Rechercher

Produire à l'autre bout du monde Les chinois voleront sur «Pilatus»

| Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Pilatus a créé une joint-venture en Chine. C'est le 5 aout 2013 que la société Pilatus Aircraft Industry a été créée, soit dans la ville chinoise de Chongqing.

Entreprises liées

PC 12 de Pilatus.
PC 12 de Pilatus.
(Image: Pilatus Aircraft Ltd.)

Cette création d'une société chinoise permettra à Pilatus Flugzeugwerke de s'établir sur le marché chinois. Un premier contrat portant sur une livraison de 50 modèles PC-12/PC-6 pourrait être signé. Il est évident que cette annonce aura des répercussions positives sur le lieu de production suisse de ce fabricant d'aéronef.

Un marché qui s'ouvre

L'ouverture progressive du marché aérien chinois donnera aussi des impulsions positives à la fabrication d'avion en Chine. La CAAC (Administration de l'aviation civile de Chine) s'attend à une augmentation d'une valeur de 10% du marché aérien dans l'espace chinois.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 5 images

La décision de créer cette joint-venture est évidemment liée au besoin d'être présent sur un marché qui commence à s'ouvrir au monde. Et pour vendre des avions Pilatus, c'est une solution sine qua non de posséder une entité chinoise. Rappelons toutefois que le siège suisse conserve une solide majorité sur cette joint-venture.

L'entreprise Pilatus Aircraft Industry (China) Co., Ltd nouvelle créée est une fabrique de composants d'avions essentiellement civils. Dans le contrat il n'est pas spécifié si la fabrication de composants pour engins volants militaires d'entraînement est autorisé ou acceptable sur sol chinois. Il s'agirait ici des avions militaires d'entraînement tels que les PC-21, PC-9 M et PC-7 MkII.

Idéal pour les chinois...

Oscar J. Schwenk, Président du conseil d'administration de Pilatus Flugzeugwerke AG, estime que le marché aérien chinois est à la recherche d'avions tels que le PC-12 ou encore le Pilatus Porter PC-6. Car ces deux aéronefs ne nécessitent que de courtes piste de décollage ou d'atterrissage et c'est effectivement ce que l'on trouve très couramment en Chine.

Markus Bucher, CEO de Pilatus Flugzeugwerke AG, complète ainsi: «Nous sommes convaincus que notre partenaire local suivra notre stratégie vers le succès, en étant proche du client final. Notre objectif en compagnie de notre partenaire de la joint-venture soit TXJY – Beijing Tian Xing Jian Yu Science Co., Ltd. de faire en sorte que la marque Pilatus s'établisse en Chine.»

D'autre part cette implantation asiatique n'aura pas de répercussions négatives sur le site suisse mais dopera ainsi la vente d'avion en Chine. Au siège central de Stans, pas moins de 275 postes ont été créé durant les 2 dernières années.

Autre article : Pilatus présente son nouveau jet d'affaire <<

(ID:42252443)