Rechercher

Willemin Macodel, nouveaux centres d'usinage 5 axes à Baselworld 2013 Innovation en usinage

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Willemin Macodel continue d'innover avec deux nouveaux centres d'usinage, dont l'un équipé de moteurs linéaires sur tous les axes. A l’occasion du salon Baselworld, qui a fermé ses portes le 2 mai 2013, Willemin Macodel a fait la démonstration de son nouveau-né, le centre d’usinage à 5 axes simultanés.

Entreprises liées

Olivier Haegeli, directeur de Willemin-Macodel devant la 408 PA, à l'occasion de Baselworld 2013.
Olivier Haegeli, directeur de Willemin-Macodel devant la 408 PA, à l'occasion de Baselworld 2013.
(Image: MSM / JR Gonthier)

Cette nouvelle machine porte le nom de 408 PA. Monsieur Olivier Haegeli, l'un des directeur de Willemin Macodel, a expliqué également le pourquoi d’une nouvelle machine entièrement dotée de moteurs linéaires. Il s'agit de la machine 408SLinear, équipée de solution appelée «Full Direct Drive». Cette dernière nouveauté a aussi été présentée à Baselworld. Elle intègre trois moteurs linéaires et deux moteurs couple sur les axes rotatifs, assurant par là une très grande dynamique et garantit des performances homogènes sur tous les axes. Toutefois toute avancée technique a ses défauts. Selon Monsieur Haegeli, «Ce système de motorisation est gourmand en énergie et nécessite un refroidissement adéquat afin de garantir une bonne sécurité dans les processus d'usinage», ce qui est assuré par une conception adéquate. Ainsi l'utilisateur, malgré une dépense d'énergie à peine supérieure bénéficiera d'un centre d'usinage plus réactif donc plus rentable sur le long terme. Voici un article détaillé sur cette nouveauté que nos lecteurs peuvent lire dans l'édition du MSM 4/2013.

Et à propos du salon Baselworld...

Olivier Haegeli m'a confié que «L'affluence et l'intérêt des visiteurs étaient grand sur le stand de Willemin-Macodel lors de la grande foire de l'horlogerie mondiale à Baselworld 2013

Galerie d'images
Galerie d'images avec 5 images

Rappelons que les «branches annexes», soit les machines-outils et outillages nécessaire à la fabrication des bijoux horlogers sont toujours confinés en sous-sol. Cette année, à cause des réparations, rénovations et embellissements des bâtiments de surface, les exposants faisant partie de cette branche annexes ont été obligés de se déplacer dans la halle 4, mais toujours en sous-sol à croire que les fabricants d'outils de production doivent rester cacher! C'est dommage car c'est véritablement grâce à eux que l'on peut admirer de belles montres. <<

(ID:39468520)