Rechercher

Les multiples facettes du monde de la connectique

| Rédacteur: Edouard Huguelet

>> Pascal Del Sordo, spécialiste du monde de la connectique pour la Suisse romande est la référence incontournable en matière de connectique, surtout en ce qui concerne les applications et la diversité de l’équipement dans ce domaine technique industriel en constante évolution.

Entreprises liées

Composants actifs et passifs pour l'infrastructure de réseaux. (Image: Weidmüller)
Composants actifs et passifs pour l'infrastructure de réseaux. (Image: Weidmüller)

Le groupe industriel Weidmüller, basé en Allemagne, est un leader mondial dans le domaine de la connectique électrique. Sa vision n'est pas de fournir simplement du matériel connectique, mais d'apporter en outre des solutions complètes, comportant, à part le matériel lui-même, un conseil étendu à l'application et tout l'outillage nécessaire, avec un souci permanent d'ergonomie, de facilité d'utilisation et de fiabilité. Lors de la panne d'un équipement comportant de l'électronique embarquée, cette dernière provient fréquemment d'un mauvais contact au niveau de la connectique. En effet, les appareils électriques comportent souvent des centaines de connexions, ce qui multiplie d'autant les risques de pannes. Il s'agit de ne pas lésiner lors du choix d'une solution connectique et adopter une solution fiable. C'est à ce niveau que Weidmüller est à même de proposer son matériel éprouvé et ses conseils d'application.

MSM: En quelques mots, pourriez-vous présenter le groupe Weidmüller à nos lecteurs?

Pascal Del Sordo: La société Weidmüller est un groupe international présent dans plus de 70 pays dont la Suisse, employant globalement 4000 collaborateurs et réalisant un chiffre d'affaires de quelque 600 millions d'euros.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 9 images

Un mot d'histoire?

P. Del Sordo: La société Weidmüller a été créée en 1850 avec pour activité originale l'industrie des textiles. Après la seconde Guerre mondiale, elle a repris ses activités en 1948, s'orientant d'emblée vers la connectique. En 1959, création de la première société à l'étranger: en Grande Bretagne. Suivent l'Autriche, l'Italie, la France, l'Australie, l'Espagne et les Pays-Bas entre 1959 et 1985, etc. La Suisse est venue relativement tard, en 2001. La connectique constitue un marché à la fois exigeant et en constante évolution. La part de chiffre d'affaires de la Suisse est d'environ 17 millions de francs.

Quelles sont les principales familles de produits que comporte le programme Weidmüller?

P. Del Sordo: Outre le coeur historique du programme, à savoir la technique des borniers, nous trouvons ensuite la connectique HDC (Heavy Duty Connectors). Je mentionnerais encore les coffrets et armoires d'appareillage, la technique originale Field Power, l'outillage (qui constitue d'ailleurs un point important), les solutions de repérage, la connectique sur circuits imprimés, le matériel électronique, les switches Ethernet et finalement la technique SAI (Servor-Actor Interface). Comme vous pouvez le constater, le programme Weidmüller est particulièrement complet.

A qui sont destinés ces produits?

P. Del Sordo: Essentiellement aux industries du bâtiment (domotique), à la technique des machines et des appareils techniques. On trouve la connectique aussi bien dans les équipements techniques que dans les coffrets d'appareillage, les armoires de commande et les systèmes de contrôle-commande décentralisés. Dans le domaine couvert par votre magazine, on trouve évidemment les solutions de connectique adaptées aux machines-outils, ainsi que pour le matériel ferroviaire, la technique automobile, le secteur médical, l'appareillage électrique et électronique. Tout est certifié EX, UL et, du point écologique, «halogen free».

Quelques mots maintenant sur chacun de ces domaines d'activités?

P. Del Sordo: La partie bornes et borniers constitue le coeur historique des activités, avec pour particularité les performances de l'isolant utilisé, en l'occurrence le Wemid, qui est un thermoplaste aux capacités exceptionnelles en matière d'isolation, de rigidité (et pourtant non cassant), permettant la réalisation d'éléments particulièrement compacts. C'est d'ailleurs une exclusivité Weidmüller. En outre, ce matériau présente face aux polyamides une meilleure résistance contre le feu et une meilleure conservation des propriétés en fonction du temps. Il remplit les conditions de la norme NF F 16-101, la plus stricte en la matière, car appliquée au matériel ferroviaire. Elle stipule notamment une conservation des caractéristiques du matériau en fonction des variations de température.

Vous avez évoqué un mode connectique appelé HDC, de quoi s'agit-il?

P. Del Sordo: Il s'agit en fait de connecteurs métalliques étanches jusqu'à IP-69K, entièrement modulables: ils sont composés d'éléments interchangeables permettant la réalisation d'une connectique sur mesure à partir de modules standards éprouvés et compatibles avec le standard Harting, avec connections USB, RG45, ou connectique M12 ou M8, ainsi que la fibre optique et même l'air comprimé. Un seul connecteur et toute l'énergie est raccordée!

Et les coffrets?

P. Del Sordo: Réalisés en acier inoxydable, en aluminium ou en plastique, ils sont tous certifiés EX avec des degrés d'étanchéités allant de IP-54 jusqu'à IP-69K, selon les spécifications de l'utilisation. Ils sont en outre disponibles en nombreux formats et aménagés à choix en matière de borniers, perçages, presse-étoupes et connectique HDC.

Vous avez évoqué un système de connexion original pour déporter l'énergie?

P. Del Sordo: C'est le système FielDPower: des boîtiers en plastique étanches appelés Powe Box, destinés à dériver des conduites d'énergie. Le système permet de dériver des conducteurs à partir du câble de flux principal, sans devoir sectionner ni dénuder ce dernier. C'est une solution innovante, efficace et particulièrement fiable.

L'outillage est considéré chez vous comme constituant un atout d'importance primordiale?

P. Del Sordo: Bien sûr: des outils adéquats multiplient la productivité en câblage, tout en améliorant sa qualité. Nous proposons une offre exceptionnelle d'outils spécialisés. Je mentionnerais tout particulièrement les pinces à dénuder et sertir, parmi les plus célèbres, la fameuse «gamme orange» et les outils Stripax, de même que des visseuses, des instruments de mesure de valeurs électriques et également des machines automatiques de dénudage et sertissage, ou pour la découpe des rails DIN. Et ceci n'est qu'un faible aperçu de la variété des outillages proposés.

Vous avez également développé une technique de marquage et repérage?

P. Del Sordo: Ces systèmes permettent le marquage rapide et efficace, non seulement des systèmes avec borniers Weidmüller, mais également avec des bornes de provenances diverses. Nous proposons également des systèmes de repérage de fils et d'appareillage, qu'il s'agisse de contacteurs, relais, disjoncteurs ou flasques de boutons ou voyants de commande. Le marquage sans aucune limite et sans aucune frontière s’applique donc au système de repérage Weidmüller Print Jet Pro.

Et la connectique pour circuits imprimés?

P. Del Sordo: C'est aussi un vaste programme. Le pas entre contacts va de 3,5 mm à 10,16 mm, pour des sections de câbles jusqu'à 16 mm2, pour des courants pouvant atteindre 76 Ampères. Pour rester dans le domaine des produits destinés à l'électronique, nous trouvons des produits pour la conversion des signaux analogiques, des relais d'optocoupleurs enfichables ou fixes, ainsi que des alimentations et des composants contre les surtensions et des parafoudres. Comme vous le pouvez constater, Weidmüller va bien au delà de la simple connectique de base !

Et dans le domaine des réseaux de communication?

P. Del Sordo: Nous avons des routeurs, des modules d'alarme GPRS et convertisseurs de support, ainsi que tous les composants tels que prises, connecteurs, embases avec le câblage et les accessoires, bref tout ce qu'il faut pour réaliser un réseau Ethernet. Nous proposons également le système SAI (Sensor Actor Interface): les répartiteurs actifs et passifs avec tous les bus les plus courants dans l’industrie, notamment Profibus, DevieNet, AS-Interface et CanOpen, et en nouveauté des modules SAI pour réseaux sans fils Bluetooth. <<

(ID:30357610)