Présentation générale du salon allemand AMB 2016 de Stuttgart Le salon AMB ou le monde de l'engineering

Auteur / Rédacteur: Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

Quatre jours de salon dédié à la machine-outils et à ses accessoires, AMB sera en ce mois de septembre le rendez-vous incontournable de la précision. Idéal pour les usineurs et les sous-traitants suisses à la recherche de nouvelles solutions de production.

Entreprise liée

Les machines hybrides, une tendance accrue: une scène d'usinage d'un centre 5 axes du fabricant allemand Hermle.
Les machines hybrides, une tendance accrue: une scène d'usinage d'un centre 5 axes du fabricant allemand Hermle.
(Source: Hermle)

Le salon AMB de Stuttgart compte parmi les salons les plus importants en matière de machines-outils par enlèvement de copeaux et d’outils de précision. Il se tient au cœur de la construction mécanique allemande. En d’autres termes: au centre du marché. Certes il n'est pas le seul, n'oublions pas notre salon local Prodex qui se déroulera du 15 au 18 novembre 2016 à Bâle et surtout la grande exposition internationale EMO qui reviendra à Hanovre l'an prochain du 18 au 23 septembre 2017.

Mais en attendant AMB est également un salon incontournable qui vaut le déplacement. Il se tiendra du 13 au 17 septembre 2016 à Stuttgart.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 119 images

Au coeur du Baden Wurtemberg

Cette partie de l'Allemagne n'est rien moins que la région n° 1 dans toute l’Europe en matière de haute technologie. Elle se situe dans un rayon de 100 km autour de Stuttgart. Et c'est précisément là que se concentre la densité industrielle de loin la plus élevée de toute l'Allemagne et donc de l’Europe. Ainsi plus de 40 % des industries européennes d’usinage et de transformation des métaux ont un site de production dans un périmètre de 200 km autour de Stuttgart. En terme de revenus... 45 % des entreprises allemandes sont implantées dans le Baden Wurtemberg et y produisent 52 % de la production totale de l'Allemagne.

Qui sont les exposants d'AMB

Rien de tel que de bien connaître les exposants avant d'entamer un voyage de découverte ou de mise à niveau de ses connaissances techniques. Voici les différents secteurs contenus dans cette grande exposition de 109'000 m2.

  • Machines-outils à enlèvement de copeaux,
  • Outils de précision,
  • Technique de mesure et assurance qualité,
  • Robotique, automatisation et manipulation des pièces à travailler et des outils,
  • Logiciels et périphériques
  • Composants, sous-ensembles, accessoires
  • Prestations de service

Le succès sera-t-il au rendez-vous?

L'industrie allemande des outils de précisions n'a connue aucune crise récente, mis à part celle de 2009 elle a continué de progresser vers le haut. La visite de l'AMB sera l'occasion de constater que ce secteur industriel se porte au mieux.

«Nous pensons que ce secteur industriel des outils de précision verra sa production augmenter d'environ 4%»

indiquait Lothar Horn, délégué à l'association VDMA (Verband Deutscher Maschinen- und Anlagenbau) en début d'année. On constate à mi-2016 que ses pronostics se vérifient. Il est à observer que la progression est d'environ 2% dans les secteurs de l'outillage et des posages. Le fabricant Horn mentionne des attentes modestes dans l'industrie automobile et dans la fabrication de machines. Cependant, ce serait à nouveau un record dans la production. Malgré l'automatisation en constante croissance, il est à prévoir que le nombre d'employés va à à nouveau augmenter durant cette année.

Le manque de main d’œuvre empêche la croissance

Les entreprises sont en quête de personnel qualifié... Markus Heseding, directeur de VDMA, a expliqué: «La majorité de nos membres souhaitent engager du personnel et malheureusement ils ne trouvent pas suffisamment de travailleurs qualifiés. De plus, il est de plus en plus ardu pour les entreprises de pouvoir former les jeunes dans le but de continuer à croître»

L'automatisation est donc pas responsable des réductions de personnel, mais simplement compense, au moins partiellement, le manque de personnel qualifié. Afin de continuer à être concurrentiel au niveau international, les entreprises allemandes doivent donc continuer à investir dans la recherche et le développement. Cette dynamique devrait marquer cette édition de l'AMB. », conclut Markus Heseding. MSM

(ID:44214916)