Présentation de la prochaine édition de la Hannover Messe 2019 Hanovre, un terreau propice aux innovations

Auteur / Rédacteur: Jean-René Gonthier, rédacteur en chef MSM / Jean-René Gonthier

Oui, le visiteur trouvera des robots et à n'en pas douter de nombreuses innovations à la foire de Hanovre. Une « presque trop » grande exposition où le visiteur aura du mal à trouver son bonheur, une exposition qualifiée parfois de grand bric-à-brac industriel.

Fournisseurs liées

Main dans la main avec la robotique tel est l'image que la foire de Hanovre désire répandre.
Main dans la main avec la robotique tel est l'image que la foire de Hanovre désire répandre.
(Source : Foire de Hanovre)

Un prix récompensant des solutions robotisées appliquées est appelé Robotics Award qui sera décerné le deuxième jour de la Foire de Hanovre qui se tiendra du 1er au 5 avril. Ce prix récompense les innovations technologiques qui contribuent aux solutions robotisées dans le domaine de l'automatisation industrielle ou des robots mobiles et systèmes autonomes. Pour la neuvième fois, la Foire de Hanovre remettra le Robotics Award sous le patronage de Bernd Althusmann, ministre de l'économie, du travail, des transports et de la numérisation de Basse-Saxe. La condition de participation à ce prix est que les soumises soient présentées pour la première fois au public ou qu'elles constituent des développements significatifs. En même temps, un jury de haut vol veille à ce que les solutions soient au moins prêtes pour le marché et mieux encore testées en milieu industriel.

Les solutions d'automatisation doivent également être particulièrement avancées en termes de technologie et d'économie et contribuer de manière significative à satisfaire les besoins industriels ou sociaux. La découverte des nominés à ce prix ainsi que la cérémonie se déroulera le mardi 2 avril. L'an passé c'était Heinz Berger Maschinenfabrik de Wuppertal qui avait remporté le Robotics Award de l'édition Foire de Hanovre 2018. Ce spécialiste de la technologie de prépolissage et de polissage s'est imposé avec sa chaîne de processus de cellules robotisées par rapport aux autres instituts Fraunhofer IFAM (système mobile pour le fraisage de grandes pièces) et le drag&bot (plate-forme pour la programmation intuitive de robots industriels).

Galerie d'images
Galerie d'images avec 9 images

Le vainqueur du Robotics Award de 2018

Heinz Berger Maschinenfabrik construit des machines à meuler et à polir depuis 1957. Avec cette solution primée, un total de 33 systèmes robotisés entièrement interactifs et en réseau effectuent des changements de pièces et d'outils entièrement automatisés. Une interaction intelligente entre les cellules et la division des différentes étapes de production permet une production très flexible et efficace de petites séries. Une interface industrielle 4.0 intégrée avec des protocoles basés sur IP permet au système d'être contrôlé et surveillé dans le monde entier. L'une des raisons invoquées par le jury pour justifier sa décision était qu'il s'agissait d'une solution globale pour les PME qui concernaient un domaine qui n'avait « jamais été automatisé auparavant » (sic).

Mais franchement peut on être certain qu'il s'agit réellement d'une nouveauté ?

C'est en tout cas ce que mentionne le jury allemand alors qu'en Suisse romande de tels systèmes existent bel et bien déjà... Et sont commercialisés depuis plus d'une année à l'image des développements suisses qui sont tout aussi innovants :

  • Les 5 robots en cage dédiés au polissage proposés par Precitrame avec son Cyberpolish 900T et dont le premier portant le N° 600 remonte à 2012.
  • Le système de capture de mouvement Polycapture de Crevoisier démontré à l'EPHJ en 2014 et qui reviendra cette année avec de nouvelles évolutions.
  • Et les machines standardisées, les CP Séries proposées par CP Automation en 2017.
  • Et d'autres encore...

N'est-ce pas là une preuve que le concept des grand salons rassembleur a fait son temps et que ce n'est pas uniquement à Hanovre que l'étincelle innovante jaillira !

Peut-être est-ce le moment d'innover !

Nos industriels auraient intérêt à se tourner vers « nos salons spécialisés » locaux plutôt que de consacrer beaucoup de temps et de fatigue à visiter un salon éloigné où le visiteur se sent souvent perdu. La foire de Hanovre est une grande exposition à la portée internationale, personne ne le niera. Mais pour les romands, il est certain que nos salons nationaux et proches sont également d'une grande diversité. Les prochains en date sont :

  • SNC 2019 – Swiss nano Convention du 6 au 7 juin au SwissTech Convention Center de l’EPFL
  • Technopolis, le 31 janvier 2020 à l’HEIA-FR de Fribourg
  • SIAMS du 21 au 24 avril 2020 à Moutier

Mais si vous préférez les voyages et les découvertes lointaines ne ratez pas la Foire de Hanovre du 1er au 5 avril, l'EMO du 16 au 21 septembre et « K » du 16 au 23 octobre à Düsseldorf.

Que trouver à la Foire de Hanovre ?

Les outils d'analyse, les logiciels intelligents, les bases de données, les connexions aux services web fonctionnent aujourd'hui via des langages scriptes et gagnent en importance pour l'industrie, car ils peuvent réduire les coûts ou autoriser de nouveaux modèles économiques.

Les tendances de l'industrie vers le cloud computing, la connectivité, les BIG Data, la modélisation, la simulation, la sécurité, etc. combinées avec l'esprit open source poussent les secteurs de l'automatisation et de la robotique vers les technologies de l'information. Les automaticiens sont en train de se réinventer.

S'abonner à la newsletter maintenant

Ne manquez pas nos meilleurs contenus

En cliquant sur „S'abonner à la newsletter“, je consens au traitement et à l'utilisation de mes données conformément au formulaire de consentement (veuillez développer pour plus de détails) et j'accepte les Conditions d'utilisation. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre Politique de confidentialité.

Dépliez pour les détails de votre consentement

De nouveaux langages pour programmer

Aujourd'hui, l'histoire de l'automobile est écrite en C++ et le fabricant de voiture BMW commence à séduire les jeunes informaticiens. Les experts en automatisation s'éloignent également progressivement de la norme CEI 61131 : «  Il y aura de plus en plus d'interfaces de programmation intuitives pour les utilisateurs. Des développements de telles interfaces dans le secteur de la robotique sont en cours. Les développeurs travailleront avec des langages standard (C++, C#, Java, etc.)

Par exemple, le dernier contrôleur de robot de Kuka ne sera plus programmé en KRL (Kuka Robot Language), mais en Java », explique le professeur Peter Heß de la faculté de génie mécanique de l'université technique de Nuremberg. Avec la technologie PLCnext, les fonctions selon CEI 61131-3 peuvent être combinées avec des routines C/C++, C# ou Matlab Simulink, par exemple. L'intégration simple des logiciels de la communauté open source dans le système d'automatisation de Phoenix Contact est ainsi possible, assurent les développeurs. Harting est également conscient de l'importance du logiciel. MICA, le mini-ordinateur modulaire, en est la preuve.

Plateformes en tant que systèmes d'exploitation

Ils sont appelés Adamos ou Axoom - les plates-formes de l'industrie 4.0 de nombreuses entreprises industrielles distinctes d'Allemagne et du monde. Mais sur quoi travaillent les entreprises dans ces secteurs ? Thomas Bauernhansl de l'IPA Fraunhofer à Stuttgart explique qu'ils travaillent sur des systèmes d'exploitation pour l'industrie. Les plateformes pourraient donner le ton au cours des prochaines années et faire conjointement évoluer des interfaces logicielles jusqu'à leurs commercialisation. Et que fait donc ce système d'exploitation ? Par exemple, il contrôle l'automate programmable - l'API Edge arrive bientôt. Thomas Bauernhansl appelle l'approche « Platform as Operating System » (système d'exploitation en temps réel). Les fournisseurs de CNC doivent réfléchir et imaginer un monde nouveau... Et les API, comment devront ils évoluer au cours des prochaines années ? Les premières réponses sont à voir à Hanovre. MSM

(ID:45797816)