Innovation grâce aux projets étudiants de l'ETH L'avion électrique « e-Sling » prend son envol

de Vanessa Bleich, Nicole Davidson / ETH Zurich

Related Vendors

L'avion électrique quadriplace « e-Sling », développé par des étudiants de l'ETH, a pris son envol pour la première fois. Le projet a nécessité deux ans de travail et beaucoup de dévouement.

L'e-Sling est le premier avion électrique à être équipé d'un système de batteries modulaire.
L'e-Sling est le premier avion électrique à être équipé d'un système de batteries modulaire.
(Source : Cellsius / ETH)

Pendant deux ans, une équipe d'une vingtaine d'étudiants de l'ETH à Zurich a travaillé sans relâche dans un hangar du parc d'innovation de Dübendorf. Leur objectif ambitieux : construire un avion léger entièrement alimenté par des batteries. « Voler nuit à l'environnement, mais il n'existe pas encore de bonnes alternatives aux avions alimentés en kérosène », explique Anna Thumann, étudiante en génie mécanique, qui participe au projet depuis le début. « En tant qu'équipe, nous sommes motivés par l'objectif de contribuer à une industrie aérienne plus durable. »

Une expérience inoubliable

En plus d'un moteur électrique efficace, les étudiants ont développé un système de batterie modulaire avec un système de refroidissement spécial. Le plus grand défi était d'atteindre la densité d'énergie requise pour la batterie tout en la gardant aussi légère que possible ; lorsqu'il s'agit de voler, chaque gramme compte. Pour ne pas avoir à concevoir tout un avion en plus du système d'alimentation complexe, les étudiants ont utilisé un modèle existant : un kit de construction pour avion léger du constructeur sud-africain Sling Aircraft a servi de coquille. Après quelques ajustements, les étudiants ont assemblé l'avion et l'ont équipé de leur technologie.

Galerie d'images

Fin septembre, l'équipe a présenté pour la première fois aux journalistes les capacités de vol de leur « bébé » sur l'aérodrome de Dübendorf. « Pouvoir construire un avion pendant ses études et le voir voler est un sentiment indescriptible », déclare Maurice Kaulich, étudiant en génie mécanique, ajoutant que le travail avec l'équipe et l'improvisation permanente ont également été des expériences inoubliables.

Premier vol officiel de l'avion électrique e-​Sling (ETH Zurich / Nicole Davidson)

Le prochain objectif : un groupe motopropulseur à hydrogène

L'e-Sling est le premier avion électrique à être équipé d'un système de batteries modulaire. Cela signifie que les batteries peuvent être remplacées lors d'une escale, même si, dans la pratique, cela prend actuellement un certain temps. À l'avenir, cet avion silencieux pourrait être utilisé pour surveiller les parcs nationaux sans déranger les animaux. e-Sling a actuellement une autonomie d'environ 180 km. Mais les étudiants ne se contentent pas de cela : la prochaine étape serait de développer un groupe motopropulseur à hydrogène pour avion léger. Les piles à hydrogène ayant une densité énergétique nettement supérieure à celle des batteries actuellement utilisées dans l'e-Sling, l'autonomie de l'avion pourrait être augmentée.

L'e-Sling est un « focus projects ». Dans le cadre de tels projets, les étudiants de Bachelor en génie mécanique de l'ETH Zurich mettent en pratique leurs connaissances théoriques et développent un produit de manière indépendante. Dans le cas d'e-Sling, les étudiants de l'année précédente transmettent le projet à un nouveau groupe d'étudiants chaque année, comme dans un relais. Le troisième groupe d'étudiants vient de reprendre le projet. MSM

(ID:48630464)

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement