Rechercher

Qui sont les Shapers 2019, ces révolutionnaires 4.0 ayant de l'innovation dans leurs veines Prix « INDUSTRIE 4.0 The Shapers »

| Auteur / Rédacteur: Xavier Comtesse, révolutionnaire de l'Industrie 4.0 / Jean-René Gonthier

Un moyen simple de faire rugir le moteur de l'innovation ! Pour la seconde année consécutive les Chambres de Commerce des Cantons de Neuchâtel, Vaud, Genève, Jura et Jura bernois vont décerner le prix « Industrie 4.0 ».

Entreprises liées

Le prix «INDUSTRIE 4.0 The Shapers» c'est aussi un ouvrage réunissant les portraits des lauréats. Un recueil incontournable des personnalités qui forgent le monde de demain.
Le prix «INDUSTRIE 4.0 The Shapers» c'est aussi un ouvrage réunissant les portraits des lauréats. Un recueil incontournable des personnalités qui forgent le monde de demain.
(Source : Edition Georg)

Associé à la Banque Bonhôte, elles ont confié au Jury « ManufactureThinking.ch » la responsabilité de désigner les lauréats. Ayant constaté que depuis de nombreuses années, la Suisse mettait en avant ses laboratoires et ses chercheurs : écoles polytechniques, hautes écoles ou géants mondiaux de la pharma ou de l’agroalimentaire qui dans la course à l’innovation, rivalisent d’ambition et de moyens, on avait en quelque sorte « oublié » les PMI suisse qui font le véritable tissu industriel du pays.

En effet, en marge des métropoles urbaines, de nombreux entrepreneurs, ingénieurs, cadres, développeurs, informaticiens et autres collaborateurs de PMI font rugir le moteur de l’innovation suisse. Cet aspect encore peu valoriser de la réalité helvétique est au centre de cette volonté de mettre en évidence un travail d’innovation remarquable.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 18 images

Avec l’arrivée massive du numérique : l’industrie procède aussi à sa révolution. C’est que l’on désigne généralement par l’appellation « Industrie 4.0 ». C’est en fait le numérique et en particulier le « machine learning » branche dominante de l’intelligence artificielle (IA) qui bouscule tout sur son passage.

Ainsi on pourrait dire de manière simplifiée que si la 1ère révolution a été l’invention de la « machine à vapeur » alors la 2e révolution a été celle de la « machine-outils » et la 3e celle de la « machine à commande numérique » et aujourd’hui on est entré de plain-pied dans l’ère du « machine learning ». Et certains prédisent que cette révolution sera d’une ampleur bien plus grande que la première révolution industrielle qui avait tellement remodelé la société dans son ensemble.

Leur argument : les machines peuvent voir, elles ont la compétence de reconnaître des objets dans leur environnement par la vue ! Automobile, machine-outil, tracteurs, dispositifs de production, etc. tous vont tout visualiser. C’est cela dont il s’agit. Énorme !

Bien sûr ce n’est pas la seule composante de cette révolution mais c’est la plus marquante. La plus visible en quelque sorte pour les gens. En effet, ils peuvent déjà voir des véhicules, des bus sans chauffeur à Sion, Fribourg et Meyrin. C’est un changement tellement inimaginable depuis une décennie à peine que les gens retiendront d’abord ce phénomène. Mais plus fondamentalement le « machine-learning » va s’infiltrer dans tous les applications digitales : du smartphone à la smart watch, des smart cities aux smart car, de la fintech à la médecine de précision, etc.

Mais revenons, pour l’heure, aux caractéristiques de ce prix original. Issu d'une longue investigation en Suisse Romande, cette récompense reflète le dynamisme de l’industrie romande notamment dans l’usage des nouvelles technologies du numérique : Big Data, IA, IoT, RV, mais aussi 3D Printing, etc.

La révolution industrielle est en marche chez nous aussi. Il est désormais clair que tout le monde devra s’y mettre. Ce prix concerne désormais toutes les PMI romande.

Après une volée 2018 exceptionnelle, le Jury a identifié des « pépites » tout aussi remarquables pour 2019. Ce « prix » est désormais installé dans le paysage industriel.

Les lauréats 2019 sont...

• Dr. Sarah Degallier Rochat, Professeure à la HES de Bienne, BE

• Patrick Neuenschwander, Tornos, BE

• Christophe Fragnière, Le Vivier, CPAutomation Nivalis Group SA, FR

Christophe Fragnière, 
président du Nivalis-Group.

Christophe Fragnière: « Directeur sans être actionnaire jusqu’en 1999 et dès 2000 à l’âge de 44 ans je fais le grand pas et devient entrepreneur pour donner envie à d’autres personnes de franchir ce même pas. »

Parcours original pour entrepreneur atypique

• Dominique Beuchat, 3D Précision, JU

• José Demetrio, Geosatis, JU

• Alexandre Pauchard, Bobst, VD

• Hugues-Vincent Roy, AISA, VS

• Bernat Palou, ARCM, St-Imier, BE

• Grégoire Ramuz, TPF, FR

• Sonja Betschart, WeRobotics, GE

• Magali Fröhlich, HE-Arc, NE

Informations additionnelles
Infos
En savoir plus sur l'auteur de cet article

Xavier Comtesse est licencié en mathématiques et docteur en informatique, il est passionné de communication et d’informatique depuis les années septante. Créateur de trois start-ups, il a exercé un travail de pionnier dans l’édition, la communication, les télécommunications. Il a aussi été le premier Consul scientifique à Boston où il créa le concept des Swissnex. Il fut le premier directeur romand du Think Tank Avenir Suisse. Et maintenant il donne l'essentiel de son temps pour la promotion des industries et des talents suisses, il est désormais la véritable locomotive du prix « INDUSTRIE 4.0 The Shapers » au service de la nouvelle génération d'entrepreneurs.

Et pour rappel les lauréats 2018

Reto Wyss (Vidi-System, Cognex) ; Philippe Menoud (IEM) ; Aude Pugin (Apco Technologies SA) ; Denis Jeannerat (Willemin-Macodel) ; Samuel Vuadens (Factory 5) ; Marc Thurner (regenHu) ; Peter Stas (MMT) ; Claude Jeannerat (Micro5) ; Christophe Nicolet (Felco) et Philippe Menoud (IEM).

Les Lauréats recevront leur prix lors du premier « Gala Industrie 4.0 » devant plus de 150 industriels qui seront réunis à Montreux le 12 juin prochain pour cette occasion unique. Mais ce prix souhaite s’installer dans le futur dans les cantons romands … pour communiquer sur l’innovation en pleine transformation. Car en effet, notre région est tout à fait dans le coup de cette révolution et c’est tant mieux.

Encore une dernière précision pour être très transparent dans l’information : le jury décide après enquête à qui attribuer les prix. Il n’y a pas d’inscription et le jury du concours est -en 2019- composé de Véronique Athané, Xavier Comtesse, Dominique Duay, Jean-René Gonthier, Philippe Grize, Takahiro Hamaguchi, Florian Németi, Edouard Mignon, Elmar Mock, Sylvie Reinhart, et Samuel Vuadens.

Organisation et sponsoring du prix « INDUSTRIE 4.0 The Shapers »

Un recueil pour marquer une étape vers demain

À la croisée du digital et du réel, la quatrième révolution industrielle promet une transformation radicale des modes de production, de notre économie et de nos habitudes de consommation, sans compter son impact social et environnemental. De la smart production à l’Internet des objets, la révolution numérique est désormais une réalité et les entrepreneurs les plus avisés auront compris qu’il faut avancer avec cette vague déferlante et se préparer au grand changement.

Ce livre décrit la quatrième révolution industrielle avec passion et précision. De nombreux exemples tirés du monde industriel de la Suisse romande donnent à cet ouvrage une vision détaillée de la transformation industrielle actuelle et son influence sur la société. Fruit d’une longue enquête sur le terrain, Xavier Comtesse nous présente le vrai visage des révolutionnaires du 4.0, dont il dresse le portrait. Les portraits des Shapers ont été réalisé par le photographe Thierry Parel. Sous la direction de Xavier Comtesse, ce nouvel ouvrage édité par Georg est aussi disponible en ligne chez cet éditeur genevois. De nombreuses personnalités ont aussi participés à la création de cet ouvrage : Véronique Athané, Luc-Olivier Erard, Philippe Grize, Dominique Genoud, Dominique Duay, Samuel Vuadens, Florian Németi, Sylvie Reinhard, Edouard Mignon, Elmar Mock et Takahiro Hamaguchi. MSM

(ID:45901924)