L'harmonie entre la technologie et le design

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Fondée à Lausanne en 2009, d'Heure en Heure Sàrl a produit l'année dernière sa première collection de montres Valbray. Cette marque indépendante de l'industrie horlogère suisse crée des mouvements mécaniques de luxe au design recherché, en édition limitée et numérotée. Le logo de Valbray, "V.", stylisation d'une racine carré suivie d'un point, origine de toutes formes graphiques, évoque bien la démarche des deux créateurs, Olga Corsini et Côme de Valbray, ou l'union de deux univers de compétences scientifiques et artistiques.

Entreprises liées

Olga Corsini et Côme de Valbray. (Image: Heure en Heure Sàrl. - Montres Valbray)
Olga Corsini et Côme de Valbray. (Image: Heure en Heure Sàrl. - Montres Valbray)

MSM: La création de la marque Valbray trouve son origine dans votre rencontre entre vous, l'ingénieur Côme de Valbray, et vous, la designer Olga Corsini, tous deux issus d'une riche expérience dans l'industrie horlogère et la joaillerie. Comment se répartissent aujourd'hui vos fonctions au sein d'Heure en Heure Sàrl, qui produit les montres Valbray?

Côme de Valbray: En fait, notre société d'Heure en heure est active dans le domaine de la microtechnique et détient la marque Valbray. Concrètement, Olga Corsini est responsable de la création et du marketing, tandis que je m'occupe de l'ingénierie et du développement.

MSM: Quelles sont les principales spécificités de vos premières montres mises en vente en 2010?

Olga Corsini: Présentée en janvier 2010 à la presse, aux professionnels de l'horlogerie et aux collectionneurs dans le cadre du Geneva Time Exhibition, notre première collection est en vente depuis le mois d'octobre dernier. Elle est le fruit de trois ans de recherches, développements et tests. Nous avons ainsi réussi à mettre au point un système d'obturateur composé de seize lamelles ultra fines actionnables manuellement par la lunette tournante, laquelle présente une ouverture circulaire et concentrique constante dans toutes les positions. Le système confère à la montre un double aspect, à savoir une montre trois aiguilles, sobre, classique et à l'affichage de l'heure très clair en position fermée, et une montre chronographe sportive et au design plus affirmé, en position fermée. Une autre spécificité est la miniaturisation du système, afin de l'intégrer harmonieusement dans un dessin de montre aux lignes fluides et aux dimensions agréables. Toute la mécanique du système, qui comprend plus de 70 composants, est contenue dans une lunette de 45 mm, avec une dimension d'ouverture de cadran de 30 mm.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 5 images

C. de Valbray: En créant la marque Valbray, nous voulions affirmer notre vision de l'horlogerie, c'est-à-dire des garde-temps uniques et interactifs, à la fois classiques et modernes. Notre montre chronographe V.01 a été conçue dans cette optique.

MSM: Quel rôle joue la technologie et le design dans leur conception?

C. de Valbray: Technologie et design se trouvent au centre de notre projet d'entreprise. C'est là que réside notre cœur du métier, que nous entendons développer au mieux dans les créations Valbray.

MSM: De même, des matériaux précieux et originaux sont-ils utilisés dans leur élaboration?

O. Corsini: Une fois l'étude de style réalisée, nous établissons un cahier des charges fonctionnel, dont découle un catalogue de solutions. Lors de cette étape, nous sélectionnons les meilleures réponses aux difficultés posées, comme pour le choix de matériaux très divers. Bien sûr, nous élargissons le plus possible notre champ de recherches selon l'état de la connaissance actuelle, et sans a priori sur «ce qui doit se faire ou non». Dès lors, les matériaux sélectionnés vont du métal aux polymères, en passant par les céramiques. D'ailleurs, nous participons activement à un projet européen de recherche des matériaux, qui doit apporter une solution concrète à un dilemme posé par l'horlogerie.

MSM: Quel parcours suit le processus de fabrication et d'assemblage de vos montres?

C. de Valbray: Comme nous investissons une grande partie de nos ressources dans la recherche et le développement pour concevoir nos montres, nous confions leur fabrication aux meilleurs soustraitants suisses sélectionnés, principalement autour de Giura, à Genève et à la Chaux-de-Fond. Certes, le processus de création, de mise au point, de prototypage et de réalisation en série se révèle long, mais il est passionnant, car composé de différentes phases. La première d'entre elles consiste en l'étude esthétique de la montre, puisque nous commençons par la recherche de thèmes d'inspiration. Puis nous passons aux dessins au crayon, à l'étude tridimensionnelle avec des programmes en 3D, à la confection des maquettes en résine et, enfin, à la réalisation du premier exemplaire en métal appelé «prototype», avant de lancer la production proprement dit. Parallèlement, nous imaginons de nouveaux systèmes microtechniques, comme le diaphragme, qui constituent le cœur de l'expertise de la marque Valbray. Le plan de fabrication de chacun des composants est conçu en interne avec un cahier des charges précis, lequel est soumis au fournisseur choisi pour son savoir-faire spécifique. La fabrication est ensuite testée et contrôlée au centième. Quand toutes les pièces de la montre sont réalisées, nous passons à la finition et à la décoration. Anglage, perlage, côtes de Genève, polissage, gravure, etc., sont des opérations spécialisées qui confèrent à chaque pièce sa personnalité et son caractère unique. Enfin, nous commençons le long processus d'assemblage, effectué dans une salle à atmosphère contrôlée. Pour garantir une fiabilité extrême, chaque mouvement suit une batterie de tests très sévères, d'une durée de quinze jours, avant d'être stocké sous gaz inerte en attendant l'emboîtement.

Aussi l'Asie

MSM: Sur quels marchés sont actuellement distribuées vos montres et quels sont vos projets en la matière?

. Corsini: Actuellement, nos montres sont présentes dans des boutiques françaises qui vendent plusieurs marques, dont trois points de vente sont gérés en direct par nos soins. Elles sont aussi distribuées en Europe du Nord, soit au Benelux, en Scandinavie, en Norvège, au Luxembourg et en Allemagne, ainsi qu'en Russie. Nous sommes également en cours de négociation pour les distribuer sur le marché américain et nous envisageons le marché asiatique, l'année prochaine.

MSM: Qui sont vos clients?

O. Corsini: Nous offrons un produit de niche, qui répond au besoin de se différencier. Nos clients sont donc des collectionneurs, des banquiers, des médecins, des amateurs de design, et puis des personnes qui réagissent à des coups de cœur…

MSM: Quels sont vos objectifs de production annuelle?

C. de Valbray: Nous fixons nous-mêmes nos objectifs de vente, afin de livrer des créations de grande qualité à des «ambassadeurs» de notre marque, susceptibles de la construire avec nous dans la durée. Cette année, par exemple, nous allons produire entre 150 et 200 montres.

MSM: Heure en Heure Sàrl deviendra-t-elle un jour une manufacture?

C. de Valbray: La stratégie de la société d'Heure en Heure vise à continuer à investir massivement dans la R&D, à élargir ses équipes à forte valeur ajoutée et à regrouper le plus possible les compétences de pointe, tout en restant libre de collaborer avec les meilleurs fournisseurs dans chaque domaine. Chercher à devenir une manufacture ne me semble pas être une priorité. Nous n'avons aucunement la volonté d'externaliser les fonctions essentielles d'ingénierie et de recherche artistique, car elles constituent notre savoir-faire et notre connaissance. La somme de nos expériences, les classeurs qui consignent les 10'000 heures de tests et les procédés de fabrication harmonieux de nos produits l'attestent. Rapatrier l'usinage à l'interne pourrait correspondre à la seule nécessité de réduire les coûts.

MSM: A quand la «Reverso» Valbray de vos rêves?

C. de Valbray: Pour moi, elle existe déjà sous la forme de la nouvelle V.01 Titane Full Black.

O. Corsini: Je suis optimiste. La collection pour les femmes arrivera peut-être un jour!

(ID:26974990)