Rechercher

Leader mondial de la haute-précision Le Salon EPHJ-EPMT-SMT ouvre ses portes demain dans un climat propice à l’innovation

| Rédacteur: Gilles Bordet

Le plus important Salon professionnel de Suisse ouvrira ses portes demain à Palexpo – Genève jusqu’au 17 juin pour une 15ème édition-anniversaire qui devrait marquer l’histoire de cet événement entièrement consacré aux métiers de la haute précision dans l’horlogerie-joaillerie (EPHJ), les microtechnologies (EPMT) ou les medtechs (SMT).

Entreprise liée

Les dernières informations avant l'ouverture officielle de la 15 ème édition du salon EPHJ-EPMT-SMT à Palexpo - Genève.
Les dernières informations avant l'ouverture officielle de la 15 ème édition du salon EPHJ-EPMT-SMT à Palexpo - Genève.
(Image : EPHJ-EPMT-SMT)

Dans un contexte économique plus délicat, les exposants ont rivalisé d’ingéniosité pour présenter de très nombreuses innovations. La 15ème édition du Salon EPHJ-EPMT-SMT ouvrira ses portes demain matin dès 9h15 à Genève, dans les Halles 1-2 de Palexpo, pour 4 jours d’exposition, d’affaires, de débats, de conférences et de cérémonies. Considéré à juste titre comme le plus important Salon industriel annuel de Suisse, réservé aux professionnels, le Salon EPHJ-EPMT-SMT est aussi unique au monde dans le domaine de la haute-précision. Car il met en valeur ce savoir-faire horloger et microtechnologique que le monde entier nous envie.

Ceci explique pourquoi plus de 20'000 visiteurs professionnels provenant de 62 pays ont visité le Salon l’année dernière. Qu’en sera-t-il cette année ? « Les voyants sont au vert, annonce Barthélémy Martin, chef de projet. Le nombre d’exposants est un peu supérieur à l’année dernière et nous ne sommes plus très loin de notre capacité maximum, ils s’internationalisent encore un peu plus. Nous notons une progression de l’horlogerie et une croissance sensible des acteurs du medtech. »

Au total, 881 exposants accueilleront les visiteurs dès demain, contre 867 en 2015. Ils viennent de 13 pays. La Suisse représente 80% des exposants. Les cantons les plus représentés parmi les exposants sont Neuchâtel (160 exposants), Berne (137), Genève (110), Vaud (89), Jura (76) et Zurich (30). Le secteur EPHJ est en légère augmentation, ce qui démontre que, malgré le ralentissement de l’activité, les entreprises sont offensives. « Elles ont raison, explique André Colard, co-fondateur du Salon. C’est dans les périodes les plus délicates qu’il faut se montrer, innover, aller à l’encontre de sa clientèle et gagner de nouveaux marchés en jouant notamment sur les synergies du Salon avec les autres secteurs. »

Autrefois embryonnaires, les synergies entre les 3 secteurs du Salon EPHJ-EPMT-SMT sont en effet aujourd’hui une évidence pour tout le monde. L’édition 2016 compte ainsi 285 exposants qui ont des débouchés medtechs alors qu’une bonne partie d’entre eux viennent de l’horlogerie ou des microtechnologies.

A noter que les affaires se font non seulement avec les visiteurs mais également entre exposants.

L’autre point fort du Salon EPHJ-EPMT-SMT, c’est l’innovation. Elle est présente dans toutes les allées du Salon grâce à l’ingéniosité et au savoir-faire de toutes ces PME et ces start-up qui ne cessent d’inventer ou d’améliorer les technologies existantes. C’est aussi ce qui explique pourquoi des visiteurs du monde entier viennent à Genève pour dénicher la perle rare, trouver l’innovation qui améliorera leur produit fini et fera la différence sur le marché.

L’édition 2016 ne déroge pas à cette règle et présentera un nombre important d’innovations et d’avant-premières. Les plus remarquables d’entre elles concoureront pour le Grand Prix des Exposants 2016 qui sera remis demain soir.

Pour fêter son 15ème anniversaire, le Salon EPHJ-EPMT-SMT a décidé de commander un sondage exclusif auprès des jeunes suisses (16 – 25 ans) afin de connaître leurs liens avec les montres, leurs préférences, leurs attitudes face à l’émergence des produits connectés ou ce que représente le « Swiss Made » à leurs yeux. « Les résultats sont étonnants par rapport à ce que l’on peut lire ou entendre dans les médias, annonce Olivier Saenger, co-fondateur du Salon. Les jeunes suisses sont bien plus attachés aux montres traditionnelles qu’on ne veut bien le croire mais ils font leur choix en fonction de critères qui interpelleront le milieu de l’horlogerie. ». Ces résultats seront dévoilés en ouverture du Salon, le mardi 14 juin à 9h30. Ils feront l’objet d’une Table ronde exceptionnelle où la discussion sera animée entre Jean-Daniel Pasche, président de la Fédération horlogère, Xavier Comtesse, fondateur de « Watch Thinking », Joachim Ziegler, CEO Les Ambassadeurs ou Servan Peca, journaliste « Le Temps ».

D’autres importantes Tables rondes se succéderont durant ces quatre jours. Au programme : Les grandes promesses de la medtech avec la participation de plusieurs chefs d’entreprise emblématiques ou encore le développement de l’impression 3D avec la participation exceptionnelle du Professeur René Prêtre, célèbre chirurgien du CHUV, qui apportera son témoignage de l’impact de cette nouvelle technologie en médecine. Les progrès des technologies lasers seront également au coeur d’un débat scientifique avec quelques-uns des meilleurs experts européens, dont le réputé Professeur Stefan Nolte, de l’Université de Iéna en Allemagne. L’avenir de l’horlogerie suisse dans un contexte plus difficile fera également l’objet d’une passionnante Table ronde en clôture du programme avec la participation attendue de Dominique Renaud, grand maître horloger suisse ou de François Courvoisier, Doyen de l’Institut du Marketing horloger.

Rendez-vous donc à Genève, Palexpo, du mardi 14 au vendredi 17 juin pour la 15ème édition du Salon EPHJ-EPMT-SMT (www.ephj.ch).

Retrouvez le Salon sur :

• Twitter : @ephj_epmt_smt

• Hashtag officiel du salon : #ephj16

• Linkedin : Page EPHJ EPMT SMT

Accréditations média : http://www.ephj.ch/medias/

MSM

(ID:44105155)