Rechercher

Exposition et congrès World of Photonics à Munich Grand salon de l'optique allemand

Rédacteur: Jean-René Gonthier

>> Traitement de l'image et techniques de mesure optiques telles sont les contenus principaux du salon Laser Word of Photonics. Cette exposition munichoise regroupe l'essentiel des techniques pour les industries en général et les techniques médicales en particulier. L'optique et en particulier la lumière allie les qualificatifs de précision et de rentabilité accrue. En effet la lumière est un instrument de mesure idéal: précis, rapide et sans contact.

Entreprises liées

Reflet en image et ambiance de l'édition 2011 de Laser World of Photonics.
Reflet en image et ambiance de l'édition 2011 de Laser World of Photonics.
(Image: Laser World of Photonics)

L'exposition internationale Laser World of Photonics, qui ouvrira ses portes du 13 au 16 mai en association avec le congrès World of Photonics (du 12 au 16 mai) se déroulera au sein du centre d'exposition de Munich.

La lumière fait parler d'elle

Le thème de la lumière associée à la mesure dimensionnelle fait partie des préoccupations de base et des secteurs clés du salon dès ses débuts. Ceux-ci remontent à 1973 lors de la première du salon Laser Word of Photonics. Depuis lors l'usage du faisceau de mesure sans contact, ayant recours à la lumière n'a cessé de prendre de l'ampleur. L'usage du laser notamment allié aux différentes techniques de mesure seront concentrés dans la halle B2. Des applications traitant notamment de contrôle de qualité et de mesures dimensionnelles prennent de l'ampleur. Il faut savoir que dans la production de masse, il s'agit bien souvent de faire des mesures au vol, à grande vitesse où là, la mesure sans contact par laser ou lecture vidéo s'impose tout naturellement. Ce n'est donc pas un hasard si l'optique, la photonique et l'usage du laser deviennent des secteurs essentiels de la production industrielle.

Galerie d'images
Galerie d'images avec 8 images

Afin d'assurer une qualité irréprochable il faut bien souvent procéder à un contrôle de l'ensemble de la production, chaque pièce devant être mesuré,e répertoriée et marquée. L'historique des mesures et des identification doit pouvoir être assurée sur l'ensemble d'une production et ceci même à haute vitesse. Un défi impossible à relever sans l'usage des techniques de mesures optiques et de prises d'information au vol. Et bien souvent l'automatisation de la manutention suit ce que l'oeil de la caméra peux capter. De plus l'industrie de la production de masse, notamment alimentaire, doit bien souvent pouvoir s'adapter rapidement et facilement à un changement de produit. Ainsi la ligne de production doit pouvoir rester flexible malgré le fait qu'habituellement elle ne «fait» qu'un seul article en masse. Selon les saisons et les arrivages dépendant de la météo les barquettes alimentaires à emballer et empaqueter à grande vitesse ont des contenus évoluant en fonction des saisons, ainsi la caméra doit pouvoir non seulement être précise et rapide mais elle doit conserver un grand pouvoir d'adaptation.

Dans le traitement d'image, des capteurs d'image prennent de plus en plus de place pour couvrir les besoins entre caméra HD haute vitesse et les simples barrières lumineuses ou capteurs de proximité. Ainsi chez Polytec on trouve un capteur d'une nouvelle génération pouvant être facilement configuré par les non-experts. Ce type de composant électro-optique est capable de détecter la présence ou l'absence d'un élément, un contrôle de positionnement, une mesure de niveau de liquide, reconnaissance de forme et d'éléments, bref un composant facile à intégrer et nécessitant qu'un hardware simple à mettre en fonction.

Un capteur optique

Les capteurs optique sont en fait des composants électroniques pouvant être facilement embarqué dans une ligne de production pour contrôler le passage d'articles, pour dénombrer, etc..

Des caméras dites «smarts» commencent à envahir le marché. Ce sont là des caméras classiques dotées d'un logiciel un peu plus intelligent que les autres couvrant à elles seules un spectre d'application plus large qu'auparavant.

A titre d'exemple la firme Polytec, dont le siège est à Waldbronn en Allemagne propose des visions et mesures par interférométrie/vibrométrie par laser. Des techniques autorisant la détection et la supervision de déplacement et la surveillance de surfaces. Des solutions idéales pour la mesure de dynamique de structure ou pour les vibrations acoustiques? Les vibromètres laser à balayage proposés par Polytec permettent une mesure simple et efficace pour des fréquences jusqu'à 24 MHz et des vitesses de vibrations de 0.02 μm/s à 20 m/s.

Thèmes débattus dans le congrès

Les plus récents développements les dernières recherches en matière de mesure seront traités durant ces conférences. Les tendances en matière de techniques de mesure se feront connaître ainsi que les systèmes de métrologie optique, des thèmes proposés par SPIE Europe, où l'on y apprendra les processus de mesure, ainsi que le traitement d'images dans le monde industriel. Cette année un accent particulier sera mis sur l'inspection industrielle ainsi que les défis posés par le design appliqué à la production de masse et la surveillance de procédés. Une partie des conférence sera aussi consacré à l'inspection visuel automatisée avec notamment l'enregistrement et l'exploitation d'images. D'autres thèmes tels que la mesure tridimensionnelle et la modélisation d'un espace seront abordés ou encore l'utilisation de procédés optique pour classifier des matériaux biologiques.

Détails à propos du congrès World of Photonics 2013, à découvrir sur www.photonics-congress.com. <<

(ID:39079240)