EPHJ-EPMT-SMT 2018, une édition riche en événements

Le Salon EPHJ-EPMT-SMT reçoit André Kudelski

| Rédacteur: Gilles Bordet

Le Salon EPHJ-EPMT-SMT annonce la participation exceptionnelle d’André Kudelski, Président d’Innosuisse et du Groupe Kudelski.
Galerie: 2 photos
Le Salon EPHJ-EPMT-SMT annonce la participation exceptionnelle d’André Kudelski, Président d’Innosuisse et du Groupe Kudelski. (Source : EPHJ-EPMT-SMT)

A quelques semaines de son ouverture, du 12 au 15 juin prochain à Genève-Palexpo, le Salon EPHJ-EPMT-SMT annonce la participation exceptionnelle d’André Kudelski, Président d’Innosuisse et du Groupe Kudelski.

Fait majeur d’un salon incontournable qui renforce encore son implication dans la promotion des jeunes entreprises et les synergies croissantes entre la haute précision et les medtech. Très attachés aux débats d’idées qui dessinent les contours de notre avenir technologique de la haute précision et notamment l’industrie 4.0, les organisateurs du Salon EPHJ-EPMT-SMT frappent un grand coup cette année en organisant, en guise d’ouverture, une conférence-débat avec celui qui incarne brillamment une belle réussite industrielle internationale, André Kudelski. Cette conférence sera consacrée aux réelles capacités d’innovation de la Suisse et à son vécu de capitaine d’entreprises innovantes.

Directeur général du Groupe Kudelski qui emploie près de 4'000 personnes dans 33 pays, André Kudelski a été un pionnier dans de nombreux domaines technologiques. Il interviendra principalement en tant que Président d’Innosuisse. Nommé à ce poste par le Conseil fédéral, l’Agence suisse pour l’encouragement de l’Innovation et le renforcement de la compétitivité des PME suisses est sensée débloquer d’importants moyens dans ce sens afin de stimuler l’innovation. Qu’en est-il réellement ? La Suisse se donne-t-elle vraiment les moyens de transformer les idées innovantes en réalité ? Réponse le 12 juin à 16h30 à Palexpo-Genève.

Autre invité vedette du Salon EPHJ-EPMT-SMT, Richard Orlinski est aujourd’hui un des artistes les plus en vogue de l’art contemporain. Richard Orlinski dynamite les idées reçues et se plait à explorer différents domaines artistiques : sculpture, design, musique, spectacle vivant… A l’occasion d’une table ronde consacrée aux nouvelles tendances du design horloger, l’artiste français reviendra sur sa dernière collaboration avec une célèbre maison horlogère suisse pour qui il vient de créer une collection édition limitée, empreinte de son univers graphique.

Les PME face à la révolution de la smart industrie 4.0

Très attendue également, la Table ronde intitulée « L’industrie 4.0 est-elle une chance ou une menace pour les PME ? » rassemblera plusieurs experts du secteur industriel qui débattront autour de cet enjeu majeur pour l’industrie suisse et internationale. La numérisation des processus dans une industrie toujours plus connectée ouvre des perspectives immenses mais aussi de nombreuses questions.

Les experts rassemblés autour du Professeur Eric Rosset tenteront non seulement de faire un point d’étape sur le développement de l’Industrie 4.0 mais ils tenteront aussi d’ébaucher les contours de ce que seront les méthodologies industrielles dans les décennies à venir alors que l’automatisation, la digitalisation et l’informatisation des procédures ne cessent de gagner du chemin.

Alors fantasme ou réalité ? Faut-il avoir peur de l’Industrie 4.0 ou s’approprier ce nouveau paradigme industriel pour les PME ? Si cette notion d’industrie peut paraître encore abstraite pour certains, nul doute qu’il vaut mieux l’appréhender comme une opportunité et agir en connaissance de cause.

Le challenge pour accélérer le mariage entre l’horlogerie et les medtech

Autre nouveauté importante de cette édition 2018, le lancement du Challenge « Watch Medtech Innovation ». Après avoir fait preuve d’une véritable vision en associant le savoir-faire horloger, les micro-technologies et les technologies médicales sous un même toit, les organisateurs du Salon EPHJ-EPMT-SMT vont encore plus loin en lançant avec la Fondation Inartis le 1er Challenge de développement d’idées, « Watch Medtech ».

Les chiffres sont très clairs à ce sujet : de plus en plus de sociétés actives dans l’horlogerie profitent de leur savoir-faire pour se diversifier dans le secteur medtech. Lors de l’édition 2017, près d’un tiers des exposants déclaraient avoir une activité dans le secteur des medtech, soit une progression spectaculaire en 5 ans. Cette ouverture permet à ces entreprises de se positionner sur d’autres marchés prometteurs et de pondérer les aléas du secteur de l’horlogerie ou des microtechniques.

D’où l’idée de créer un Challenge dont le principal objectif est de faire émerger, de soutenir et d’accompagner de nouveaux projets transdisciplinaires basés sur le recours à l’intelligence collective.

Le Salon EPHJ-EPMT-SMT souhaite permettre aux entreprises intéressées par cette diversification de le faire dans les meilleures conditions, avec les conseils de spécialistes qui pourront les aider dans leurs démarches et financer une partie de celles-ci. MSM

Ajouter un commentaire

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45287753 / Agenda)