Rétrospective du salon JEC 2013

Les procédés techniques appliqués aux composites se démocratisent

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

Carénage de véhicule écologique en fibres de lin.
Galerie: 5 photos
Carénage de véhicule écologique en fibres de lin. (Image: Jean Guilhem)

>> Au salon JEC 2013, la filière automobile occupait le devant de la scène avec des fournisseurs qui ont montré leur capacité à s'adapter aux cadences de cette industrie. D’ailleurs, 70% des pièces présentées dans l'espace d'exposition étaient en rapport direct avec les transports terrestres.

De notre envoyé spécial: Jean Guilhem, journaliste indépendant.

Outre les éléments de carrosserie, les structures composites sont les nouveaux défis qui servent à alléger les véhicules. Bel exemple, le Cetim, (Institut technologique de mécanique), l’Onera, PSA Peugeot Citroën et Compose ont mis au point un triangle de suspension automobile composite ayant les mêmes caractéristiques que son homologue métallique, mais deux fois plus léger. Plus durable car sans risque de corrosion, il participe aux diminutions des consommations. Le prototype est fabriqué à partir de feuilles thermoplastiques renforcées de fibres de carbone thermoformées puis soudées dans un outillage monté sur presse. Primé par un «Award», le principe offre aussi de meilleures possibilités de conception et d’optimisation d’assemblages.

Et encore des innovations...

Durant JEC 2013, 10 autres entreprises ont été récompensées pour leurs innovations.

Dans le domaine des thermoplastiques, Arkema (France) a été remarqué par ses formulations à base d'un composé méthacrylique servant à produire des composites thermoplastiques. Toujours avec les thermoplastiques, MVC Soluções em Plásticos (Brésil) a mis au point une technologie inédite de construction pour carrosseries de bus, wagons, fourgons et automobiles.

Coopération exemplaire aussi entre ECM, PSA, PPE et Cedrem (France) qui ont lancé une structure composite autoporteuse de véhicule électrique urbain léger en résine thermodurcissable renforcée de fibres de verre. À comportement équivalent, cette structure est plus légère qu’une caisse en acier classique (gain de poids de 30 à 40%).

Autre lauréat, BMW Group (Allemagne) a dévoilé sa première architecture de carrosserie spécialement conçue pour la production en série de voitures électriques.

Dans la catégorie matières premières, BAC2 Limited (Royaume-Uni) a été primée pour sa nouvelle gamme de catalyseurs acides latents destinée aux mélanges prépolymères. Ces produits sont plus faciles à stocker, à transporter, à manipuler et à transformer.

En Allemagne, c’est l'Institut für Textiltechnik (ITA) of RWTH Aachen University qui a été lauréat pour ses matériaux multifonctionnels en composite renforcé thermoconducteur. Cette invention servira aux applications aéronautiques, automobile et industrielles imposant des composites capables de conduire la chaleur.

Pour les isolations thermiques, Owens Corning (France) avec ses partenaires français et belges a mis au point des panneaux de façade pour bâtiments à haute efficacité énergétique utilisant des profilés composites.

« Award » aéronautique pour AgustaWestland (Italie) qui, avec la complicité de TenCate Advanced Composites (Pays-Bas), Ticona GmbH (Allemagne) et Fokker Aerostructures B.V. (Pays-Bas), s'est distingué pour le premier empennage horizontal d’hélicoptère en composites thermoplastiques. Meilleurs bords d’attaque en raison de la tenue aux impacts et bords de fuite constitués stratifiés thermoplastiques pliés à chaud renforcés de nervures formées à la presse.

A la pointe de l’énergie éolienne, SchäferRolls GmbH & Co. KG (Allemagne) a exposé un arbre en fibres de carbone réalisé par enroulement filamentaire de 8,50 m de longueur pour un mètre de diamètre. Ce prototype est installé sur une éolienne offshore bipale à entraînement direct de 3,6 MW.

Côté nautisme, Zodiac Recreational (France) a « éco-conçu » une nouvelle génération de bateaux semi-rigides avec coque, carène et pont fabriquée par procédé RTM moulé renforcé de fibres de lin. Enfin, pour les usinages de composites, « Award » pour Cruing Srl (Italie) et ses fraises évacuant les poussières chaudes produites durant la coupe. Avec le système Aerotech®. Matière et outil sont refroidis à l’air pour baisser les températures d’usinages qui seront exécutés à sec.

Contenu de l'article:

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 38968440 / Plasturgie)