Rechercher

Sous-traitance - rétrospective de la grande exposition parisienne Midest 2013: encore plus international, face à la crise

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Malgré un contexte économique difficile, le Midest, salon mondial de la sous-traitance industrielle qui s’est tenu du 19 au 22 novembre à Paris Nord Villepinte affiche un bilan positif. La stabilité des surfaces d’exposition en regard de l’édition précédente, la présence effective de nombreuses technologies et savoir-faire ont été présentés par plus de 1'700 exposants venus de 38 pays. La vitalité du secteur se traduit aussi par plus de 42'000 visiteurs, chiffre en augmentation rapport à 2012.

Entreprises liées

Un plateau télé a accueilli les grands acteurs de la sous traitance.
Un plateau télé a accueilli les grands acteurs de la sous traitance.
(Image: Jean Guilhem)

Dans une conjoncture de crise qui s’étire maintenant depuis 2008, le dynamisme des sous-traitants notamment européens et la motivation des professionnels ont, une fois encore, valorisé savoir-faire associés aux évolutions technologiques durant le Midest 2013.

Auteur de l'article: Jean Guilhem est un journaliste spécialisé et indépendant, travaillant régulièrement pour le MSM.
Auteur de l'article: Jean Guilhem est un journaliste spécialisé et indépendant, travaillant régulièrement pour le MSM.
(Image: Jean Guilhem)

Si la sous-traitance française demeure l’offre principale du salon avec 60% des exposants, (1'023 entreprises), elle enregistre une baisse par rapport à l’an précédent, heureusement compensée par une forte progression des représentations étrangères qui renforcent le rôle et le rayonnement international d’une manifestation unique en son genre.

Ainsi, les exposants étrangers alignaient 679 entreprises, en progression de 11%, soit 37 pays, dont une bonne vingtaine via plusieurs pavillons officiels et stands collectifs regroupés par nations.

L’intérêt du salon est toujours plébiscité car le nombre de visiteur est en augmentation de 7% par rapport à 2012 avec plus de 42'000 entrées de professionnels parmi lesquels 15% d’étrangers en provenance de 85 nations différentes, tout particulièrement de Belgique, d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne et de Suisse. Midest a également connu une forte couverture médiatique avec 113 journalistes de sept pays différents ayant été accrédités pour ces quatre jours.

Energie et ses économies...

La 43e édition du Midest aura été animée par le focus sur l’énergie et ses possibles économies, la mise à l’honneur de l’Afrique du Sud avec la participation du DTI (Department of Trade & Industry) et ses 21 exposants, une journée spéciale dédiée à l’Algérie et avec les traditionnelles conférences thématiques.

Par ailleurs, les Trophées Midest 2013 ont récompensé cette année neuf exposants qui se sont distingués par leur excellence dans différents domaines.

On citera Euro-Shelter et Stas dans la catégorie Bureaux d’études, Walter Pack dans la catégorie Innovation, Era-Sib dans la catégorie International, As’Bois dans la catégorie Organisation, Baron Groupe avec le Groupe Safran dans la catégorie Partenariat – Alliance, ECL SAS et Eladis dans la catégorie Réalisations exemplaires.

Midest a également proposé une soixantaine de conférences spécialisées offrant aux visiteurs un panorama sur les évolutions de la sous-traitance industrielle, notamment dans le domaine des énergies, particulièrement dans celui des renouvelables.

Ainsi, quelques 600 ingénieurs et techniciens ont assisté aux sessions thématiques et aux interventions flash organisées par le CETIM (Centre Technique des Industries Mécaniques), toutes suivies de débats qui présentaient techniques et procédés innovants au travers des Pôles Technologiques.

Autre initiative dans le cadre du salon, b2fair - Business to Fairs - a mis en place, pour la troisième année consécutive, des rencontres d’affaires qui ont généré 876 rendez-vous qualifiés établis sur mesure, mettant en relation sous-traitants et donneurs d’ordres souhaitant nouer des partenariats dans un secteur ou pour une affaire spécifique. L’organisme a également animé le plateau télé qui a accueilli les grands acteurs de l’industrie et de la sous-traitance présents dans les allées. Ainsi, 35 interviews ont été réalisée. Elles sont consultables sur le site www.midest.com.

Autre nouveauté, le 21 novembre, la Fédération des Industries Mécaniques (FIM), et le CETIM ont organisé, avec l’association «Elles bougent», une opération de promotion des métiers de la mécanique auprès des jeunes filles et des jeunes femmes.

Complémentaire de la sous-traitance industrielle, la partie Maintenance Expo présentait de nombreux produits et services dédiés à la maintenance industrielle, dont une offre particulièrement riche en GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur) et outils d’aides au diagnostic.

Autre synergie, la proximité immédiate de Tolexpo, salon international des équipements de production liés au travail des métaux en feuilles et bobines, des tubes et profilés métalliques, a également permis aux industriels de rencontrer, sur un seul et même lieu, leurs principaux fournisseurs, clients et partenaires.

A noter, la naissance de «midest maroc» qui a vu le jour à Casablanca du 11 au 14 décembre 2013 autour de six secteurs que sont, la sous-traitance, les machines-outils, la tôlerie, l’électronique, la plasturgie et les services. Un total de 191 exposants provenant de 15 pays différents ont participés à ce nouveau salon.

A prévoir

Enfin, réservez dès maintenant sur vos agendas, la prochaine édition parisienne, Midest 2014 toujours en compagnie de Maintenance Expo qui se déroulera à Paris Nord Villepinte du 4 au 7 novembre 2014. <<

(ID:42514807)