Exposition - Micronora - Microtechnique - Besançon

Micronora revient et rassemble les microtechnique sous son toit

| Rédacteur: Thomas Koch

Entrée principale du salon Micronora à Besançon Micropolis.
Galerie: 6 photos
Entrée principale du salon Micronora à Besançon Micropolis. (Image: Pierre Guenat)

Micronora 2012, l'exposition internationale des microtechniques et de la précision se tiendra à Besançon du 25 au 28 septembre 2012. C'est le rendez-vous bisannuel de la miniaturisation, des microtechniques, de la précisionet les applications particulières non seulement dans les secteurs de l'automobile, de l'aéronautique, des techniques médicales, des appareils de télécommunication, mais aussi des produits de loisir.

Ainsi, les industriels de ces secteurs, toujours à la recherche de solutions pour réduire les dimensions de leurs produits, tout en augmentant considérablement leurs fonctions, accéderont aux dernières avancées des microtechniques.

Une démarche intéressante

Aujourd’hui, cette démarche du toujours plus petit et plus précis est portée par deux approches:

  • L’une pousse au maximum la miniaturisation des techniques existantes avec le mariage des techniques de la microélectronique (avec l’informatique) et de la micromécanique pour réaliser des systèmes allant du millimètre au nanomètr,e en passant par le micron.
  • La seconde approche utilise les techniques de la microélectronique pour favoriser encore plus l’intégration des systèmes avec la réalisation des MEMS (Micro ElectroMechanical Systems).

La microtechnologie : compagnon de notre quotidien

­Les produits de loisirs : Depuis les années 1970, la montre à quartz est devenue un véritable laboratoire de la miniaturisation des technologies aussi bien pour la motorisation que pour l’énergie. Le lecteur de CD-Rom combine un moteur tournant à grande vitesse, une tête de lecture composée d’une diode laser portée par un équipage mobile constituée d’une charnière sans cesse rééquilibrée par des microbobines électromagnétiques permettant ainsi au lecteur de résister aux chocs tout en conservant la précision (de quelques microns) du positionnement de la tête au-dessus du CD. Autre exemple et succès de la miniaturisation basée sur la combinaison de la microélectronique et de la micromécanique : les appareils photo-numériques.

Le médical : La microtechnique est bien présente dans le développement de la chirurgie mini-invasive (coelioscopie) permettant l’emploi de micro-outils chirurgicaux (avec caméra et éclairage) pour différentes opérations. Ou encore, la capsule intestinale susceptible de voyager dans l’intestin tout en transmettant des images et pouvant aussi délivrer des médicaments aux bons endroits. Enfin, la réalisation des stents est une belle illustration des techniques d’usinage microtechniques que ce soit avec des stents métalliques ou en polymères avec l’emploi du laser.

Pour compléter ce thème
 
Points forts de Micronora 2012

L’industrie : Elle assiste à une évolution des machines-outils, susceptibles aujourd’hui d’usiner des pièces de petites dimensions au micron, mais aussi des grandes pièces nécessitant des tolérances équivalentes. Ces performances sont atteintes grâce à l’utilisation de capteurs, réalisés avec les technologies des microtechniques. Ainsi, l’emploi du laser femto-seconde dans les techniques d’usinage, en particulier pour le perçage, a permis d’atteindre des records de précision comme l’obtention de trous de 100 nm de diamètre pour des épaisseurs de quelques centaines de microns et avec un facteur de forme de l’ordre de 1000.

Les MEMS (Micro ElectroMechanical Systems): Apparus dans le début des années 1980, les MEMS, qui utilisent uniquement les techniques utilisées dans les sallse blanches de la microélectronique, sont en général composés de mécanismes mécaniques tels que notamment des «poutres», «résonateurs», «moteurs».

Et demain ?

Des nouveaux capteurs de pression remplaçant rapidement tous les autres systèmes : l’automobile a très vite utilisé ces dispositifs pour réaliser les capteurs (accéléromètres) pour la commande des airbags ;

Les accéléromètres sont largement utilisés dans les Smartphones tels que I-Phone et autres modèles de Nokia, Samsung, Blackberry, Androïde, I-pad, les consoles de jeux et les injecteurs pour têtes d’imprimantes.

Des composants mécaniques, comme des roues, des ressorts spiraux, sont réalisés en silicium pour être utilisés dans la conception de mouvements de montre mécanique.

Pourquoi pas plus petits et plus intelligents !

Les produits de demain combineront des éléments de microtechniques et de nanotechniques pour offrir plus d’applications spécifiques dans tous les domaines. Les microsystèmes d’aujourd’hui seront demain renforcés par de l’intelligence embarquée (création d’un laboratoire en Franche-Comté dédié à cette thématique). Dans le médical, on verra apparaître des microsystèmes directement implantables dans le corps humain comme la micropompe (pour les diabétiques) capables de créer sa propre insuline.

Les smartphones deviennent malins

Ainsi, les smartphones deviendront de véritables laboratoires d’analyse médicale, à titre d'exemple citons le dernier développement Israélien, soit le premier smartphone médical permettant d’effectuer toute une gamme d’analyses généralement opérées en laboratoires, (source: www.israelvalley.com): Le smartphone est capable d'héberger un laboratoire et même un centre d’analyse tout en intégrant aussi des outils de paiement de tous les services… <<

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 35313080 / Qualité)