Rechercher

Chargement de pièces intégré au magasin d'outils >> Changeur intégré – productivité augmentée

| Rédacteur: Gilles Bordet

La société Kern Microtechnik GmbH, à Eschenlohe, Allemagne, permet dorénavant aux établissements de production un accès simple à l'automatisation de l'usinage de haute précision. Cela repose sur un changeur de pièces nouvellement développé qui est adapté aux centres d'usinage Kern Micro déjà équipés dans leur version standard d'un changeur d'outils pour 101 outils.

Entreprises liées

Le nouveau changeur de pièces intégré de Kern peut être utilisé dans les centres d'usinage Micro et offre de la place pour 30 pièces à usiner.
Le nouveau changeur de pièces intégré de Kern peut être utilisé dans les centres d'usinage Micro et offre de la place pour 30 pièces à usiner.
(Image : KERN Microtechnik GmbH)

Sans occasionner un encombrement supplémentaire, le nouveau changeur de pièces permet de mettre à disposition jusqu'à 30 pièces brutes supplémentaires dans des palettes Erowa ITS72 ou System3R Macro. Elles peuvent peser jusqu'à cinq kilogrammes et présenter des dimensions maximales de 75 mm x 75 mm x 150 mm.

Changement de pièces simple et performant

Le nouveau changeur de pièces est intégré entièrement dans le compartiment d'outils et il utilise des composants essentiels existants, tels que l'entraînement pneumatique, le système d'amenée linéaire et l'unité de pivotement. Ainsi, la quantité de matériel supplémentaire nécessaire est limitée, et aucun logiciel ni interface supplémentaires ne sont nécessaires. Cela permet de réduire les coûts et de simplifier l'utilisation. Car en fin de compte, le changement de pièces fonctionne de la même manière que le changement d'outils.

Lorsque les magasins sont remplis et les programmes réglés de manière appropriée, l'opérateur n'a aucune manipulation à effectuer. Il est donc possible - suivant le temps d'usinage de pièce - de tourner sans opérateur durant plusieurs heures ou durant plusieurs équipes. Même pendant le temps de travail normal, les établissements de production profitent du changeur d'outils intégré, car un collaborateur peut gérer plusieurs machines ; en outre, les temps d'arrêt lors du changement de pièces sont toujours inférieurs à une minute.

Un investissement rapidement amorti

D'après les calculs de Kern, la durée d'amortissement pour l'investissement dans le changeur de pièces intégré est inférieure à 12 mois. Les experts partent du principe que le bénéfice supplémentaire peut être obtenu rien que par environ 50 heures-machine supplémentaires par semaine sans opérateur. <<

(ID:43580205)