Le salon SIAMS 2020 se déroulera à Moutier du 21 au 24 avril, sans révolution mais avec de nombreuses améliorations, les exposants collaborent pleinement à tirer de leur salon le meilleur possible

Les exposants du SIAMS planchent sur le futur

| Auteur / Rédacteur: Pierre-Yves Kohler, directeur de FAJI SA / Jean-René Gonthier

Fidèle à sa mission, le SIAMS offre une plateforme de communication et d’échanges au cœur de l’Arc jurassien des microtechniques. Un superbe outil au service des extraordinaires PME de l'Arc jurassien.
Fidèle à sa mission, le SIAMS offre une plateforme de communication et d’échanges au cœur de l’Arc jurassien des microtechniques. Un superbe outil au service des extraordinaires PME de l'Arc jurassien. (Source : SIAMS)

Le 5 septembre, une quinzaine d’entrepreneurs du comité des exposants de SIAMS se sont retrouvés au Forum de l’Arc à Moutier pour travailler ensemble à l’élaboration « du meilleur SIAMS possible » pour le 21 au 24 avril 2020.

Même si le salon est quasiment plein d’une édition à l’autre, les organisateurs souhaitent effectuer une remise en question assez large avec le comité des exposants pour chaque édition. Entre nouveautés, idées, validations et améliorations, les discussions ont été vives et très intéressantes.

De nombreux sujets de discussions

Suite à l’édition de SIAMS 2018, les organisateurs avaient mis en place une séance avec l’ensemble des exposants le souhaitant, et ce sont plus de 70 entreprises qui avaient pris part à cette manifestation. Si globalement les retours étaient très positifs, des points d’amélioration et des questions avaient été relevés. Le comité des exposants s’est penché sur les propositions d’améliorations, notamment en ce qui concerne les parkings et navettes, le système de scannage offert aux exposants, la logistique, la communication, la mise en valeur des participants et les thèmes des soirées et conférences. « L’édition 2020 ne verra pas de révolution, mais de nombreuses évolutions pour améliorer toujours « l’expérience SIAMS » tant pour les exposants que pour les visiteurs » explique Laurence Roy, responsable de la clientèle.

Moins de 10 stands à commercialiser

Le système de location de stands basé sur les pré-réservations a bien fonctionné et des contacts intenses ont été initiés avec les exposants pour trouver les solutions à leurs demandes. Les deux grandes halles sont pleines depuis plusieurs mois et il reste quelques stands à commercialiser dans la tente et dans les halles annexes. Laurence Roy, précise : « Quelques entreprises qui avaient pré-réservé ont finalement renoncé à leur participation pour 2020, ceci nous offre la possibilité de satisfaire quelques autres ». Les organisateurs précisent que ces derniers stands sont susceptibles d’être attribués rapidement et que les éventuelles entreprises intéressées sont priées de prendre contact au plus vite.

Au cœur de l’Arc jurassien des microtechniques

Les mains robotisées qui forment un cœur sur le visuel de 2020 donnent le ton de cette édition. Le SIAMS reste fidèle à sa mission microtechnique, mais il illustre deux autres éléments très importants : 1) il est situé au cœur de l’Arc jurassien des microtechniques, un terroir d’innovation et de précision sans pareil et 2) il place la qualité de la relation (et l’amour) au centre de sa stratégie de développement. Pierre-Yves Kohler, directeur précise : « Nous ne le dirons jamais assez, nous sommes au cœur d’une région extraordinaire de compétences, de savoir-faire et de modestie. Bon nombre de nos exposants ne participent qu’au SIAMS et hésitent à parler d’eux-mêmes alors qu’ils auraient toutes les raisons de crier haut et fort comme leurs produits et services sont extraordinaires, comme ils sont eux-mêmes extraordinaires ! Avec le SIAMS, nous les aidons à se mettre en valeur tout en offrant un cadre sympathique et amical ».

En grandes premières au SIAMS

Le comité des exposants a validé un système intégré de mise en valeur de « leur solution au SIAMS 2020 ». Ainsi, les exposants qui le souhaitent pourront disposer d’une vitrine encore plus large que simplement le salon et le portail d’informations (qui leur permet déjà de publier des nouvelles simplement). En quelques clics, ils pourront alimenter une base de données qui leur permettra de générer automatiquement du matériel de communication, notamment des affiches personnalisées, des documents d’invitations par e-mail et la communication en ligne. « Le SIAMS nous offre un véritable outil de communication intégré » explique Patrick Hirschi, responsable des ventes chez Applitec, membre du comité des exposants et un des premiers utilisateurs du système de publication de nouvelles sur le site de SIAMS (plus de 2'600 nouvelles publiées par les exposants jusqu’à ce jour).

Des problématiques récurrentes

En préambule à la séance du comité des exposants, les organisateurs sont revenus sur l’achat du bâtiment par FAJI et huit actionnaires régionaux qui assurent ainsi que le SIAMS reste à Moutier, dans son cœur historique. Ceci a été salué par le comité des exposants. Et si la pérennité est heureusement assurée en ce qui concerne le bâtiment, le directeur relève qu’il y a encore du travail à faire pour les parkings. Il précise : « Nous travaillons main dans la main avec la municipalité de Moutier et nous espérons pouvoir trouver une solution qui s’inscrive dans la durée et non pas de cas en cas ». Malgré son impact positif indéniable, le SIAMS n’est pas aidé par la situation politique compliquée à Moutier.

Des participants ouverts et motivés

Le comité des exposants mis en place en 2017 se réunit quelques fois par année. Il est composé des représentants de l’ensemble de la chaîne de production des microtechniques, de langue française, mais également de langue allemande, notamment de la région biennoise qui comporte de nombreuses entreprises exposantes. Les organisateurs les remercient sincèrement de leur engagement ! « Le comité nous permet de participer au développement de SIAMS, de partager des idées et d’améliorer ensemble cet outil dont nous bénéficions tous » conclut Thomas Doppler, responsable vente et marketing chez Klein Metals à Bienne et également membre du comité des exposants. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Cette contribution est protégée par le droit d'auteur. Vous voulez l'utiliser pour vos besoins ? Contactez-nous via: support.vogel.de/ (ID: 46130141 / Production)