Rétrospective - SINDEX 2012 - Berne

SINDEX, une réussite à tout point de vue

10/09/12 | Rédacteur: Jean-René Gonthier

Eric Brütsch responsable du comité des expositions au sein de SwissT.net.
Galerie: 15 photos
Eric Brütsch responsable du comité des expositions au sein de SwissT.net. (Image: MSM)

«Le salon SINDEX a dépassé nos attentes. Il s’agit maintenant de lui donner une suite et de renforcer la marque SINDEX dans le secteur. Le salon SINDEX 2012 a posé une bonne base pour l’avenir», résume Eric Brütsch.

Depuis mardi, le secteur suisse de la technologie s’est rassemblé sur le site d’exposition de Berne pour participer au nouveau salon de la technologie SINDEX. Plus de 300 entreprises et organisations, ayant des activités d’innovateurs, de prestataires, de développeurs et de fabricants de composants et solutions, se sont présentées pendant trois jours à un public spécialisé.

La technologie suisse s'est rassemblée à Berne

Un mini-interview avec Eric Brütsch, responsable des salons auprès de swissT.net a permis de nous faire une idée de ce succès.

Eric Brütsch évoque notamment les raisons du déplacement du mini-salon swissT fair d'Yverdon à Moutier.

Ces exposants, des secteurs de l’automatisation, la robotique et la commande, la technique des fluides, l’électronique, l’électrotechnique, la technique de production, mais également de la formation, de la recherche et du développement ont fait preuve d’une créativité et d’une compétence extrêmes. Plus de 11'000 visiteurs de toute la Suisse se sont laissé convaincre par la capacité de l’industrie suisse à être innovante. «Outre la quantité des visiteurs, la qualité des discussions menées nous a également convaincus. Ce constat prouve qu’il était judicieux d’être présent à la première édition du salon SINDEX», affirme Roger Rohrer, responsable du marketing chez Festo AG, qui ne s’était plus présentée à un salon spécialisé en Suisse depuis sept ans.

Place intellectuelle et industrielle de la technologie suisse, le salon SINDEX a débuté par un symposium composé d’intervenants de renom, ainsi que par un tour de table d’éminents CEO. En tant qu’intervenant principal, Hans Hess, président de Swissmem, a insisté sur l’importance pour la Confédération et les cantons de ne pas faire l’impasse sur l’innovation. Christian Levrat, conseiller aux États et président du PS, a défendu quant à lui une «offensive de la formation». Le journaliste Beat Kappeler, de son côté, a montré avec force, dans son intervention, que l’industrie suisse reste un «géant silencieux», avant de désigner le recul bien souvent déploré de l’industrie suisse d’«illusion d’optique due aux statistiques». Patrick Sägesser, responsable du salon SINDEX, voit dans le symposium une véritable pierre angulaire du salon de la technologie: «Ce symposium doit devenir le forum du secteur permettant aux représentants de la politique, de la science, de l’économie et de l’industrie de discuter des conditions cadres et des défis».

Le choix du site d’exposition de Berne comme lieu pour le salon SINDEX a été jugé adéquat à la fois par les exposants et par les associations partenaires. «Le choix de Berne comme site de la manifestation nous a semblé très judicieux. Pendant ces trois jours, nous avons pu nouer de nombreux contacts avec des visiteurs de Suisse romande. Étant donné la qualité de nos échanges, nous comptons sur de multiples retours», résume Christoph Strahm, directeur de Fanuc Robotics Suisse.

Le prochain salon SINDEX se tiendra du 2 au 4 septembre 2014 sur le site d’exposition de Berne. Mais en attendant swissT.net propose deux rendez-vous l'an prochain, sous le label swissT.fair (fair for automation & electronics) à savoir à Moutier du 23 au 24 mai 2013 et du 6 au 7 juin 2013 à Zurich. <<

Ce texte est protégé par les droits d'auteur. Si vous désirez l'utiliser pour des besoins personnels veuillez consulter les conditions suivantes sur www.mycontentfactory.de (ID: 35468740) | Fotos: Image: MSM

Ajouter un commentaire