Interview avec Raphaël Decaunes, responsable de vente Suisse romande chez Newemag Newemag : Machines compactes et efficaces

Auteur / Rédacteur: Propos recueillis par : Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

Entretien exclusif sur le sujet des petites machines compactes, avec Raphaël Decaunes, responsable de vente regional chez Newemag.

Fournisseurs liées

Centre d'usinage vertical Brother Speedio S300X1, faible surface au sol avec une surface utile de table de 600 x 400 mm et une vitesse de broche allant jusqu'à 27'000 t/min.
Centre d'usinage vertical Brother Speedio S300X1, faible surface au sol avec une surface utile de table de 600 x 400 mm et une vitesse de broche allant jusqu'à 27'000 t/min.
(Source : Newemag)

Nous évoquons dans cet article le modèle Speedio S300X1 fabriqué par Brother. Il s'agit d'un centre d'usinage 3 axes vertical avec les 21 outils montés sur un large carrousel.

Cette machine est une évolution du modèle à succès TC-S2DN. Elle est désormais beaucoup plus stable, tandis que le temps copeau à copeau a été réduit à 1,4 seconde.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 6 images

La machine dispose d’une colonne rigide et d’un bâti de machine analysés par ingénierie assistée par ordinateur, qui accepte des vitesses de coupe remarquable. La solide construction de la machine permet un usinage très précis et hautement qualitatif. Les adjonctions suivantes sont disponibles pour l'automatisation de la Speedio S300X1 :

  • Usinage complet sur les 6 faces associé à une automatisation
  • cellule robotisée broButler
  • automatisation modulaire Modulbox

Entretien avec le responsable régional du secteur VS, VD, GE et FR

MSM : Dans votre programme de vente vous proposez un centre d’usinage très compact, le Brother S300X1. Pensez-vous que ce modèle puisse être une concurrence sérieuse face à l’émergence des micro-machines à poser sur un établi ?

Raphaël Decaunes : Le concept de la Brother S300X1 ne se limite pas qu’à une machine compact. Elle est disponible avec plusieurs puissances et plusieurs vitesses de rotation ce qui en fait une machine outils CNC « classique ».

De plus, les volumes de travail sont sensiblement plus grands. Nous ne pensons pas qu’elle subira la concurrence directe d’une machine de type compact d'établi.

MSM : Avez vous l’impression que les micro machines vont à terme prendre le pas sur les centres d’usinage traditionnels ou pensez-vous qu’il s’agit uniquement d’une mode passagère ?

Raphaël Decaunes : Ce n’est pas une mode pour nous mais nous voyons cette machine comme un complément aux besoins des clients. Elles peuvent peut-être prendre des parts de marché sur des moyens de production classiques si elles répondent aux besoins des clients.

Comme les besoins sont toujours différents, ils nous semble peut probable que l’ensemble des moyens de production soient, dans un avenir proche, de la dimension d’une machine à café.

MSM : Est-ce que la surface au sol restreinte et l’énergie utilisée sont à votre avis des aspects importants dans la décision d’achat d’une machine-outils ?

Raphaël Decaunes : Ce sont des arguments de vente et entrent en ligne de compte sur certains projets.

MSM : Dans les diverses solutions d’usinage que vous proposez, avez-vous intégré les aspects contrôle dimensionnelle et contrôle d’état de surface et si oui de quelle façon ?

Raphaël Decaunes : Nous intégrons toutes sortes de moyens de contrôle dimensionnels et autres dans les machines que nous proposons à nos clients. D’ailleurs, de plus en plus de ces éléments sont demandés par le client et nous réalisons des solutions répondant à leur cahier des charges.

MSM : Proposez-vous une unité complémentaire assurant le chargement et le déchargement des pièces ainsi que le changement et le contrôle d’état des outils? ?

Raphaël Decaunes : Le MiyButler et le BroButler sont des systèmes de chargement-déchargement automatiques intégrés et pré-paramétrés aux machines Miyano et Brother qui rencontrent un vif intérêt chez nos clients. Le contrôle d’outils se fait via des systèmes intégrés. MSM

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

(ID:46220767)