Rechercher

Rétrospective Prodex 2016 : Willemin-Macodel SA Précision, polyvalence et haute productivité

Auteur / Rédacteur: Gilles Bordet, rédacteur MSM / Gilles Bordet

L'entreprise jurassienne Willemin-Macodel SA est plus qu'un fabricant de machines-outils, en effet elle propose des solutions d'usinage sur mesure faisant appel à des technologies d'avant-garde pour la fabrication de pièces à très haute valeur ajoutée.

Entreprises liées

Patrick Haegeli, Directeur Général adjoint de Willemin-Macodel.
Patrick Haegeli, Directeur Général adjoint de Willemin-Macodel.
(Image : Willemin-Macodel)

A la Prodex de Bâle, le fabricant de Delémont présentait ses nouveaux centres d'usinage 5 axes de la série 50. Ces machines sont équipées des derniers raffinements technologiques pour une production de grande qualité, que ce soit en termes de précision, répétabilité, productivité et fiabilité.

Comment c'est passée l'édition 2016 de la Prodex pour Willemin-Macodel ? Son Directeur Général adjoint, Patrick Haegeli nous livre ses impressions :

Galerie d'images

MSM : Quelles nouveautés avez-vous présenté cette année ?

Patrick Haegeli : Nous avons présenté à Prodex 2016 notre nouvelle ligne de centres d’usinage 5 axes série 50 équipée en standard de moteurs linéaires sur les axes X, Y et Z, ainsi que de moteurs-couple sur les axes rotatifs. Cette nouvelle génération de machines se décline principalement en 2 versions. La 508S2 est une machine haute performance capable d’usiner des pièces prismatiques de très grande précision et nécessitant d’excellents états de surface. La 2e version, la 508MT2, est adaptée à l’usinage de barres jusqu’à 65 mm de diamètre avec reprise automatique afin d’usiner dans le même cycle des pièces complexes, sur les 6 faces, par fraisage haute vitesse (jusqu’à 42'000 t/min ) et en tournage jusqu’à 8'000 t/min.

MSM : Avez-vous constaté une reprise des commandes dans votre secteur ?

Patrick Haegeli : Nous travaillons avec des clients issus de secteurs d’activités très diversifiés, ce qui nous permet de lisser un peu les risques. De plus, nos innovations et les solutions sur mesures que nous développons spécifiquement pour nos clients nous permettent de conserver un niveau d’activité correct.

Cependant plusieurs secteurs d’activités affichent des baisses marquées depuis de nombreux mois. Nous constatons également des problèmes d’ordre structurel dans certains pays qui impactent négativement les investissements.

Enfin, la force du franc suisse influence toujours fortement la compétitivité des exportateurs suisses. Dès qu’il s’agit de machines relativement standard en termes de personnalisation, la forte surévaluation du franc suisse nous pénalise presque systématiquement contre nos concurrents étrangers, ce qui se ressent au niveau des entrées de commandes.

Nous ne pouvons donc évidemment pas parler de reprise et nous ne nous attendons pas à ce qu’elle survienne de manière sensible à moyen terme dans le contexte économique et politique qui prévaut.

MSM : Industrie 4.0 était le thème phare de ce salon. Avez-vous observé un changement de tendance en lien avec cette nouvelle manière de produire?

Patrick Haegeli : En effet, les demandes des sociétés potentielles intéressées à l’achat d’une machine-outil à forte valeur ajoutée intègrent de plus en plus des paramètres en relation avec l’interconnexion des différents ensembles constituant une cellule de production. Les machines deviennent plus « intelligentes », possèdent des systèmes embarqués de diagnostic, et communiquent entre elles avec une surveillance accrue des performances et des capabilités grâce à la mesure de comportement de divers organes machines. Des programmes de maintenance préventive, embarquée en machine et couplée avec des logiciels de gestion des outils en temps réel, permettent également d’optimiser les temps de disponibilité technique des machines.

MSM : Quel Bilan tirez-vous de votre participation à Prodex ?

Patrick Haegeli : L’exposition Prodex reste un moyen de contact privilégié avec nos clients et partenaires suisses et ceux des régions limitrophes. Cette exposition est aussi un excellent moyen de présenter nos nouvelles technologies à haute valeur ajoutée au niveau des processus d’usinage et de l’automatisation de solutions de production. Plusieurs projets d’investissements de la part de nouveaux clients potentiels ont pu être abordés pendant cette édition 2016 de Prodex, ce qui nous permet d’en retenir un bilan qualitatif de bon niveau. MSM

(ID:44439038)