Pourquoi le SIAMS est-il si différent ?

Interview de Pierre-Yves Kohler

| Auteur / Rédacteur: Propos recueillis par Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

Laurence Gygax et Pierre-Yves Kohler, la petite équipe dynamique du SIAMS.
Laurence Gygax et Pierre-Yves Kohler, la petite équipe dynamique du SIAMS. (Source : SIAMS)

Le salon SIAMS de Moutier doit-il craindre l'arrivée du nouveau salon Industrialis à Berne ? Et surtout comment réagiront les exposants vont-ils préférer l'inconnu au dynamique et convivial SIAMS ? Préférer rester à Moutier ou l'ADN de la microtechnique est bien implanté ou partir pour la capitale ? Cet interview aborde le salon Prodex Swisstech reporté en mai 2019 ainsi que le nouveau salon Industrialis qui se tiendra du 11 au 14 décembre 2018 et bien évidemment du prochain salon SIAMS de Moutier prévu du 17 au 20 avril 2018. Interview avec Pierre-Yves Kohler, le directeur du SIAMS.

Pierre-Yves Kohler : En terme de calendrier et par rapport à SIAMS, ce changement n’a à priori pas d’impact. Si l’on ne regarde qu’entre SIAMS et Prodex c’est même assez judicieux de penser que chaque année au printemps notre région (au sens large) abrite un salon technique même si nos positionnements sont assez différents. En ce qui concerne les exposants, ça ajoute une expo l’année EMO. Je suppose que pour certains cela pourrait avoir une influence négative sur l’enveloppe budgétaire allouée à Prodex.

copyright

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 45107591 / Agenda)