Les montres intelligentes ou plutôt le high-tech électronique à porter au poignet seront-elles suisses Les smartwatches, une opportunité pour l’horlogerie suisse?

Rédacteur: Jean-Francois Pillonel

Mercredi 14 mai 2014, la Société Suisse de Chronométrie organise un petit déjeuner horloger autour du thème des smartwatches dans les locaux de Microcity à Neuchâtel. Pour apporter quelques pistes de réflexion sur un thème semble-t-il tabou dans l’industrie horlogère suisse, elle propose un choix de conférences sur ce sujet des montres connectées.

Entreprises liées

Parmi les produits déjà disponibles sur le marché suisse: une montre connectée Sony.
Parmi les produits déjà disponibles sur le marché suisse: une montre connectée Sony.
(Image: Sony)

Durant ces derniers mois, les médias ont abordé ce sujet au travers de nombreux articles, en se demandant ce que faisait l’horlogerie suisse dans ce domaine.

A ce jour, quasiment aucune marque helvétique n’est entrée dans le jeu. Ou alors, celles qui l’ont fait restent particulièrement discrètes. Cependant, le sujet interpelle, surtout si l’on en croit certains articles annonçant que 47 % des Chinois sont prêts à acheter une montre intelligente. Pourtant, les fabricants suisses persistent à ne pas croire au danger que pourrait représenter pour eux ce type de produit, ont-ils raison ?

Le programme

Il comprend cinq conférences apportant une approche différenciée sur le sujet :

  • Une vision du passé pour éclairer la réalité d’aujourd’huipar Gregory Roger, Senior Marketing Product Manager, Group Innovation Marketing & Technologies, Orange.
  • Qu’en disent les analystes financiers ? par Jules Boudrand, Senior Manager, Corporate Finance, Deloitte SA
  • Pour la santé et le sport par Davide Malatesta, Ph. D., Institut des Sciences du Sport, Université de Lausanne,
  • Je suis connecté, sans ma montre ! par Jens Krauss, Vice-Président Systems, CSEM SA
  • Le point de vue d’un opérateur par Gregory Roger, Senior Marketing Product Manager, Group Innovation Marketing & Technologies, Orange.

Informations pratiques

Ce petit déjeuner horloger aura lieu à l’Auditoire de Microcity, rue de la Maladière 71 à Neuchâtel, mercredi 14 mai 2014, de 8h30 à 12h15.

Les inscriptions peuvent se faire auprès des organisateurs (voir les coordonnées ci-dessous) ou directement sur leur site Internet.

Le coût de cette rencontre de 120 CHF pour les membres de la Société Suisse de Chronométrie, et de 170 CHF pour les non-membres. Le délai d’inscription est fixé au 7 mai 2014. <<

Coordonnées:

Société Suisse de Chronométrie, Rue Jaquet-Droz 1, 2002 Neuchâtel, Tél. 032 720 50 79, Fax 032 720 57 51, info@ssc.ch, www.ssc.ch

(ID:42606728)