Tôlerie industrielle : Herren Frères & Cie High-tech et savoir-faire, la clé du succès

de Auteur : Gilles Bordet und Gilles Bordet

L'entreprise familiale Herren Frères & Cie applique une politique d'investissement constante, ce qui lui permet de rester à jour en matière de procédés comme de technologies. La dynamique PME yverdonnoise sait tirer le meilleur parti des nouvelles solutions disponibles sur le marché.

Related Vendors

C'est un service complet en matière de travail de la tôle qu'offre l'entreprise Herren Frères & Cie.
C'est un service complet en matière de travail de la tôle qu'offre l'entreprise Herren Frères & Cie.
(Source : MSM)

Mais la technologie ne fait pas tout : le savoir-faire des collaborateurs de l'entreprise est sa vraie force. « Proposer un service sur-mesure, de la conception à la fabrication, nécessite de pouvoir tout faire (ou presque) en interne. Il s'agit d'une approche holistique du travail de la tôle », explique avec fierté Alexandre Herren, co-directeur et responsable du secteur tôlerie industrielle. Et il y a de quoi être fier, car peu nombreuses sont les entreprises actives dans ce domaine à proposer une offre de services aussi vaste : ferblanterie, sanitaire-chauffage, immobilier, solaire et bien évidemment la tôlerie industrielle, qui inclut également la découpe laser et la découpe jet d'eau.

Lors de notre visite, nous avons pu constater l'impressionnante diversité des travaux effectués par l'entreprise. De la cuve de lavage de meules de fromage en acier inoxydable au pont en aluminium d'une barque de pêche, en passant par des boitiers dédiés au secteur médical ou encore des plaquettes signalétiques gravées au laser, rien ne semble irréalisable pour l'entreprise, pas même les créations artistiques.

On retrouve le savoir-faire de l'entreprise dans de nombreux projets architecturaux et de mobiliers urbains ou encore dans les studios de la RTS, mais également dans les célèbres tours à fondue.

C'est ce savant équilibre entre haute technologie (l'entreprise faisait office de pionnier il y a quelques années en investissant dans une machine combinée Trumf TruMatic 7000) et travail manuel qu'Alexandre Herren préserve avec application.

Savoir choisir les bons outils de production au bon moment

Alexandre Herren est non seulement un expert dans le travail de la tôle mais également un technophile convaincu. Il fait partie de ces gens capables de sentir quand une technologie est arrivée à maturité et mérite qu'on s'y intéresse.

C'est pourquoi chez Herren Frères & Cie, on trouve des plieuses suisses Beyeler, conventionnelles au départ et numérisées par la suite. Ces machines, certes plus toutes jeunes, sont régulièrement mises à jour et travaillent quotidiennement avec une précision qui n'a rien à envier aux productions actuelles. Mais parallèlement, l'entreprise a également investi dans des plieuses Bystronic Xpert de dernière génération.

« Les anciennes machines ont certaines qualités que l'on ne retrouvent pas sur des productions modernes, mais c'est également vrai pour l'inverse », précise Alexandre Herren. « Nous effectuons des opérations de pliage très complexes avec nos deux plieuses Bystronic Xpert mais toutes les opérations sont toujours faites manuellement par des collaborateurs hautement qualifiés. Automatiser les opérations de pliage n'est pas rentable pour des petites séries. »

Il en va de même pour la découpe laser avec la dernière acquisition de l'entreprise, une découpeuse Bystronic Bystar 3015 d'occasion. Et si cette machine n'a pas été achetée neuve, ce n'est pas le fruit du hasard mais celui d'une réflexion mûrement réfléchie. « Il devient malheureusement difficile de trouver des machines de découpe laser au CO2 neuves. De moins en moins de fabricants proposent cette technologie plus ancienne. Si le laser CO2 est moins efficace dans les matériaux métalliques que le laser fibre, il a l'énorme avantage de pouvoir découper, en parallèle avec le jet d'eau, des matériaux comme le PE, le PP, le PMMA, le bois, la fibre de verre, le carton ou le Corian. Un laser fibre ne nous aurait plus permis la découpe de ces matériaux, ce qui nous aurait fait perdre une part de notre clientèle et cela n'est pas acceptable », conclut Alexandre Herren.

Mais ce n'est pas pour autant que l'entreprise boude la technologie laser fibre, loin de là ! Elle teste actuellement dans ses locaux le dernier bijou technologique de Bystronic en matière de découpe laser.

Une première mondiale sous le coup du secret

Cette nouvelle découpeuse laser fibre d'une capacité de 1,5 x 3 mètres ne diffère à première vue en rien des productions du fabricant suisse. Si ce n'est que cette machine n'est pas encore disponible à la vente. Aucune information ne filtrera avant sa présentation officielle si ce n'est les quelques lignes qui suivent.

La révolution, car selon nos informations, c'est bien de cela qu'il s'agit, se trouve au niveau de la tête de découpe. Cette dernière dispose d'une puissance jamais vue jusqu'alors et promet de révolutionner la découpe tant en termes de vitesse que d'épaisseur des tôles.

Lors de notre visite la machine était en cours d'installation et les électriciens s'occupaient de sa mise sous tension. Le diamètre impressionnant du câble d'alimentation laisse effectivement augurer d'une puissance hors norme.

Nous n'en saurons pas plus à ce sujet mais nous reviendrons prochainement chez Herren Frères & Cie pour connaitre les premières impressions au sujet de cette nouvelle gamme de têtes de découpe qui équiperont dans un futur proche les machines du fabricant suisse. « Le but est bien entendu de garder cette machine si cette nouvelle technologie tient ses promesses. Nous sommes impatients d'effectuer les premiers essais », précise encore Alexandre Herren.

Une tôlerie à 360 degrés

Cette formule chère à Alexandre Herren résume à elle seule la philosophie de la PME yverdonnoise en matière de prestations comme d'investissements. Pouvoir proposer une palette de service la plus large possible à une clientèle venant de secteurs très diversifiés.

Pour atteindre cet objectif l'entreprise investit régulièrement dans de nouveaux moyens de production. « Lorsqu'une nouvelle technologie arrive sur le marché, il est nécessaire d'évaluer son degré d'innovation et sa fiabilité avant d'investir. Il faut également être certain de pouvoir l'exploiter à son plein potentiel. Faire de la veille technologique est essentielle car les technologies évoluent très vite. Posséder de bons outils logiciels et des réseaux performants sont déterminants aujourd'hui, c'est ça l'industrie 4.0 », explique Alexandre Herren.

De la création de l'entreprise en 1955 dans la cave de la maison familiale par Robert Herren à aujourd'hui, la dynamique PME n'a eu de cesse d'évoluer avec son temps pour devenir un acteur incontournable dans son secteur d'activité.

La relève est assurée avec aux commandes du bureau technique Guillaume Herren, représentant de la dernière génération d'une fratrie qui a consacré sa vie au façonnage de la tôle. MSM

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

(ID:47970444)