Construction d'un pont de röstis entre romands et alémaniques à Moutier

Près de 170 innovations présentées au SIAMS 2016

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

La visite d'un salon d'exception comme le SIAMS permet notamment de rester à l'écoute des plus récentes innovations.
Galerie: 6 photos
La visite d'un salon d'exception comme le SIAMS permet notamment de rester à l'écoute des plus récentes innovations. (Image: Stephane Gerber/Bist)

>> Le monde de la microtechnique retrouve ses quartiers à Moutier chaque deux ans à l’occasion du salon SIAMS. Pour les exposants c’est toujours l’occasion de présenter leurs offres à un public très ciblé dans une ambiance sympathique et conviviale. Mais que l’on ne s’y trompe pas, c’est un salon professionnel où des affaires concrètes sont réalisées.

Que l’on parle d’innovation technologique, organisationnelle, d’image, de marketing, de vente, de produit ou de service, il s’agit toujours de présenter une nouveauté pour le client et, dans ce contexte, le pouvoir d’attraction du terme « nouveau » est resté intact. Certaines des nouveautés annoncées pour le SIAMS le sont en première Suisse ou européenne, certaines sont radicalement nouvelles et d’autres ne le seront probablement que pour certains visiteurs. Le nombre est finalement de peu d’importance, le but est de faire se rencontrer une offre très pointue avec la demande y relative.

Pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont demandé aux exposants quelles innovations ils comptaient présenter. Une véritable avalanche de réponses est parvenue chez FAJI SA, organisateur de l’événement. Ces News viendront également nourrir La Quotidienne, un journal au format A3 et à parution journalière.

Et le SIAMS : innove-t-il ?

Et surtout, comment innove-t-il pour ses clients ? Pierre-Yves Kohler le directeur explique : « Le SIAMS est reconnu comme un outil de travail idéal pour les entreprises actives dans la microtechnique et nous n’avons pas changé son positionnement. Nous avons mis en place des outils pour que l’expérience de nos clients soit encore plus positive ». Les organisateurs ont notamment mis en place un système de publication de nouvelles qui permet aux exposants de communiquer simplement sur le site de SIAMS et les réseaux sociaux. Entre les informations directement publiées par les clients et celles envoyées à FAJI SA, ce sont près de 170 nouveautés annoncées pour le SIAMS. Et au niveau du confort des exposants et des visiteurs, citons encore qu'au niveau de l'alimentaire, il y aura un service de catering, le food Truck du terroir proposera des hamburgers (jurassicfood) ainsi que des «Burger Diplodocus» végétariens à l'abord immédiat de la hallesoit à l'extérieur de l'entrée en halle 1.2. Les exposants lève tôt pourront eux bénéficier d'un café gratuit jusqu'à 9 heures à cette même entrée.

C’est si simple d’y aller

En 2016, le SIAMS innove concernant les billets d’entrée puisque ceux-ci sont gratuits pour tous les visiteurs les téléchargeant en ligne sur le site internet de la manifestation. Les organisateurs conseillent aux visiteurs de voyager en train, le billet est d’ailleurs disponible à prix réduit pour qui possède une entrée à SIAMS. Des navettes gratuites conduiront les visiteurs de la gare au Forum de l’Arc.

Quelques chiffres

Pour l’édition 2016, le SIAMS offre une vitrine de 434 exposants pour une surface nette de 7'700 m2. Il s’agit d’une très légère diminution du nombre d’exposants et d’une augmentation de la surface dédiée aux stands. On peux estimer qu'il y a une base de 85 % d'exposants fidèles et 16% de nouveaux exposants sans compter les occupants de la liste d'attente qui à n'en pas douter auront déjà réservés leurs places pour le SIAMS 2018.

« La surface moyenne des stands est passée d’un peu plus de 17 m2 à un peu moins de 18 m2. Tout était loué à la fin de l’année passée » précise Laurence Gygax la responsable clientèle. 34% des exposants proviennent de l’Arc jurassien proche, 43% de la Suisse alémanique, 13% du reste de la Suisse romande et 10% de l’étranger. A ce sujet Pierre-Yves Kohler, le directeur du SIAMS précise : « Nous sommes très fiers de pouvoir dire qu’avec le SIAMS nous offrons non pas une barrière de Röstis, mais bien une passerelle entre les communautés linguistiques de Suisse. Nous ouvrons la porte de la Romandie aux exposants et visiteurs provenant de la Suisse allemande et vice-versa».

Les enfants à la rescousse de l’industrie

A l’occasion de SIAMS les organisateurs ont mis en place un concours de dessins pour les écoles des vallées proches, pourquoi ? FAJI SA organisateur de SIAMS travaille sur le projet #bepog qui consiste à valoriser les métiers techniques. Ce concours s’intègre-t-il dans ce contexte ? « Dans notre région, le SIAMS est un événement et une vitrine incontournable de nos compétences et de notre amour du travail bien fait et nous avons voulu y associer les enfants. Nous devons tous avoir à cœur la relève dans nos industries et qui sait, peut-être que les polymécaniciens, ingénieurs ou chefs d’entreprises de demain auront participé à ce concours. Nous voulons faire de SIAMS l’événement micromécanique pour tous les publics. Nous allons également mettre #bepog en valeur au SIAMS » conclut Pierre-Yves Kohler.

Et pour 2018 ?

Cette année la location des stands s’est faite très rapidement ; en trois semaines la halle des machines était complète. Pour 2018 les organisateurs envisagent de réduire les exceptions relatives à la taille des stands. Aujourd’hui la taille maximale standard est de 36 m2, mais sur demande elle peut être étendue. Pour 2018 cette règle sera préservée, mais la taille maximale d’un stand après dérogation ne sera probablement plus que de 60 à 70 m2 contre quasiment 100 m2 aujourd’hui. En ce qui concerne la disposition des stands, les organisateurs mettent en place un système de pré-réservation lors de la manifestation de cette année. « Nous allons proposer des pré-réservations de principe durant la manifestation et les exposants y souscrivant auront la priorité pour 2018 » explique Laurence Gygax. Pierre -Yves Kohler insiste encore: «Ne manquez pas l’événement microtechnique Suisse du printemps». Ce salon ouvrira donc ses portes du 19 au 22 avril au Forum de l'Arc à Moutier. <<

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 43934525 / Agenda)