Interview - Personnalité de l'industrie Nous produisons de la valeur ajoutée et vous récoltez les avantages

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> La gamme de produits de GF Machining Solutions s’étend du fraisage, de l’électroérosion (EDM), de la texturation laser, des solutions d’automatisation au service clientèle de qualité. Présente depuis plus de 100 ans dans la branche MEM, cette offre est commercialisée depuis le début de cette année sous un nouveau nom.

Entreprises liées

Thomas Bachmann, directeur du marketing chez GF Machining Solutions, «Nous avons été des précurseurs notamment dans l'introduction de l'UGV en fraisage et la texturation laser».
Thomas Bachmann, directeur du marketing chez GF Machining Solutions, «Nous avons été des précurseurs notamment dans l'introduction de l'UGV en fraisage et la texturation laser».
(Image: GF Machining Solutions)

Nous avons rencontré Thomas Bachmann, Head of Marketing Support chez GF Machining Solutions International SA, et évoqué avec lui ce changement de nom, les perspectives d’avenir et le prochain salon PRODEX de Bâle.

MSM: Monsieur Bachmann, qui est GF Machining Solutions? Le nom GF AgieCharmilles était pourtant bien ancré dans la branche MEM.

Thomas Bachmann: Il est vrai que le nom GF AgieCharmilles est très connu, mais en général, il est uniquement associé à la technologie EDM, l’électroérosion. Il y a deux explications à ce changement de nom. Nous souhaitions d’une part que toute l’étendue de notre offre, qui comprend aussi nos solutions de fraisage, de texturation laser et d’automatisation, soit regroupée sous un dénominateur commun. Notre société, qui cherchait un nom qui rassemblerait au mieux toutes ces technologies, a opté pour GF Machining Solutions. La deuxième raison de ce changement, c’est que GF voulait envoyer un message clair au marché qui est que le groupe Georg Fischer se compose de trois divisions: GF Piping Systems, GF Automotive et GF Machining Solutions.

Galerie d'images

MSM: Vous nous avez expliqué que ce changement de nom permettait de combiner des connaissances complémentaires. Quelles activités la division GF Machining Solutions regroupe-t-elle?

Thomas Bachmann: La division GF Machining Solutions réunit les domaines de compétence suivants: l’électroérosion, la texturation laser et le service clientèle avec AgieCharmilles, le fraisage avec Mikron, les solutions d’automatisation avec System 3R et les broches avec Step-Tec. Pour nous, l’important, c’est de trouver avec le client la solution la mieux adaptée à ses besoins. Il peut s’agir selon les cas du fraisage ou de l’électroérosion, voire d’une combinaison de ces deux technologies. Nous proposons en outre des solutions d’automatisation et l’ensemble de l’outillage. Ce qui est intéressant, c’est de proposer des solutions complètes qui couvrent le processus dans son intégralité, de la machine jusqu’aux consommables, en passant par les applications. Notre objectif est d’aider le client à optimiser l’ensemble du processus – et pour cela, il faut qu’il n’ait qu’un seul interlocuteur.

MSM: L’histoire de GF a commencé en 1908 pour le fraisage, il y a donc plus de cent ans; pour l’électroérosion, les débuts remontent à 1950. Un véritable exemple de longévité pour un fabricant de machines-outils... Pouvez-vous nous confier la recette de ce succès et nous dévoiler la manière dont GF Machining Solutions voit l’avenir?

Thomas Bachmann: Actuellement, aucun de nos concurrents n’est à même de proposer les deux technologies que sont le fraisage et l’électroérosion alors que notre offre – sur mesure – propose même les centres d’usinage à 5 axes et les machines d’électroérosion, solutions d’automatisation incluses. Nous nous démarquons également de la concurrence par notre service clientèle. Et le fait de disposer d’un réseau mondial de partenaires nous permet de proposer une offre globale s’adressant aussi aux entreprises actives sur le plan international. La situation actuelle est donc optimale. Je pense qu’à l’avenir, la technologie laser gagnera en importance, que ce soit au sein de l’entreprise ou sur le marché. Nous avons déjà préparé le terrain en élaborant un concept et un programme de machine laser propre. Notre large éventail de produits nous permet de cibler la meilleure technologie pour nos clients. À l’avenir, notre offre sera même encore plus ciblée puisque nous proposerons des solutions de machines et de services spécifiques à chaque secteur. Prenons l’exemple de l’aéronautique: nous avons développé une machine d’électroérosion par enfonçage dédiée à la découpe haute précision des éléments de liaison entre l’arbre et les aubes de la turbine. Cette machine est capable de découper le profil fonctionnel en forme de sapin en offrant un résultat plus économique que la technologie précédente. Dans le domaine du fraisage aussi, nous avons fait un pas important en ce sens en rachetant la société Liechti. Cette entreprise est en effet le leader de la branche dans le domaine de la construction de machines complexes spécialisées dans la fabrication de profilés aérodynamiques.

MSM: Quelle importance revêt pour GF Machining Solutions le Made in Switzerland et la place industrielle suisse?

Thomas Bachmann: Le Made in Switzerland, tout comme notre vision globale, constitue une composante essentielle de notre stratégie. Nous œuvrons chaque jour pour être à la hauteur de ce label de qualité.

Comme toutes les entreprises suisses, nous devons faire face à des coûts élevés et à un franc fort, mais nous compensons cette situation de départ défavorable par une meilleure productivité. Ce qui implique un professionnalisme extrême et l’optimisation de nos activités, mais aussi que nous nous concentrons sur notre cœur de métier – et ce grâce à un personnel motivé et à force d’investissements dans la relève.

MSM: Quelle place le marché national occupe-t-il?

Thomas Bachmann: Il convient de ne pas le sous-estimer. Le client suisse reste attaché au Made in Switzerland. Mais ce n’est pas la seule raison qui le pousse à choisir des produits nationaux. Il apprécie tout particulièrement la compétence du conseil, un rapport qualité-prix intéressant, ou encore la disponibilité et la réactivité du service clientèle. On observe actuellement une tendance à moins se focaliser sur l’offre la plus avantageuse et à davantage rechercher des solutions adaptées et des partenaires de qualité.

MSM: Tout le monde le sait, le temps, c’est de l’argent. La vitesse d’usinage, la précision et la qualité de la surface obtenue sont les points forts de vos centres d’usinage grande vitesse (HSM). Pourriez-vous nous expliquer le concept HSM en quelques mots?

Thomas Bachmann: Le fraisage à grande vitesse est désormais l’une des techniques les plus importantes en matière d’usinage par enlèvement de matière. Nous sommes fiers d’avoir été l’un des premiers fabricants de machines-outils à avoir, dans les années 1990, intégré cette technologie à nos centres d’usinage. Cette technologie repose essentiellement sur l’accélération de la vitesse de coupe. Cette accélération entraîne une hausse extrême de la température de la zone d’usinage, ce qui réduit le frottement entre la pièce usinée et l’outil de coupe. La dynamique ainsi créée produit un enlèvement de matière plus rapide de 40% pour un résultat d’une plus grande précision. Prenons un exemple simple, celui du marchand de glaces. En utilisant une cuillère à glace chaude, il réussit à faire de belles boules bien rondes sans forcer.

MSM: Vous exposez cette année au salon PRODEX qui se tiendra du 18 au 21 novembre. Qu’allez-vous présenter aux visiteurs de votre stand? Pouvez-vous déjà nous en donner un aperçu?

Thomas Bachmann: Nous allons tenir la promesse de notre nouveau nom GF Machining Solutions et présenter diverses solutions de production très intéressantes permettant d’exploiter toute l’étendue de notre programme technologique. Nous n’aborderons pas les machines comme des produits isolés mais nous nous concentrerons sur des solutions, qui parfois sont une combinaison de ces machines. Le client pourra ainsi profiter de nos innovations, de nos expériences et de notre flexibilité. Un conseil: ne ratez pas le stand de GF Machining Solutions: Prodex: Halle 1.0, stand C10.

MSM: Comment préparez-vous vos conseillers de vente pour qu’ils présentent la meilleure solution en puisant dans votre panel de technologies et en les combinant?

Thomas Bachmann: Nous avons mis en place un système de formation interne destiné à nos collaborateurs et fondé à Genève un centre de formation équipé des centres d’usinage à 5 axes et des machines d’électroérosion les plus modernes. À l’issue de leur formation, les conseillers sont en mesure de trouver LA solution adaptée au client. Nous en avons d’ailleurs obtenu la preuve à l’occasion de notre «championnat du monde», un concours interne international. Les collaborateurs qui y ont participé devaient fabriquer rapidement et à moindres coûts une pièce donnée et ce sont nos filiales de vente qui sont sorties vainqueurs. Les collaborateurs de la production avaient tendance à trop se focaliser sur leur propre technologie tandis que les forces de vente étaient parfaitement en mesure de choisir les technologies les mieux adaptées et de faire jouer la complémentarité.

MSM: Une dernière question avant de conclure. La qualité, la précision, le progrès, mais aussi la tradition marquent de leur empreinte l’évolution de l’industrie MEM. Depuis plus de 100 ans, GF Machining Solutions a posé un certain nombre de jalons. De votre point de vue, lequel de ces événements a marqué un tournant?

Thomas Bachmann: Sur le plan technique, c’est sans aucun doute le lancement de la série HSM avec les performances et les avantages révolutionnaires que ces machines ont représenté pour les clients en termes d’usinage des métaux durs.

Sur le plan humain, je pense qu’il s’agit de la fusion d’Agie, de Charmilles et de Mikron, qui a permis d’obtenir une entreprise riche en compétences et d’accueillir de nouveaux collègues.

MSM: Monsieur Bachmann, merci beaucoup pour cet entretien. <<

Prodex: Halle 1.0, stand C10.

(ID:43022735)