Preux : Pour ce qui est de Reco Mécanique SA l’année 2016 est à oublier, le 4e trimestre a vu des entrées de commandes satisfaisantes.

MSM : Six entreprises valaisannes se sont associées à la HES-SO Valais pour présenter un stand commun à Swisstech. Le salon bâlois est-il une bonne vitrine pour les industriels valaisans ?

Xavier de Preux : Cette formule nous permet d’utiliser ce salon de compétences comme un vecteur de communications dirigé vers nos clients, et nos autorités cantonales.

MSM : Quel Bilan tirez-vous de votre participation à Swisstech ?

Xavier de Preux : Nous pensons que cette manifestation nous donne l’opportunité de prendre du recul par rapport à nos activités quotidiennes et nous permet d’avoir contact avec les acteurs des technologies innovantes. MSM

(ID:44462411)