Perspectives flamboyantes après l'EMO

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Suite au succès rencontré à l'exposition EMO à Hanovre cet automne, Haas annonce des prévisions de nouveaux produits et une augmentation de sa production en 2012. En effet, les exposants qui ont participé au salon EMO 2011 nourrissaient de grands espoirs, particulièrement Haas Automation Inc.

L’événement constituait en effet pour la Haas la première opportunité européenne majeure de présenter quelques-uns des accessoires rotatifs (plateaux tournants, tournants inclinables et diviseurs numériques) et machines-outils CNC (tours, fraiseuses, perceuses-aléseuses et centres d'usinage) développés au cours des 2-3 dernières années, en particulier le concept de centre d'usinage fort attendu UMC 750.

Cette nouvelle machine universelle incarne une solution CNC à la fois économique et innovante basée sur les techniques éprouvées de Haas. Même si elle ne sera pas disponible avant mi-2012 (les chiffres de performances et les caractéristiques devant encore être confirmés), le salon EMO s’est révélé être l’occasion parfaite de jauger la réaction des visiteurs qui se sont rendus au stand Haas.

Présence en Europe: un succès

«La présence du concept UMC au salon a été un vrai succès», se réjouit Alain Reynvoet, directeur général de Haas Automation Europe, qui ajoute: «Nous sommes convaincus qu’il existe un important marché en Europe pour une machine universelle reposant sur une technique simple et fiable. D’ailleurs, nos distributeurs sont très intéressés par ce produit. Haas a toujours eu à cœur de fabriquer des machines visant à proposer aux petites et moyennes entreprises des solutions de découpe des métaux à la fois abordables et haute productivité. Le concept UMC ne fait pas exception à la règle».

Au moment même où le salon EMO 2011 ouvrait ses portes, Haas Automation Inc. annonçait des chiffres de ventes affichant plus de 560 millions de dollars, soit un résultat supérieur au total des ventes de 2010. Au cours de la conférence de presse qui s’est tenue le premier jour, le directeur général de la société, Bob Murray, a ainsi laissé entendre que Haas Automation était bien partie pour atteindre 800 millions de dollars d’ici la fin de l’année.

Accroissement important des affaires sur tous les marchés

«Nous avons enregistré une croissance significative dans toutes les régions du monde, » explique-t-il. Et de préciser: «Ce fait se vérifie particulièrement en Europe, les principaux marchés étant en croissance d’au moins 50% par rapport à l’an dernier. Certains marchés, comme la Russie, ont même pratiquement doublé. Malgré les problèmes économiques avérés de certains pays, nous ne constatons aucun signe de ralentissement. Cette année, notre production mensuelle la plus importante s’est élevée à 1284 machines. Si les choses se poursuivent ainsi, nous envisageons d’augmenter la production de notre usine californienne et espérons enregistrer des ventes pour 1 milliard de dollars d’ici la fin de l’année prochaine».

Pratiquement toutes les machines-outils actuelles de la société ont été conçues et lancées ces dernières années. C’est le cas de la nouvelle perceuse-taraudeuse DT-1, de la nouvelle gamme de tours ST et des fraiseuses CNC de dernière génération. Tous ces produits joueront un rôle prépondérant pour la croissance 2012, représentant plus de 12 000 unités, dont environ 60% sont destinés aux marchés étrangers. «La DT-1 connaît un franc succès dans le monde entier laissant la porte ouverte à, pourquoi pas, l’apparition d’autres produits DT à l’avenir», communique Bob Murray».

Une cinquième usine Haas est prévue pour début 2012, portant l’espace de fabrication total de la société à plus de 111 000 m2. «Et nous avons encore largement de quoi nous étendre, » continue M. Murray, qui ajoute: «Je suis à 90 % certain que nous construirons notre sixième bâtiment plus tard dans l’année».

Globalement, les chiffres de ventes de Haas atteignent actuellement leur plus haut niveau depuis 2007, ce qui représente un retour à la tendance de croissance de cette société créée il y a 25 ans et qui est devenue au fil du temps la plus importante fabrique de machines-outils des USA.

L'Europe: le plus important marché de Haas Automation

Alain Reynvoet: «À chaque fois que survient une crise économique, force est de constater que notre entreprise en ressort plus forte que jamais. Au cours des dernières années, nous avons restructuré et l’usine Haas emploie actuellement environ 800 salariés à temps plein, ce qui représente un rendement annuel moyen par employé d’approximativement 1 million $, soit la productivité la plus élevée jamais atteinte par la société. Nous profitons des périodes de ralentissement pour consolider notre offre et pour concevoir et créer des produits encore meilleurs, afin que nos clients puissent gagner en productivité et en compétitivité».

L’Europe constitue le plus important marché à l’exportation de Haas Automation et la région présentant le plus fort potentiel à long terme en matière de croissance. Le salon EMO 2011 a confirmé que la confiance commerciale dans les principaux marchés était toujours solide, malgré l’actualité quotidienne traitant de la dette nationale et de la réduction de la dette publique.

«Nous sommes une société privée et n'ayant aucune dette, nous appliquons une structure de coûts très flexible, ce qui nous permet de nous adapter à toute situation. <<

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 29717580 / Machines-outils)